Arrosoirs & sécateurs

Anchusa azurea (Syn. Anchusa italica)

FICHE D’IDENTITE

Nom commun : Buglosse d’Italie. A ne pas confondre avec le "Buglosse de Sibérie" qui est le Brunnera macrophylla. Des floraisons qui font penser à celle du myosotis ont un petit air de famille. Normal, ce sont des Borraginacées.
Origine : Sud de l’Europe, autour de la Méditerranée.
Famille : Borraginacées
Caractéristiques : Vivace formant une belle touffe de 60 cm (minimum) en largeur, peut atteindre 1 m à 1,50 m de hauteur suivant les variétés. Les feuilles lancéolées, qui peuvent mesurer jusqu’à 40 cm de long sont velues car recouvertes de poils raides.

JPEG - 15.6 ko
Anchusa azurea ’Dropmore’
JPEG - 12.9 ko
Le feuillage


Floraison : En juin, des panicules de fleurs en étoiles sont d’un bleu vif superbe. Suivant les variétés, on observe différentes nuances de bleu. C’est une plante mellifère.
Quelques variétés
Les variétés les plus connues et vendues sont :
- ’Dropmore’ : 1,50 m, bleu gentiane.
- ’Loddon Royalist’ : plus basse (0,80 m à 1 m), très grande tenue (tuteurage inutile), bleu foncé.
Mais il en existe d’autres :
- ’Little John’ : 0,50 m, bleu foncé, pour bordure.
- ’Morning Glory’ : 1 m, bleu foncé.
- ’Opal’ : 1 m, bleu clair.

EXIGENCES DE CULTURE

Sol : Profond, léger, riche, frais mais bien drainé. L’Anchusa n’aime pas les sols détrempés en hiver (les racines pourrissent), la concurrence des racines des arbres et arbustes et les sols trop lourds (la durée de vie est diminuée).
Exposition : Plein soleil. Son feuillage velu lui permet de résister à la sécheresse.
Rusticité : Excellente

PLANTATION

A l’automne ou tôt au printemps. Prévoir un bel emplacement car la plante prend de la place.

ENTRETIEN AU FIL DES SAISONS

- Donner (éventuellement) de l’engrais au démarrage de la végétation.
- Pailler le sol pour qu’il reste frais.
- Tuteurer (éventuellement) les variétés les plus hautes au moment de la floraison.
- Supprimer les tiges défleuries pour favoriser une possible remontée de floraison.
- En terrain lourd, on conseille en fin d’hiver de soulever la souche d’un coup de bêche et de la laisser retomber sur place. On renouvelle ainsi les racines, ce qui prolonge la durée de vie.

ENNEMIS

Oïdium
Maladie virale : taches jaunâtres sur les feuilles (supprimer les plants)

MULTIPLICATION

- Semis sous châssis froid au printemps.
- Bouturage de racines en hiver. Mettre les tronçons de racines dans des caissettes remplies de terreau, sous châssis froid. Mettre en place à l’automne.
- Division des touffes en hiver (le plus simple).
C’est une plante qui a une durée de vie assez limitée, surtout en terrain lourd. Il est donc bon de la multiplier au cas où elle viendrait à disparaître.

ASSOCIATIONS ET UTILISATIONS

L’Anchusa azurea est une plante pour mixed-border ensoleillée. Elle est superbe près de rosiers (la planter à au moins 80 cm tout de même). On peut alors laisser ses branches fleuries se mélanger aux fleurs du rosier. Sa couleur bleue se marie avec pratiquement toutes les couleurs mais avec du jaune, le mélange est tonique.

NOTES PERSONNELLES

Il y a une quinzaine d’années, un jardinier de la société d’horticulture m’avait donné un pied d’Anchusa. Je ne connaissais pas. Coup de foudre... et la plante, heureuse de se sentir aimée du jardiner, n’arrêtait pas de se multiplier. A tel point qu’il fallait arracher sans arrêt des nouveaux plants, jusqu’au jour où j’ai découvert qu’elle avait complètement disparu. Désolation !
Donc, par deux fois, j’ai acheté des plants de ’Loddon Royalist’. Echec... Dépression !
A l’automne dernier, nouvelle tentative avec 2 plants de ’Dropmore’. Miracle ! Un des plants est dans une plate-bande à dominante jaune : superbe !
LE PLUS : une floraison d’un bleu intense.
LE MOINS : disparaît parfois sans prévenir !

Retour aux floraisons de Juin

Anchusa azurea (Syn. Anchusa italica)

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic