Arrosoirs & sécateurs

Akebia quinata

JPEG - 17.4 ko
Grappes de fleurs de l’Akebia quinata

FICHE D’IDENTITÉ

Nom commun : Akébie.
Origine : Chine, Corée, Japon dans les fourrés et haies de montagne.
Famille : Lardizabalacées. Une famille peu connue qui ne comprend que huit genres de plantes, dont Decaisnea, Holboellia et Stauntonia.
Caractéristiques : grimpante volubile qui peut atteindre 10 m, au feuillage semi-persistant très décoratif. Les feuilles sont formées de cinq folioles oblongues.
La fleur de l'Akebia quinata
Floraison : mi-avril-début mai, des fleurs brun pourpré forment des grappes pendantes d’une dizaine de centimètres. Elles sont légèrement odorantes (odeur vanillée), mais ce n’est pas la qualité principale de la plante ! Elles sont suivies en septembre-octobre de fruits allongés d’une dizaine de centimètres (forme de saucisse), comestibles, mais dont l’intérêt est essentiellement décoratif. Les grappes portent des fleurs des deux sexes. Les fleurs femelles sont plus grandes et ce sont elles qui forment des fruits si le printemps et l’été ont été suffisamment chauds. L’autopollinisation nécessite deux plants différents.
Espèces et variétés voisines
Il existe une variété ‘Alba’ aux fleurs blanches et étamines roses.
Autre espèce (peu connue) : Akebia trifoliata (syn. lobata). Grimpante caduque dont les feuilles n’ont que trois folioles. Floraison pourpre.

EXIGENCES DE CULTURE

Sol : riche, frais et bien drainé.
Exposition : accepte toutes les expositions mais la mi-ombre est recommandée.
Rusticité : bonne (–15°C). Les fleurs n’apprécient pas les gelées.

PLANTATION

Plutôt à l’automne.
Enrichir le trou de plantation. Le pied doit être à mi-ombre.

ENTRETIEN AU FIL DES SAISONS

La floraison a lieu sur les pousses de l’année précédente : la taille s’effectue donc juste après la floraison. C’est plus une taille faite pour limiter son développement. On peut être amené à rabattre sévèrement la plante au bout de quelques années.

ENNEMIS

Aucun

MULTIPLICATION

Semis sous châssis froid au printemps, marcottage, mais le plus simple pour l’amateur est le bouturage (boutures semi-ligneuses en été).

ASSOCIATIONS ET UTILISATIONS

JPEG - 23.7 ko
L’Akebia quinata est volubile.

Palissez l’Akebia contre un mur (doit être conduit sur un grillage, un croisillon, des fils... fixés au mur), sur un grillage. Il pourra habiller un vieil arbre, une pergola ou cacher un mur disgracieux.

NOTES PERSONNELLES

Un feuillage élégant, des fleurs d’un joli coloris peu courant. C’est une plante qui ne laisse pas indifférent. Pourquoi n’est-elle pas plus plantée ? Sans doute à cause de sa vigueur qui rend difficile son usage dans les petits jardins. Dommage, car pour cacher un mur de garage, c’est la plante idéale : si l’hiver n’est pas trop rigoureux, son feuillage reste intéressant, ce qui n’est pas le cas des Rosiers, des Clématites et de beaucoup de grimpantes.

JPEG - 25.5 ko
Un Akebia quinata cache un mur sans problème.


LE PLUS : coloris des fleurs
LE MOINS : lui trouver une place !

Retour aux floraisons de Avril

Akebia quinata

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic