Arrosoirs & sécateurs

5 vivaces pour terrain humide, à choisir en priorité.

Certaines vivaces détestent la sécheresse. Elles sont donc à déconseiller en terrain très sablonneux ne retenant pas l’eau. A moins que vous aimiez les corvées d’arrosage !
Ce choix est très personnel donc contestable, mais c’est MON choix

Equisetum hyemale


C’est la prêle d’hiver.Tiges cylindriques, creuses et vertes constituées de segments de 6 à 7 cm emboîtés les uns dans les autres. Plante rhizomateuse C’est une plante de berge ou d’eau peu profonde. Mi-ombre ou ombre. Accepte le soleil si le sol reste humide.

JPEG - 20.2 ko
Equisetum hyemale (prêle d’hiver)

Pour en savoir plus

Rodgersia


Vivace rhizomateuse. Plante majestueuse aimant l’humidité et la mi-ombre. Le plein soleil grille le feuillage. Hauteur : 1 m à 1,50 m. Floraison en juin-juillet
3 espèces intéressantes :
- Rodgersia aesculifolia : feuilles de marronnier à 7 folioles dentelées et ovales. Grandes corymbes de petites fleurs rose clair ou blanches
- Rodgersia pinnata : feuilles à pétiole rouge. Grappes de petites fleurs blanches, roses ou rouges.
- Rodgersia podophylla : Feuilles à 5 folioles lobées. Fleurs blanc-crème en panicules.

JPEG - 38.6 ko
Rodgersia podophylla
JPEG - 41.5 ko
Rodgersia aesculifolia ’Irish Bronze’
JPEG - 26.1 ko
Rodgersia pinnata ’Superba’
JPEG - 39.8 ko
Rodgersia podophylla

Iris sibirica


Originaire de prairies détrempées, de marécages et cours d’eau. Iris rhizomateux à planter en terrain humide ne se desséchant pas l’été. Dans un jardin, exige de l’eau régulièrement. Sol neutre ou acide et riche en humus. Soleil.
Hauteur : 30 cm à 1 m. Floraison mi-mai : blanc, bleu, violet, pourpre, rose, mauve...

Pour en savoir plus

Zantedeschia aethiopica (Arum d’Ethiopie)


Superbe fleur (bien connue) avec une spathe blanche et un spadice jaune. Floraison mai-juillet. Hauteur 1 m. A cultiver comme une plante de berge. Dans un jardin, le sol doit rester constamment humide. La culture en pot est possible. Plein soleil.

JPEG - 16.1 ko
La variété ’Green Goddess’ a des fleurs partiellement vertes.

Note personnelle : gamin, j’ai toujours vu mon grand-père arroser abondamment ses plants d’Arum. Il avait une grande plate-bande et son terrain très sablonneux ne retenant pas l’eau, il fallait constamment arroser. J’ai le souvenir de plantes majestueuses et gigantesques. J’ai récupéré quelques plants, mais je trouve les plants moins gigantesques... peut-être parce que j’ai grandi depuis !

Geum rivale (Benoîte)


Originaire des terrains humides et des bords de ruisseaux, il faut la planter en terrain frais. Elle n’apprécie pas la sécheresse mais elle préfère le soleil, éventuellement la mi-ombre. Vivace formant une touffe de feuilles de 30 cm (50 à 60 cm en fleurs).
Deux variétés intéressantes : ‘Leonard’s Variety’ (rose cuivré teinté d’orange), mais j’ai un faible pour ’Marmelade’ (pétales abricot et sépales rouge-brun). Floraison avril-mai.

JPEG - 13.8 ko
Geum rivale ‘Marmelade’

Pour en savoir plus

5 vivaces pour terrain humide, à choisir en priorité.

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic