Arrosoirs & sécateurs

5 arbustes à floraison parfumée à choisir en priorité

Suis-je le mieux placé pour conseiller des plantes à la floraison parfumée ? Pas sûr, car je ne suis pas ce que l’on appelle "un nez". Toutefois, il y a des fleurs qui émettent un parfum si puissant que même un nez bouché appréciera !
Le sens de l’odorat varie d’une personne à une autre mais je pense que mon choix conviendra à toute personne équipée d’un appendice nasal plus ou moins performant.
- Pourquoi planter des arbustes à floraison parfumées ? Outre le plaisir du jardinier de sentir leurs fleurs, n’oubliez pas que les parfums attirent les insectes pollinisateurs et donc favorisent la reproduction des plantes.
- Où les planter ? Près des lieux de passage évidemment (à moins d’avoir un arbuste fleuri qui embaume tout le jardin, il est stupide de traverser une plate-bande pour aller sentir une fleur !). Alors où ? le long des allées, des bordures de plates-bandes, des terrasses, des escaliers, des entrées dans la maison, des lieux de repos, sous des fenêtres etc
Un endroit confiné, abrité et ensoleillé est l’endroit idéal.
Vous commencez un jardin et vous cherchez des arbustes à floraison parfumée à choisir en priorité.

Je vous en propose 5. Ce choix est très personnel donc contestable, mais c’est MON choix !

Sarcococca


C’est un petit arbuste au feuillage persistant poussant à mi-ombre ou ombre (même sèche). 3 espèces intéressantes : S. confusa (1,50 m), S. hookeriana (1,20 m), S. humilis (0,60 m). Je trouve le feuillage un peu sombre pour un coin ombragé. Il passe donc assez inaperçu mais quel parfum entre janvier et mars ! Les bouquets de petites fleurs blanches sentent la vanille qui embaument tout l’espace environnant. Elles sont suivies de baies noires ou bleues.
Pour en savoir plus

JPEG - 34.5 ko
Sarcococca confusa

Daphne odora ’Aureomarginata’

Encore un arbuste persistant (feuilles vert foncé ourlé de jaune) à la longue floraison hivernale (janvier-février-mars), au parfum rappelant un peu celui du jasmin et qu’il faut planter à mi-ombre.
Grappes de petites fleurs blanches et roses parfumées.
Un défaut : durée de vie limitée (parfois il meurt brutalement sans raison apparente)
D’autres espèces et variétés sont superbes et à conseiller : D. cneorum (arbuste bas persistant, floraison avril - mai, 20 cm x 50 cm), D. x transaltica ’Eternal Fragrance’ ( feuillage fin, port buissonnant, très longue floraison parfumée en mai-juin puis septembre, 50 cm x 80 cm), D. mezereum ("Bois joli" ou "Bois gentil". 1,20 m. Feuillage caduc, floraison rose ou blanche en février-mars).
Pour en savoir plus

Viburnum

Parmi tous les nombreux Viburnum aux floraisons spectaculaires généralement blanches ou roses, certains ont une floraison odorante particulièrement prononcée. On retiendra en particulier :
- V. farreri : Feuillage caduc. 3 m x 2,50 m. Fleurs rose pâle tubulaires en bouquets en décembre-janvier.
- V. x botnantense (Hybride de V. farreri et V. grandiflorum) : Feuillage caduc. 3 m x 2 m. Floraison de décembre à février. Fleurs tubulaires réunies en bouquets. Trois variétés intéressantes : ‘Charles Lamont’, floraison rose virant au blanc-rosé, ‘Dawn’, floraison rose, ‘Deben’, fleurs plus grandes blanc rosé lavé de traces rouges.
- V. x burwoodii (V. carlessi x V.utile). Feuillage semi-persistant. 2 m. Floraison blanche en boules en mars.
- V. carlesii : Feuillage caduc. 2m. Fleurs blanc- rosé tubulaires réunies en corymbes en mars-avril. 2 variétés intéressantes : ’Aurora’ et ’Diana’.
- V. carlcephallum (V. carlesii x V. macrocephalum) : Feuillage caduc. 3 à 4 m. Fleurs tubulaires blanches réunies en corymbes.
- V. ’Chesapeake’ : Feuillage semi-persistant. 2 m. Fleurs blanches groupées en corymbes.
Pour en savoir plus

Osmanthus x burwoodii

Arbuste persistant au feuillage vert foncé. Petites fleurs blanches tubulées groupées en bouquets apparaissant en mars-avril. Il faut le tailler régulièrement sinon il peut atteindre plus de 3 m. En le gardant à 2 m de hauteur, on profite de son parfum très puissant.
Pour en savoir plus

Philadelphus (seringat)

Arbuste caduc à la floraison blanche simple, semi-double ou double. Parfum plus ou moins puissant suivant les espèces.
On retiendra notamment pour leur parfum : ’Belle étoile’ (port évasé, 1,20 m x 1,50 m), P. coronarius (2,50 m), P. delavayi (2,50 m), P. ’Leimoinei’ (1,50 m), ’Manteau d’hermine’ (arbuste compact, 0,75 m x 1,50 m), P. microphyllus (1 m x 1 m).
Pour en savoir plus

JPEG - 86 ko
Philadelphus ’Belle étoile’
JPEG - 56.3 ko
Philadelphus ’Belle étoile’

Bien entendu, j’aurais pu citer le lilas (Syringa), le Choisya ternata, l’Eleagnus angustifila ’Quick Silver’, l’Itea virginiana, le troène ( Ligustrum), le Clerodendron bungei, l’Abeliophyllum distichum, le Chimonanthus precox etc. Et évidemment quelques rosiers.

JPEG - 35.5 ko
Syringa vulgaris (Lilas)

5 arbustes à floraison parfumée à choisir en priorité

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic