Arrosoirs & sécateurs

5 vivaces pour bacs et jardinières à choisir en priorité.

Quand on veut aménager des bacs et des jardinières, on pense aux plantes annuelles ou bisannuelles. Depuis quelques années, on voit apparaître de plus en plus de vivaces, notamment dans les compositions créées par les communes. Les vivaces ne remplaceront jamais les annuelles dont l’abondante floraison est inégalable mais les vivaces ont d’autres atouts dont le premier est de pouvoir rester en place d’une année sur l’autre, ce qui évite d’avoir à refaire les compositions tous les ans.
Quelles vivaces choisir ? Et à partir de quels critères ?
- elles doivent être rustiques pour éviter de rentrer les contenants l’hiver (évident, sinon autant choisir des annuelles !)
- Avoir une longue floraison généreuse.
- Rester décoratives le plus longtemps possible. Le feuillage a donc un rôle très important. C’est le cas de l’Euporbe myrsinites dont le feuillage reste décoratif toute l’année.
- Ne pas être trop exigeantes en eau et nourriture (ce qui n’empêche pas d’arroser et d’apporter de temps en temps un peu d’engrais type géranium ou tomate par exemple. Les plantes de terrain sec ou qui peuvent s’adapter à la sécheresse sont particulièrement recommandées.
- Ne pas être envahissantes ou avoir un système racinaire trop important.
- Les plantes à feuillage persistant et décoratif sont indispensables. C’est le cas de l’Ophiopogon planiscapus ’Nigrescens’.
J’ai choisi 5 vivaces pour exposition ensoleillée
Ce choix est très personnel donc contestable, mais c’est MON choix.

Ophiopogon planiscapus ’Nigrescens’

Ophiopogon planiscapus 'Nigrescens'
Vivace rhizomateuse formant une touffe persistante de 20 cm de haut qui s’étale sur 30 cm. Les feuilles rigides de 5 à 6 mm de large sur 30 cm de long forment des rubans arqués pourpre-noir. La touffe s’étend lentement grâce à des stolons souterrains.
En juillet, des fleurs lilas en grappes sont suivies de baies noires toxiques. Mais cette plante remarquable est surtout intéressante pour son feuillage pratiquement noir.
Elle résiste très bien en plein soleil et ne pose aucun problème de maladies et ravageurs.
La variété ‘Hosoba Kokuryu’ est superbe : port érigé et feuilles plus fines.

Euphorbe myrsinites

Euphorbe myrsinites
La plante idéale pour les jardinières et bacs de soleil et pleine chaleur. Elle reste belle toute l’année grâce à son feuillage persistant et gris-bleuté. Son port est rampant : ses tiges d’une trentaine de centimètres se couchent et dans une jardinière retombent pour habiller la jardinière. Sa floraison vert-jaune a lieu vers avril.
Dans un contenant plus important, on pourra la remplacer avantageusement par l’Euporbe rigida plus imposante (60 x 60). Port dressé puis étalé. Feuilles plus pointues. Floraison jaune dès mars.

JPEG - 41.5 ko
E. rigida

Sedum ’Matrona’


C’est beau Sedum d’une soixantaine de centimètre au feuillage épais plus ou moins pourpre suivant l’exposition. Tiges de couleur pourpre. Sa floraison rose dure longtemps en été jusque parfois eu début d’automne. Même fanées ses inflorescences marron restent belles. Il est robuste et opulent.
Il y a bien d’autres sedums à planter en bacs et jardinières : S. ’José Aubergine’ et S. ’Purple Emperor’, S. fabarium qui ont des feuillages pourpres, S. ’Red Cauli’, S. spectabile ’Brillant’ etc.

JPEG - 22.1 ko
Sedum fabarium : feuillage pourpre, floraison rouge

Gaura lindheimeri

JPEG - 17.1 ko
Gaura lindheimerii

Il vaut mieux réserver cette superbe plante à des contenants plus grands que des jardinières trop petites.
Vivace formant une touffe buissonnante à tiges fines et longues qui ont tendance à se coucher. Peut atteindre 1 m.
De juin à octobre. De nombreuses fleurs blanches s’épanouissent le long de la tige. Elles fanent mais d’autres apparaissent. On les a souvent comparées à des petits papillons qui virevoltent au gré du vent.
Une vivace qui apportera du volume dans les compositions, mais aussi grâce et légèreté.

Erigeron karvinskianus

Une touffe compacte de 30 cm avec d’innombrables petites pâquerettes blanc-rosé et coeur jaune de mi-mai à l’automne. Une floraison exceptionnellement longue mais il faut raser la touffe dès que la floraison devient moins belle.
Accepte très bien un substrat pauvre et la sécheresse. A placer en plein soleil.

5 vivaces pour bacs et jardinières à choisir en priorité.

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic