Arrosoirs & sécateurs

5 vivaces à floraison hivernale à choisir en priorité

Le printemps et l’été au jardin sont, à mon goût (que vous avez le droit de ne pas partager), trop souvent une débauche de floraisons. L’hiver, le jardin est plus ou moins abandonné, ce qui est fort regrettable car, au moins dans les régions assez tempérées, il y a possibilité d’égayer le jardin par quelques floraisons. On pense en général aux bulbes (perce-neige, narcisses...) mais le nombre de vivaces en fleurs de fin décembre à fin mars n’est pas négligeable. Elles annoncent souvent l’arrivée du printemps. Pourquoi s’en priver ?
J’ai choisi 5 vivaces que je cultive depuis de nombreuses années et dont je ne pourrais pas me passer. Ce choix est très personnel donc contestable, mais c’est MON choix.

Erica x darleyensis

Vous avez une terre légère, plutôt acide ? Cette vivace est incontournable car elle assurera le spectacle par sa floraison de décembre (parfois dès novembre) à mars. Elle est blanche ou rose plus ou moins soutenu. Son feuillage d’un beau vert foncé ne manquera pas d’intérêt le reste de l’année. Il s’agit bien sûr de la bruyère d’hiver haute de 30 à 50 cm suivant les cultivars. Vous la réussirez si vous faites attention
- à la plantation : supprimer le feutrage qui recouvre la motte et tremper la motte 1/4 h dans un seau d’eau.
- à la taille : légère mais impérative avant la fin de la floraison
Pour en savoir plus

Helleborus orientalis

Peut-on imaginer un jardin sans hellébores orientalis ? C’est la vivace vedette de l’hiver. La floraison de certains plants commence début janvier et se termine pour d’autres vers mars. Elle est blanche, crème, jaune, rose, pourpre, abricot, noire, verte... La fleur peut être simple, double, piquetée, à coeur d’anémone etc
C’est une plante d’ombre, mi-ombre mais elle supporte très bien le soleil si le sol reste frais. Sa culture est facile.
On peut les laisser se ressemer mais à cause de l’hybridation, les semis spontanés ne sont pas fidèles aux plants-mères. On obtient des fleurs intéressantes... parfois pas.
Pour en savoir plus

Bien entendu, l’orientalis n’est pas la seule espèce d’Hellébore intéressante. Il ne faut pas oublier l’Hellébore de Corse (H. corsicus ou argutifolius). Elle est majestueuse et fleurit tout l’hiver. On notera aussi H. feotidus et bien d’autres espèces.
Pour en savoir plus

Viola cornuta

Cette petite vivace sans prétention ne manque pas d’intérêt. Autant je déteste les grandes pensées (Viola x Wittrokiana), autant je trouve les petites Viola cornuta attrayantes car discrètes, fleurissant à une période de l’année (on peut avoir des fleurs de janvier au printemps) où les floraisons ne sont pas nombreuses. On les trouve en jardineries dès décembre pour une floraison d’hiver, jusqu’en mars-avril pour une floraison plus tardive. Je vous conseille de les planter par touffes de 3 (voire 5) mais évitez les mélanges de couleurs. Les fleurs peuvent être blanches, orange, bleues, jaunes etc. Affaire de goût : moins elles sont bariolées, plus je les préfère.
Culture facile en massif (plante bouche-trou) ou en potées et jardinières. Plein soleil ou mi-ombre dans un sol ordinaire.
Pour en savoir plus

Hepatica nobilis

( syn : H. triloba)

Encore une vivace assez discrète mais qui ne manque pas de charme. La plante ne mesure que 10 cm de hauteur pour 15 cm d’envergure. Très beau feuillage trilobé persistant. Belles fleurs bleu vif en mars (parfois plus tôt). Les fleurs peuvent être blanches ou roses mais ce sont les bleues les plus connues. C’est une floraison de fin d’hiver. Plante de rocaille ou de bord de massif à mi-ombre voire à l’ombre.
Pour en savoir plus

Bergenia cordifolia

Une vivace bien connue aux grandes feuilles persistantes (différentes suivant les cultivars). La floraison rose ou rouge a lieu en fin d’hiver vers février-mars ou au début du printemps. Suivant les régions et la météo, elle peut apparaître dès janvier-février. Les petites fleurs sont réunies en grosses grappes.
C’est une plante de mi-ombre de terrain ordinaire mais restant frais.
Pour en savoir plus

Beaucoup de vivaces commencent à fleurir en fin d’hiver (mars) ou début du printemps comme le Bergenia mais on pourrait citer Veronica pedunculata ’Georgia Blue’, Pulmonaria x ’Majesté, Euphorbe amygdaloides var. robbiae etc. La floraison est plus ou moins précoce suivant les régions mais aussi suivant les conditions climatiques en fin d’hiver.

5 vivaces à floraison hivernale à choisir en priorité

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Recevez la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Adresse email :  
Inscription
Désinscription

Contacter le webmestre

Contacter le webmaster