Arrosoirs & sécateurs

Argyranthemum frutescens (Anthémis) - Marguerite des Canaries

FICHE D’IDENTITE

Nom commun : Anthémis ou Marguerite des Canaries
Origine : Canaries
Famille : Astéracées / Composées
Caractéristiques : Sous-arbrisseau vivace que l’on cultive comme une plante annuelle car elle est gélive. Peut atteindre 70 cm en tout sens. Le feuillage vert vif et très découpé est persistant.
Floraison : Les fleurs ressemblent à celles des marguerites (capitules blancs, disque jaune). (Leucanthemum) donc blanches à coeur jaune. La floraison dure de la fin du printemps à la fin de l’été ! On peut trouver à la vente des plants fleuris dès le mois d’avril.

Espèces et variétés voisines :
Il existe une vingtaine d’espèces d’Argyranthemum (Anthémis) provenant des Canaries et de Madère. Forment de beaux petits buissons arrondis recouverts de fleurs l’été. Il ne faut pas les confondre avec les Chrysanthèmes qui fleurissent en fin d’été.
On retiendra : A. ’Bright Carmine’’ (rouge, disque jaune, 40 cm), A. ’Cornish Gold (jaune, 60 cm), A. ’Everest blanc (blanc coeur jaune, 40 cm), A. foeniculaceum (capitules blancs, disque jaune, 80 cm), A. gracile ’Chelsea Girl’ (capitules blancs, disque jaune, 60 cm), A. ’Jamaica Primrose’(jaune, 1 m), A. maderense (jaune, 30 cm), A. ’Mary Cheek’ (rose, 40 cm), A. A. ’Mary Wooton’ (rose, 1 m), A. ’Petite Pink’ (rose, disque jaune, 30 cm), A. A. ’Snowstorm’ (capitules blancs, disque jaune, 30 cm), A. ’Snowflake’’ (blanc, double, 80 cm), A. ’Vancouver (rose, 1 m)

EXIGENCES DE CULTURE

Sol : léger, assez riche et bien drainé. En sol lourd, il faudra l’alléger avec du sable et du compost.
Exposition : Plein soleil. Accepte les vents du bord de mer.
Rusticité : -3 à -5°C. C’est une plante gélive qu’il faut rentrer à l’abri l’hiver ou cultiver comme annuelle.

PLANTATION

Au printemps dès que les risques de gelées ne sont plus à craindre. Protéger le pied par un paillis épais. Bien arroser.

ENTRETIEN AU FIL DES SAISONS

Si on doit la tailler, il faut le faire en avril, une fois les gelées passées. On rabat la plante et elle repart du pied.
Pincer les tiges pour que la plante garde un port compact.
Enlever systématiquement les fleurs fanées pour favoriser la remontée de floraison.

ENNEMIS

Galle du collet, taches noires

MULTIPLICATION

Boutures herbacées au printemps ou semi-ligneuses en été. Facile à réussir.

ASSOCIATIONS ET UTILISATIONS


2 possibilités : soit on la rentre en serre l’hiver, soit on la considère comme une annuelle parce qu’on n’est pas équipé pour la préserver du gel dans une région froide. Dans ce 2ème cas, on rachète un pied en pépinière ou jardinerie vers avril. Cette plante est vendue à un prix qui n’est vraiment pas exorbitant.
Dans tous les cas, le mieux est de la cultiver en pot à placer sur une terrasse ou un balcon. Mais on peut aussi la cultiver en pleine terre à l’avant de massifs très ensoleillés ou en rocaille. L’association avec les sauges, les asters et autres fleurs d’été est conseillée.

NOTES PERSONNELLES

J’ai un à priori contre les annuelles qu’il faut remplacer toutes les années. Mais comment résister à ces fleurs de marguerite présentes du printemps à l’automne. Etant équipé d’une serre chauffée, cela vaut le coup d’essayer de la garder. Et si elle ne passe pas l’hiver, est-ce un si gros problème ?
LE PLUS : très longue floraison
LE MOINS : gélive

Retour aux floraisons de Juillet-août. Mais on pouvait aussi choisir mai, juin ou septembre !

Argyranthemum frutescens (Anthémis) - Marguerite des Canaries

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Recevez la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic