Arrosoirs & sécateurs

Achillea ptarmica ‘The Pearl’

Synonyme : Achillea ptarmica ‘La Perle’

FICHE D’IDENTITÉ

Achillea ptarmica ‘The Pearl'
Nom commun : Achillée sternutatoire, Herbe à éternuer (sternutatoire désigne une substance qui fait éternuer). Son nom viendrait du fait que la plante pulvérisée était utilisée comme poudre à priser ?
Origine : Europe, ouest de l’Asie.
On trouve l’Achillée ptarmica à l’état sauvage aux abords des lieux humides et principalement sur des sols lourds, argileux et marécageux. Elle est indigène en France. ‘The Pearl’ est une amélioration horticole.
Famille : Astéracées / Composées
Caractéristiques : vivace rhizomateuse très traçante. La touffe s’étend peu à peu. Les feuilles vert foncé sont lancéolées, étroites et finement dentées. Hauteur : 60 à 80 cm. La plante a parfois tendance à se coucher. Plante vigoureuse.
Floraison : principalement en juillet, des bouquets de fleurs blanches doubles.
Achillea ptarmica ‘The Pearl'
Variétés voisines
‘The Pearl’ est certainement la meilleure variété, mais il en existe d’autres à fleurs doubles (l’Achillée ptarmica sauvage a des fleurs simples ressemblant à de petites Marguerites) :
‘Ballerina’ : en s’épanouissant apparaît un disque gris. 60 cm
‘Boule de neige’ = ‘Schneeball’ : 50 à 60 cm
‘Perry’s White’ : fleurs plus grandes. 80 à 100 cm.
Pour en savoir plus sur les autres espèces d’Achillées.

EXIGENCES DE CULTURE


Sol : tout sol frais mais bien drainé. Elle réclame un terrain plus frais que les autres Achillées et notamment A. millefolium. Elle s’y développe beaucoup plus.
Exposition : plutôt mi-ombre que soleil.
Rusticité : excellente

PLANTATION

Printemps ou automne.

ENTRETIEN AU FIL DES SAISONS

Couper les fleurs fanées : on prolonge ainsi la durée de la floraison.
Rabattre la plante à la fin de la floraison (on encourage ainsi une remontée de floraison)

ENNEMIS

Elle est très sensible à l’oïdium. En rabattant la plante après la floraison, elle refait un nouveau feuillage sain.

MULTIPLICATION

Division des touffes au début du printemps.

ASSOCIATIONS ET UTILISATIONS

JPEG - 22.7 ko
En bas à droite, une touffe...
d’Achillée ptarmica ’The Pearl’ au jardin blanc d’Apremont sur Allier


A planter dans un massif de vivaces. On peut la voir dans le superbe jardin blanc d’Apremont-sur-Allier.
Plus on l’utilise pour faire des bouquets, plus elle repousse et plus elle fleurit.

NOTES PERSONNELLES

Une vivace incontournable, mais quel dommage qu’elle soit si sensible à l’oïdium !
LE PLUS : intéressante en bouquets
LE MOINS : oïdium

Retour aux floraisons de juillet-août

Achillea ptarmica ‘The Pearl’

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic