Arrosoirs & sécateurs

Amaryllis belladonna

FICHE D’IDENTITE

Amaryllis belladonna
Origine : Afrique du Sud
Famille : Amaryllidacées
Caractéristiques : Vivace bulbeuse d’une hauteur de 60 à 80 cm en pleine floraison. Les feuilles rubanées et arquées apparaissent après la floraison et persistent tout l’hiver.
Floraison : Au bout de longues tiges apparaissent, en août, des grappes de grandes fleurs rose en forme de trompette de 8 cm de long, légèrement parfumées.
Variété voisine : ’Cape Town’ rouge rosé intense

EXIGENCES DE CULTURE

Sol : sablonneux, fertile, profond, humifère, frais mais bien drainé.
Exposition : Elles doivent être plantées en situation chaude et abritée au pied d’un mur exposé au sud.
Rusticité : c’est une plante frileuse. Elle meurt à cause du froid (supporte jusqu’à moins 5°C) et si le sol est gorgé d’eau.

PLANTATION

Au printemps à 40 cm de distance.
Très important : le collet du bulbe doit affleurer au ras du sol.

ENTRETIEN AU FIL DES SAISONS

Si on craint le gel l’hiver il faudra le protéger par un paillis (feuilles de fougères, paille...). Dans des régions plus froides le cultiver en pot et le rentrer l’hiver en serre.
Arroser abondamment en été mais maintenir le sol sec en hiver.
Culture en serre : en pleine lumière - dans substrat riche contenant du fumier décomposé - sortir les pots en avril-mai (suivant la région) et les rentrer à l’automne.
Apport régulier d’engrais durant la croissance.

ENNEMIS

aucun

MULTIPLICATION

Semis de graines en pot sous serre à 15°C dès qu’elles sont mûres.
Prélèvement de rejets en mars-avril. Cultiver sous serre deux ans avant de mettre en pleine terre.
Il faudra attendre 4 à 5 ans avant de voir apparaître les 1ères fleurs !
Le bulbe se propage en produisant de nombreux bulbilles. Au bout de quelques années, il est indispensable de les séparer et les replanter dans un autre endroit de préférence. Il faut attendre au moins 2 ans pour revoir des fleurs.

JPEG - 22.6 ko
Le diamètre du bulbe peut dépasser 10 cm

ASSOCIATIONS ET UTILISATIONS

A planter impérativement à l’endroit le plus chaud et abrité du jardin en compagnie de plantes ayant les mêmes exigences. Son coloris rose se marie bien avec des floraisons bleues. Près d’un Perovskia il est superbe. On peut le placer également près d’un Teucrium fruticans.

NOTES PERSONNELLES

J’ai planté un bulbe il y a plus d’une dizaine d’années devant la façade plein sud de la maison. Je ne m’en occupe absolument pas : il est devenu énorme et donne une dizaine de tiges florales tous les ans en août. Au bout de quelques années j’ai dû récupérer les bulbes (un nombre impressionnant) et en replanter quelques-uns. Les autres ont été donnés.
J’ai longtemps confondu cette plante avec le Crinum x powellii qui lui ressemble étrangement (même famille des Amaryllidacées). Un moyen simple de les différentier : le feuillage du Crinum apparaît avant la floraison et disparaît à l’automne. Pour l’Amaryllis, il n’y a pas de feuilles durant la floraison.

JPEG - 16.4 ko
Crinum x powellii ’Album’

Le plus : Majestueux
Le moins : Rusticité

Amaryllis belladonna

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic