Arrosoirs & sécateurs

Arbustes, arbres et grimpantes : travaux en décembre

Dictons du mois


« En décembre, fais du bois et endors-toi. »
« En décembre mieux valent gel et glace que soleil vivace. »

Les travaux du mois


S’IL NE GÈLE PAS...
- Planter
Les arbres et arbustes caducs. Praliner les racines si les végétaux sont à racines nues. Rabattre un peu la ramure. Tuteurer si nécessaire. Attention à la formation d’un chignon dans le trou si sa paroi est compacte et lisse.
Les persistants, mais ils devraient être déjà plantés depuis novembre.
- S’il gèle, mettre en jauge les arbres à racines nues qui doivent être plantés.
Creuser une tranchée ou un trou, de préférence à l’abri (par exemple d’une haie). Placer l’arbre dans la tranchée en l’inclinant contre la haie en veillant à ce que le collet soit nettement en dessous du niveau du sol. Combler de terreau ou de sable. Pailler.
- Transplanter au plus vite les arbustes mal placés. Il peut être utile de rabattre la ramure pour une meilleure reprise.
- Installer des protections contre le froid pour les arbustes les moins rustiques, plantés en bacs ou récemment plantés en pleine terre, s’il y a des risques de fortes gelées. S’il s’agit de gelées passagères, ne pas laisser en permanence ces protections.
- Élaguer les arbres pour alléger la ramure. Il est préférable de le faire régulièrement et en douceur plutôt que de procéder à un étêtage brutal qui laisse des plaies trop importantes.
- Aérer la terre au pied des arbustes en procédant à un binage et un désherbage minutieux. Épandre ensuite du compost ou du fumier de cheval.
- Récupérer des feuilles mortes que l’on répandra dans les massifs et notamment au pied des arbustes. Une couche de 10 cm est nécessaire pour être vraiment protectrice.
- Pulvériser un traitement d’hiver à base d’huile blanche de pétrole (850 g par litre) à la dose de 25 ml par litre d’eau.
Ce traitement élimine tous les parasites qui hivernent dans les écorces des arbres. Ainsi traités, les arbres ne risqueront pas une infestation de ravageurs dès leur démarrage, à l’ouverture des bourgeons du printemps.
Les traitements d’hiver évitent bien souvent des traitements en cours de végétation.
- Nettoyer les écorces pour enlever les lichens, champignons, mousses et algues avec un produit à base de dichlorophène à la dose de 150 à 200 ml pour 5 l d’eau. Mais on peut se contenter de gratter les troncs avec une brosse.
- Couper, pour les décorations de Noël, des branches de houx, des rameaux de Cornouiller ou de Noisetier tortueux.

La bêtise du mois

Transporter un arbre à racines nues sur le toit d’une voiture, sans protéger les racines.
On risque de dessécher gravement les racines. Il faut les protéger par de la paille ou du papier journal humide puis envelopper le tout dans un film plastique serré.
Diminuer au maximum le volume de la ramure en serrant les branches autour du tronc.
Fixer l’arbre sur les barres de toit, les racines vers l’avant.
Faire attention à ne pas blesser le tronc. Protéger, par exemple, avec du carton ou du plastique à bulles.

La plante du mois

Corylus avellana contorta

C’est le Noisetier tortueux.

Ses jeunes rameaux tordus créent un effet décoratif étonnant en hiver. Nombreux chatons pendants en fin d’hiver. C’est pendant cette saison qu’il est intéressant car son feuillage chiffonné est assez décevant.
Hauteur : 3 m et plus. Tout sol. Soleil ou mi-ombre.

Le geste du mois

Répandre la cendre de cheminée...
Elle apporte du calcium (chaux), du phosphore (P), du magnésium et de la potasse (K), etc. Son pH est élevé (13). Il faut donc éviter d’en mettre au pied des arbustes de terre de bruyère et dans les terres déjà calcaires.
On la répandra sur la pelouse, au pied des Rosiers, dans le compost, mais aussi au pied des arbustes qui apprécient les apports de chaux (Euonymus japonicus, Exochorda, Gleditsia, Spirée, Vitex, Lilas, Corylus avellana...) et des arbres fruitiers.

Alain, le 30 novembre 2009

Arbustes, arbres et grimpantes : travaux en décembre

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic