Arrosoirs & sécateurs

Acidanthera murieliae

syn. Gladiolus callianthus, Acidanthera murieliae ou A. bicolor

FICHE D’IDENTITE

Acidanthera murieliae

Origine : Est de l’Afrique (son nom commun est Glaïeul d’Abyssinie)

Famille : Iridacées

Caractéristiques : Plante bulbeuse à feuilles linéaires. Hauteur 0,80 m à 1 m.

Floraison :
fleurs parfumées, étoilées, inclinées vers le bas, de 5 cm de diamètre et blanches à coeur pourpre.
Plusieurs fleurs sont groupées sur une tige très fine. La plante est d’une rare élégance. La période de floraison dépend beaucoup de la date de plantation et du climat. Elle peut avoir lieu en juillet, août ou septembre.
Ce sont d’excellentes fleurs à couper.

Espèces et variétés voisines : c’est la seule espèce commercialisée qui peut pousser en pleine terre dans les régions tempérées.

EXIGENCES DE CULTURE


Sol : riche, léger et impérativement bien drainé.

Exposition : chaude et ensoleillée. L’idéal est devant un mur exposé plein sud.

Rusticité : très moyenne (Zones 9 à 11). A ne cultiver en pleine terre que dans les régions à climat doux (-5°C). Ailleurs, il faudra la cultiver en serre.

PLANTATION


En avril-mai, par groupes de 10 bulbes minimum. Profondeur 10 cm. Distance 10 à 15 cm.

ENTRETIEN AU FIL DES SAISONS

Acidanthera murieliae

Arroser une fois par semaine en été et apporter de l’engrais tous les 15 jours (exemple : engrais tomate)

Si l’on craint de fortes gelées, on déterre les bulbes à l’automne (après jaunissement complet du feuillage) pour les faire sécher dans un garage ou une serre (retirer les petits caïeux et les racines mortes). Une fois secs, couper les feuilles et conserver dans un local sec et aéré jusqu’au printemps. Ne pas les replanter avant avril.
Dans les régions à climat doux on peut prendre le risque de laisser les bulbes en pleine terre (si l’exposition est chaude et le terrain bien drainé)

ENNEMIS


Botrytis (pourriture grise), septoriose (petites taches brunes du le feuillage et sur les bulbes), thrips (fleurs décolorées et déformées), limaces sur jeunes pousses.

MULTIPLICATION


Récolter les petits caïeux lorsqu’on déterre les bulbes à l’automne. Les cultiver comme les bulbes-mères. Ils fleuriront 2 à 3 ans après.

ASSOCIATIONS ET UTILISATIONS


Les placer dans un massif de vivaces ou d’arbustes bas (lavande, perovskia, caryoptéris, sauge...) à une exposition chaude et ensoleillée. L’idéal est de pouvoir cacher la base du feuillage.

NOTES PERSONNELLES


Il y a une bonne dizaine d’années j’avais cultivé des Acidanthera. Ils se multipliaient mais oubliaient de fleurir ou fleurissaient très peu ! Manque de chaleur ? et pourtant ils étaient assez bien placés. J’ai donc abandonné. En juillet 2006, au festival de Chaumont sur Loire, j’ai revu une touffe d’Acidanthera (c’est de là que viennent les photos). J’en ai remis mais j’attends toujours les fleurs !

LE PLUS : Beauté et élégance de la fleur.
LE MOINS : Floraison capricieuse ?

Acidanthera murieliae

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic