Arrosoirs & sécateurs

5 arbustes à floraison hivernale à choisir en priorité

En plein coeur de l’hiver, il est possible d’avoir quelques arbustes en fleur. Il suffit de bien choisir. Pourquoi ne penser qu’aux floraisons printanières ou d’été ? Quelques fleurs en plein hiver redonnent du tonus avant l’arrivée du printemps !
Ce choix est très personnel donc contestable, mais c’est MON choix

Camellia ’Cinnamon Cindy’


C’est un Camellia qui ne dépasse guère les 2,50 m (il est bon de le tailler juste après la floraison pour lui garder une forme compacte). Il a un port souple et son feuillage est clair.
Les boutons tachés de rose s’épanouissent en petites fleurs blanches (diamètre 4 à 5 cm complètement ouvertes). Elles sont légèrement parfumées : odeur de cannelle... d’où son nom.
Très longue floraison de début janvier à fin février (si le temps le permet). La période de floraison varie selon la météo. Certaines années il peut fleurir dès Noël, d’autres années à partir du 15 janvier.
Par temps de gel les fleurs rouillent mais tombent et se renouvellent sans cesse.

JPEG - 11.7 ko
Camellia ’Cinnamon Cindy’

On pourra également choisir le superbe Camellia transnokoensis.

Chaenomeles x superba

(Cognassier du Japon)
Arbuste caduc et épineux de 1,50 à 2 m de haut qui produit des fruits jaunes à l’automne.
En mars, des bouquets de fleurs en coupe blanches, roses, rouges. Les fleurs apparaissent sur du bois nu : elles sont donc bien mises en valeur.
Sol ordinaire et soleil sont ses seules exigences. A tailler après la floraison. Très facile à cultiver et très courant dans les jardins, mais c’est une floraison qui ne manque pas de charme.

Daphne odora ’Aureomarginata’


Petit arbuste à port arrondi (1 m x 1,50 m) pour la mi-ombre. A associer aux hellébores et bulbes (crocus, narcisses...).
Feuillage persistant, luisant, coriace, vert foncé ourlé de jaune.
Grappes de petites fleurs blanches et roses parfumées réunies en glomérules vers février.
Il semble avoir une durée de vie limitée : il crève parfois sans raison, juste après la floraison.
Excellent pour faire des bouquets parfumés de fin d’hiver. Le parfum peut même être entêtant.

Edgeworthia chrysantha

Arbuste caduc au port arrondi de 1,50 m en tout sens. Originaire de Chine.
En février-mars apparaissent des fleurs jaunes parfumées réunies en bouquets globuleux de 5 cm de diamètre.
Il est assez frileux mais j’ai pu l’admirer dans un jardin au coeur de Lille. Toutefois des gelées tardives peuvent endommager les fleurs.
Plantez-le au soleil dans un endroit abrité du froid et des vents violents, devant un mur au Sud par exemple.

Viburnum x bodnantense ’Dawn’

Sa floraison au coeur de l’hiver ne passe pas inaperçue car, en plus, les fleurs rose soutenu sont puissamment parfumées. Sa longue floraison à une période de l’année ou les floraisons se font rares, en font un arbuste indispensable dans un jardin.
Il peut mesurer 2 à 3 m et se taille après la floraison. C’est un arbuste de mi-ombre pour sol neutre ou plutôt acide.
C’est le plus connu des V. x bodnantense mais on pourra aussi choisir ’Charles Lamont’ (rose virant au blanc-rosé) ou ’Deben’ (blanc rosé lavé de traces rouges).
D’autres Viburnum ont une floraison hivernale : V. grandiflorum, V. farreri. Voir l’article

5 arbustes à floraison hivernale à choisir en priorité

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic