Arrosoirs & sécateurs

Arbustes, arbres et grimpantes : travaux en octobre

Dictons du mois


« Si octobre est chaud, en février, la glace est au carreau. »
« Si octobre s’emplit de vent, du froid tu pâtiras pour longtemps. »
« En octobre, il faut que l’homme vite s’habille quand le mûrier se déshabille. »
« En octobre, qui ne fume bien, ne récolte rien. »

Les travaux du mois

En octobre, les travaux sont un peu les mêmes qu’en septembre. Ce qui n’aura pas été fait le mois dernier sera fait ce mois-ci sans tarder.
- CONTINUER DE

  • tailler les haies et les arbustes ayant fleuri cet été,
  • planter les arbustes de terre de bruyère, arbustes persistants, conifères et pivoines arbustives,
  • préparer les futures plantations,
  • bouturer les arbustes. (Relire les conseils de septembre)
    - PLANTER des arbres et arbustes caducs. Ils auront ainsi le temps de s’installer avant l’hiver. C’est d’autant plus vrai que votre région a un climat aux hivers précoces et froids.
    Ne pensez pas qu’aux floraisons : lors de votre choix d’arbustes, pensez aussi écorces décoratives (Acer griseum, Bouleaux…), baies (Cotoneaster, Viburnum, Malus…) et feuillages (Cercis canadensis ‘Forest Pansy’…).
    Si votre sol et les conditions s’y prêtent (abrité des vents froids, ombrage léger), pensez aux Acer japonicum. Il y en a de toutes les tailles avec des feuillages somptueux principalement à l’automne. Pour un grand jardin Acer palmatum ‘Senkaki’ ou ‘Linearilobum’… pour un petit jardin A. palmatum ‘Dissectum atropurpureum’ ou ‘Orange Dream’… Des merveilles. Certains peuvent être cultivés dans de grands bacs.


JPEG - 10.8 ko
Acer palmatum ‘Orange dream’
JPEG - 16.6 ko
Acer palmatum ‘Ornatum’


Mais attendre novembre pour déplacer un arbuste à feuillage caduc.
Éviter de replanter, à la place d’un arbre mort, un arbre identique
. La terre peut être contaminée par un champignon. De toute façon, la terre étant probablement épuisée, il faut la renouveler.
- VISITER jardins et arboretums. Vous y découvrirez en fin de mois de superbes feuillages d’automne. De quoi vous donner des idées pour de futures plantations.
- RENTRER les arbustes semi-rustiques cultivés en pot s’il y a des risques de gelées. Dans les régions plus tempérées comme la Bretagne, on pourra attendre novembre.
- RAMASSER les feuilles mortes qui tombent sur la pelouse. On peut les mettre au compost mais aussi les éparpiller au pied des arbustes et dans les plates-bandes entre les vivaces. Elles formeront un matelas naturel protecteur du froid pour l’hiver.
- NETTOYER les Bambous. Couper au ras du sol les cannes âgées ou sèches (grises). Laisser les feuilles tombées au pied de la touffe.
Avec une griffe à une dent, rechercher les rhizomes indésirables qui s’éloignent de la touffe. Trancher à la bêche ces rhizomes. C’est une excellente solution (simple) pour éviter de mettre des barrières anti-bambous. A condition d’opérer régulièrement.
- VERIFIER L’ARRIMAGE DES ARBRES. Vérifier que les liens ne blessent pas les troncs. On pourra utiliser des chambres à air de vélos car elles constituent des attaches idéales.

La bêtise du mois

Apporter de l’engrais azoté

. De nouvelles pousses pourraient alors apparaître. En pure perte, car elles seraient détruites par les premières gelées.

La plante du mois

Malus x ‘Evereste’



Petit arbre caduc arrondie de hauteur 5 m et largeur 6 m.
Les boutons rose foncé puis fleurs blanches en mai.
A l’automne, petits fruits jaune-orangé teinté de rouge de 1 à 3 cm de diamètre qui tiennent sur l’arbre une partie de l’hiver (goût insipide).
Les Pommiers d’ornement sont d’excellents pollinisateurs pour les Pommiers fruits.
Pour en savoir plus sur le Malus

Le geste du mois

Faire des bouquets de fleurs d’Hortensia. Il s’agit des Hydrangeas à grosses têtes rondes (exemple ‘Annabelle’). Elles doivent être cueillies dès qu’elles ont viré de couleur avant qu’elles ne se fanent. A faire par une journée ensoleillée.
Retirer toutes les feuilles.
Une solution simple pour faire sécher : mettre les fleurs dans un vase avec très peu d’eau au fond. Placer dans une pièce sombre et fraîche et attendre qu’il n’y ait plus d’eau…
Alain, le 12 septembre 2009

Arbustes, arbres et grimpantes : travaux en octobre

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic