Arrosoirs & sécateurs

Abutilon megapotamicum

FICHE D’IDENTITÉ

Abutilon megapotamicum
Origine : Brésil

Famille : Malvacées

Caractéristiques : arbuste de 2 m en tout sens aux branches fines et arquées. Le feuillage est semi-persistant voire persistant s’il est à l’abri des grands froids. Les feuilles vert-vif sont ovales et dentées.

Floraison : très longue floraison de juin à octobre. Les fleurs pendantes de 4 cm de long sont des cloches. Elles se forment au bout d’un long pédoncule fixé à l’aisselle des feuilles. on aperçoit d’abord le calice rouge. Il s’ouvre et les pétales jaunes apparaissent, puis les étamines pourpres.

Variété voisine
‘Variegatum’ : feuilles mouchetées de jaune.

EXIGENCES DE CULTURE

Sol : tout sol assez riche et bien drainé
Exposition : plein soleil et endroit abrité. L’idéal est devant un mur au sud.
Rusticité : moyenne (jusqu’à –10°C). C’est l’Abutilon le plus rustique.

PLANTATION

En avril-mai.

ENTRETIEN AU FIL DES SAISONS

Dans les régions où le gel est à craindre, protéger la souche avec de la paille ou de la fougère sèche.
Pendant la floraison, arroser le pied copieusement.
La floraison a lieu sur le bois de l’année : on taillera donc, si on le souhaite, au début du printemps. C’est surtout une taille pour le maîtriser et lui redonner une forme harmonieuse.
Si le gel a abîmé la partie aérienne, le raser en fin d’hiver : il repartira sans problème.

ENNEMIS

Attention aux escargots et limaces au début du printemps ainsi qu’aux pucerons. Mais c’est une plante qui n’a pas vraiment d’ennemis redoutables.

MULTIPLICATION

Bouturage (facile) au printemps ou en été.

ASSOCIATIONS ET UTILISATIONS

Abutilon megapotamicum
Le port très étalé permet de l’utiliser
- retombant,
- comme grand couvre-sol,
- grimpant
 : c’est l’utilisation la plus courante car la plus intéressante. On le palisse contre un mur ou sur un grillage. Comme il ne forme pas de vrilles ou de systèmes d’attache, il faut l’aider comme on le fait pour le Jasmin d’hiver (Jasminum nudiflorum). Il faut donc fixer ses longues tiges sur un grillage, des croisillons ou des fils.

NOTES PERSONNELLES

Planté devant la façade sud de la maison, il avait une fâcheuse tendance à envahir tout l’espace (assez réduit). Je m’en suis fatigué et l’ai supprimé d’autant plus que les couleurs de la fleur ne sont pas très évidentes à marier avec les plantes environnantes. Il m’arrive parfois de le regretter.
LE PLUS : floraison généreuse
LE MOINS : rusticité

Retour aux floraisons de juillet-août

Abutilon megapotamicum

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic