Arrosoirs & sécateurs

Arbustes, arbres et grimpantes : travaux en juillet-août

Le dicton du mois

« Si le début de juillet est pluvieux, tout le mois sera douteux. »
« Si août est beau, c’est signe que l’hiver sera bon. »

Les travaux du mois

TAILLER

  • arbustes à floraison printanière ayant fleuri fin juin : à faire très vite en juillet. C’est le cas des Seringats, Hydrangea petiolaris, Jasminum humile, Escallonia…
  • les Clématites, hybrides à grandes fleurs, à floraison estivale. Cela peut paraître étonnant mais il est conseillé de tailler assez sévèrement (enlever au moins les 2/3 de la hauteur) aussitôt après la fin de la floraison de fin de printemps ou de début d’été.
    Pourquoi ?
    - pour obliger la Clématite à se ramifier,
    - pour lui redonner de la vigueur,
    - pour la "déboussoler". Dans « sa petite tête », elle va croire que l’on est en fin d’hiver et si c’est une Clématite remontante, elle va refleurir abondamment en fin d’été.
    Vous n’êtes pas kamikaze ? Alors faites un essai sur la moitié des branches. Mais sachez que vous ne ferez pas mourir une Clématite en la taillant.
    Votre Clématite n’a qu’une branche ? C’est une raison supplémentaire pour la tailler.
  • les Buis, si vous êtes partisan d’une seule taille annuelle. En fait il y a deux écoles : une taille en été ou bien (c’est la plus conseillée et c’est ma préférence) deux tailles par an (une en avril-mai, l’autre en septembre-octobre).
  • les haies d’Osier vivant : depuis la taille de printemps, de longues pousses sont apparues, cachant la structure de la haie. On rabattra à 2 ou 3 yeux maximum des branches charpentières. On peut intervenir plusieurs fois dans la saison. L’intérêt est de découvrir les croisillons qui forment la structure de l’ouvrage (haie, cabane…)


Les longues pousses cachent la structure Après la taille, la structure apparaît


les croisillons sont bien apparents

  • les arbustes au feuillage coloré : le feuillage de printemps vieillit et perd son coloris pour prendre des tons moins intenses. Il s’agit d’une taille légère au sécateur qui concerne :
    - les arbustes à feuillage panaché (Cornus alba ‘Argenteomarginata’, Eleagnus pungens ‘Maculata’, Fusain panaché…),
    - les arbustes à feuillage doré (Choisya ternata ‘Sundance’, Sambucus nigra ‘Aurea’, Physocarpus opulifolius ‘Dart’s Gold’…),
    - les arbustes à feuillage pourpre (Noisetier, Sureau…), Ne pas oublier de tailler au ras du sol les rameaux à feuillage vert uni des arbustes à feuillage panaché (Eleagnus pungens ‘Maculata’…),
  • le Photinia x fraseri ‘Red Robin’ : une nouvelle repousse de feuilles rouges en septembre est ainsi provoquée,
  • les haies d’Ifs et Thuyas,
  • les haies de Charme et Hêtre : elles seront taillées en début et fin d’été.

    SUPPRIMER les fleurs fanées des Buddleia davidii (Arbre à papillons), de l’Hibiscus syriacus (Hibiscus de Syrie… qui ne provient pas de Syrie mais d’Asie).

    BOUTURER
    - les Clématites : les tailles d’été incitent évidemment à faire des boutures,
    - les arbustes semi-aoûtés (bois tendre) : Hydrangea, Lilas, Spirée, Deutzia, Buis, Rosiers, Kolkwitzia, etc.
    La période est excellente car la température ambiante apporte une chaleur de fond propice à l’enracinement. A condition de faire impérativement ces boutures à mi-ombre (pas de soleil direct).

    Désherber et griffer la terre autour des pieds des arbustes récemment plantés. Arroser et PAILLER.

    ARROSER :
    - les arbustes plantés en bacs. Ils sont beaucoup plus sensibles à la sécheresse,
    - les arbustes à floraison hivernale ou automnale (Camelia sasanqua, arbustes de terre de bruyère…) En cas de sécheresse prolongée, la floraison peut être compromise,
    - le compost : si celui-ci se dessèche, le phénomène de fermentation s’arrête.
    - les arbustes nouvellement plantés. Attention aux Hydrangeas, ils sont les premiers à souffrir en cas de sécheresse.
    En cas d’attaques d’araignées rouges sur certains arbustes (If, Thuya…) pensez à doucher la plante avant de faire des pulvérisations de produits chimiques.

    CONTINUER
    - de supprimer :

  • les pousses vertes des arbustes à feuillage panaché,
  • les rejets sur les troncs des arbres tiges et de la Glycine en arbre.
    - de vérifier les liens des troncs des arbres haubanés.
    - d’arroser copieusement une fois par semaine les arbustes plantés au printemps. Il ne sert à rien d’arroser tous les jours (c’est même néfaste). Il vaut mieux arroser moins souvent mais copieusement.

La bêtise du mois


Laisser la terre nue. C’est un non-sens, principalement à cette période. Tout est bon pour la recouvrir notamment le compost-maison même à moitié décomposé, les tontes de gazon aérées pour former du foin, etc.

La plante du mois

Albizia julibrissin

Albizia Julibrissin ‘Ombrella'
Arbre d’une hauteur 6 à 12 m, étalement 5 à 8 m.
Floraison :
elle dure tout l’été mais en Bretagne elle commence fin juillet et dure une bonne partie du mois d’août. Les fleurs (blanches, roses ou rouges) aux étamines en aigrettes très saillantes sont réunies en grappes.
Il existe une variété à feuillage pourpre (‘Summer Chocolate’).
Aime la chaleur

Pour en savoir plus

Le geste du mois

Récupérer l’eau de pluie… s’il pleut !

Alain, le 20 juin 2009

Arbustes, arbres et grimpantes : travaux en juillet-août

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic