Arrosoirs & sécateurs

Un jardin breton en avril 08

Mardi 1er

Je ne suis pas très performant pour le potager mais pour le fruitier c’est pire (ben oui, j’ai quelques faiblesses !!!). Il y a un an exactement (le 16 mars 2007), les pommiers et poiriers avaient été remis en état par 2 copains.
Pour que ce travail ne soit pas inutile, Claude est revenu pour me donner un cours particulier de taille. Et en bon élève j’ai bu... ses paroles et je crois bien que je suis sur la bonne voie. Je crois...
Tous les arbres n’ont pas été taillés et je vais terminer en essayant d’appliquer ses conseils et consignes. Mais je vais attendre que les bourgeons à fleurs s’ouvrent. Ce sera plus facile. Dans 8 à 15 jours...
Merci Claude pour ton coup de main... je me sens décidément moins idiot ce soir !

Mercredi 2

Taille des Hydrangeas (c’est le bon moment). Pour la technique, voir la page du site.
Nettoyage de l’allée d’helxine. Je veux qu’elle soit impeccable sans aucune mauvaise herbe. Elle a un peu souffert de l’hiver mais elle va se refaire une santé. Pour ceux et celles qui n’auraient pas encore compris : j’adore l’hexine (comme Rosalie d’ailleurs !). C’est vraiment une de mes plantes préférées. Je ne sais pas combien de m² je peux avoir !

Jeudi 3

Il est grand temps de s’occuper de la ’propriété’ et des ’appartements’ de ’Rosalie’. J’y passe une bonne partie de la journée.
Le poulailler a été fait il y a plusieurs années avec du bois de palettes lasuré à l’extérieur et ’capitonné’ à l’intérieur. Depuis, je n’y ai rien fait. Il est temps d’intervenir : nettoyage extérieur pour enlever la mousse et lasure couleur châtaignier.
Nettoyage de l’enclos : je recueille une brouette bien pleine de fumier de poule. Ce fumier est mis en surface au pied de certains rosiers et arbustes qui demandent un petit coup de pouce. Il n’y a plus de paille et je mets donc de la cosse de sarrazin et du broyat de taille.
Ce soir Rosalie est dans un 5 étoiles...

Vendredi 4

Pas le temps de jardiner... sinon virtuellement car l’après-midi est consacré au prochain hortiauray.com. Cà avance...
En fin de journée, histoire de s’aérer un peu les neurones, je commence à refaire les bordures de pelouse (mon coupe-bordure est tout simplement... une bêche). Habituellement je le fais en désherbant plate-bande par plate-bande mais cette fois j’attaque tout en même temps. Je ne sais pas combien de dizaines de mètres il y a à faire... j’aime mieux ne pas le savoir : ! Mais tant pis, une pelouse avec des bordures bien nettes, çà change tout.

JPEG - 21.8 ko
Avant
JPEG - 21.1 ko
Après


Samedi 5

Préparation du purin d’ortie : 2 grands seaux d’orties dans un bidon de 100 l. Il faut laisser macérer jusqu’à la fin de la fermentation (15 jours environ à cette époque). Utiliser en dilution à 10 % minimum.

Semis de radis pour remplacer la mâche. J’ai semé deux sortes de radis : des petits ronds mais surtout des "radis rose de Pâques" appelés "Ostergruss" en Alsace. Ce sont de grands radis d’au moins 20 cm de long que l’on trouve partout dans cette région. Ils sont semés devant mon petit banc de pierre. Je vais pouvoir surveiller !

2ème semis de cobées car le premier ne m’a donné que 2 godets valables.
J’ai compté... plus de 150 m de bordure !!! J’ai avancé un peu aujourd’hui... petit à petit...

Plantation de la bouture du Melianthus major. C’est une bouture faite à l’automne car le pied-mère ne donnait plus rien. Cette plante est une merveille mais assez frileuse tout de même. Je la recouvre pour la nuit d’une cloche de verre car il ne devrait pas faire chaud demain matin.

Lundi 7



4ème tonte du gazon.

Plantation de 2 pieds de geranium ’Rozanne’. C’est un géranium que je voulais. Je l’avais vu dans un jardin (voir photo) et comme il n’a que des qualités, impossible de ne pas l’avoir. Mais quand je me suis décidé à le chercher, il n’y en avait plus dans les jardineries.
Heureusement, une amie propriétaire de ce petit bijou a eu pitié de moi et de mon désespoir !

N’ayant pas beaucoup de clématites (!!!), on s’est laissé tenter dimanche matin par l’achat de 3 plants à un prix plus qu’intéressant. Une opportunité à ne pas rater.

On a donc choisi une texensis ’Princess Diana’ (une clochette rose, on regrettait de ne pas l’avoir), texensis ’Gravety Beauty’ (la même en rouge mais je l’avais perdue) et une Jackmanii ’Superba’ (on n’a jamais assez de Jackmanii !).
Bien sûr, pour le prix payé, on ne peut pas demander des plants dans des pots de 10 l !!! Elles étaient dans des petits godets. Il faut donc choisir la prudence et elles sont plantées dans des pots (à clématites) c’est à dire profonds et étroits. Si elles poussent bien, je les transplanterai avant l’été... sinon, j’attendrai l’automne. Bigre... je deviens raisonnable !

Petit tour à la plage (à 2 km)... non, je reste dans le domaine du jardinage, n’ayez pas peur. Je ne vous raconterai pas mon dernier bain dans l’océan (il doit bien dater de plus de 25 ans !!!) mais si je suis allé sur la plage, c’était pour voir s’il y avait du goémon. Comme j’avais pris des sacs, j’ai ramené 2 grands sacs poubelle. Nom d’un chien, çà fait son poids ! J’ai mis le goémon sur le compost (voir photo - au fond, Rosalie rentre dans son Palace flambant neuf). Je retournerai ces jours-ci car il y en a un peu. Autant en profiter.
Il y a bien longtemps que je n’y étais pas allé...depuis Erika !

Mardi 8

2 matins de suite avec de la gelée : les feuilles tendres du Koelreuteria, du Toona et de l’Aralia n’ont pas du tout apprécié. Pas d’affolement, c’est tous les ans pareil !
Je suis bien retourné chercher du goémon : 6 sacs. Il est lavé dans la brouette (le fond est percé car elle ne date pas d’hier, mais pour l’occasion c’est bien utile). Il a été mis au pied des groseilliers, du cassissier, de la rhubarbe. Le reste va au compost.

Bordure de gazon... (suite)


Plantation de 2 autres plants de Cephalaria gigantea (une plante découverte au Jardin du Botrain l’an dernier.)

Mercredi 9

Je vais rechercher à nouveau quelques sacs de göémon. Il est mis dans le compost.
Il y a une dizaine de jours, l’Akebia planté le mois dernier, a complètement fané... Un manque d’eau ? Bizarre ! Après avoir bien inondé la motte, aucune réaction... re-bizarre... inquiétudes et interrogations... Je commence à envisager une autre cause plus ennuyeuse, d’autant plus qu’hier j’ai trouvé un hydrangea avec des feuilles fanées. Les mêmes symptômes que pour une sécheresse. Bizarre à cette époque. Inondation de la motte... aucune réaction... Ce qui semble confirmer ce que je craignais : excès de Litobiosol !!! J’ai eu la main lourde et je crains d’avoir grillé les racines !!! Une erreur de débutant... J’ai vraiment envie de me fiche des claques !!! Ce qui m’inquiète c’est que cela pourrait bien se produire sur d’autres plantes...
Quel crétin !

Jeudi 10

Une bonne nouvelle (surtout pour moi !) : je suis peut-être moins crétin que ce que j’ai laissé supposer hier. En effet, l’Hydrangea a de très belles feuilles au pied, à l’abri des branches. J’en déduis que ce n’est pas un excès d’amendement, mais un coup de gelée... tout simplement. Il faut dire qu’ici tous les matins il y a une bonne petite gelée qui fait quelques dégâts. Pour l’Akébia, il reste un mystère...
Aujourd’hui je n’ai que le temps de changer 1/3 de l’eau des bassins. Les algues se reforment un peu. Ce qui est drôle c’est que je n’ai jamais eu ce problème d’algues les 2 premières années. Tout simplement parce que il y avait des problèmes de fuites d’eau, si bien que je rajoutais sans arrêt de l’eau. Du jour où les bassins ont été étanches, les algues sont apparues. Grrrr !

Vendredi 11



Plantation d’un pied d’artichaut (plus pour le graphisme et la couleur de la plante que pour l’espoir de manger des artichauts).
Plantation de 24 plants de Romaine. On adore cette salade croquante... et avec des petits oignons verts coupés dans la vinaigrette ! (vous ai-je dit que j’étais "Taureau ascendant lapin" ?)
Plantation d’une petite joubarbe (photo ci-contre) et d’un petit sedum dans des pots métalliques.

A ce sujet, je vais inaugurer une nouvelle rubrique que l’on appellera "CARTON ROUGE". Et mon 1er carton rouge concernera l’étiquetage des pots. Sur le pot du supposé sedum, il était écrit pour tout renseignement "feuillages" !!! Des fois que j’aurais pris çà pour un fruit ou une fleur !
C’est vrai que dans le même genre, il y a les catalogues qui présentent des photos de rosiers à fleurs rouges mais qui, au lieu de donner le nom du rosier, indique que la fleur est... rouge. C’est vrai que la couleur rouge n’est pas très connue !
De là à penser qu’on nous prend pour des imbéciles...
Bref, je pense qu’il s’agit d’un sedum car je l’ai déjà vu, mais son nom... Je le trouverai bien.
Voir la photo... si quelqu’un connaît son nom, çà m’évitera de chercher ! Merci...

Je continue les bordures de gazon (je dois avoir fait presque la moitié).

Samedi 12

Je savais bien qu’on me le trouverait le nom du sedum : c’est Sedum sieboldii ’Mediovariegatum’. Merci à ’campanule’ qui m’a donné la réponse sur le forum.

Aujourd’hui Bourse d’échanges de végétaux. Je reviens avec un superbe pied de Cephalaria gigantea et 2 autres petits plants.

Dimanche 13


Un petit tour le matin dans une petite exposition - vente près d’ici. Quelques vivaces intéressantes tout de même...
Plantation dans des pots d’un Sedum spathulifolium ’purpureum’, d’un Sedum rupestris ’Angelina’ et d’un Sedum acre ’Elegans’. C’est ma période Sedum ?
Plantation d’un Geranium pratense ’Dark Reiter’ au feuillage pourpre.
Plantation des plantes de la bourse d’échanges.

Petite anecdote : il y a au jardin un Iris sibirica qui est une merveille. J’en ai donné à beaucoup de personnes et il fleurit abondamment... sauf chez nous depuis 3 ou 4 ans !!! Un comble ! J’ai fait une page sur le site et pour le présenter, j’ai dû aller le photographier dans un des jardins. Hier, j’ai donc récupéré des petits plants qui proviennent du plant que j’avais donné !! Avec espoir de retrouver la floraison d’il y a quelques années.
Engrais à libération lente sur gazon (j’ai bien dit ’à libération lente’ c’est-à-dire qui agit sur plusieurs mois et non comme un ’coup de fouet’ qui dure 15 jours).

Lundi 14

Bordure de gazon... c’est presque fini. Tout en faisant les bordures, j’en profite pour nettoyer la plate-bande si c’est nécessaire.
Je fais la liste des plantes à mettre en place. Ce sont soit des boutures, soit des plants achetés à l’automne dernier. 11 sont à planter très vite maintenant.

Mardi 15

Terminé pour les bordures... mais il faudra recommencer cet été et à l’automne. l’éternel recommencement !
Plantation de 2 campanules achetées à l’automne à la pépinière... "campanule".
J’ai un reste d’engrais hortensias. Autant l’utiliser, certains Hydrangeas ne sont pas très vigoureux.
A propos d’hydrangeas, ils n’ont pas du tout aimé les gels matinaux successifs. Et ce ne sont pas les seules plantes !

Mercredi 16

Plantations suite : un Aster ’Lady in Black’, un Sedum ’Iceberg’, une Salvia nemorosa ’Negrito’ et un Erysinum ’John Coddington’. Ce sont des plants achetés à l’automne qui avaient été mis en pépinière.
Désherbant sélectif sur le gazon. C’est le seul désherbant que j’utilise et je n’en ai mis qu’aux endroits où il y avait un peu de trèfle ou des boutons d’or. Depuis que vous me lisez, vous savez que j’accorde énormément d’importance au gazon. J’ai fait le choix d’avoir une pelouse qui soit vraiment du gazon sans mauvaises herbes et désherber à la main est impossible. Il est un peu tôt pour le faire. Je sais. Mais il commence à faire plus chaud donc je tente le coup. On verra... (normalement il faudrait attendre mi-mai).
J’en profite pour mettre sur tout le petit espace vert (environ 150 m²) qui touche le terrain du désherbant sélectif. J’avais arrêté de l’entretenir il y a quelques années mais il s’est vite dégradé et il y avait plus de mauvaises herbes que de gazon. A l’automne j’avais remis du désherbant et il est beaucoup plus beau. Et je le tonds à nouveau assez souvent... ben oui. Ce n’est pas la peine d’essayer d’avoir un jardin à peu près présentable pour laisser se dégrader ce qui est juste derrière le mur de clôture...

Jeudi 17

Temps froid et pluvieux... aucune envie de jardiner (je reste bien au chaud, la construction du nouveau site doit avancer).

Vendredi 18



La totale ! de la pluie du matin au soir, ce qui n’est pas mauvais pour le jardin. Je dois aller couper des rameaux pour une séance de bouturage demain matin. Juste le temps suffisant pour rentrer trempé !
J’ai des pots en terre cuite peints en bleu (du même bleu que les huisseries de la maison, les bancs etc.) mais ils s’écaillent au bout d’un an ou deux. En fait je mets la même lasure mais çà ne tient pas. Après renseignements je recommence mais en ajoutant pour finir une couche de vernis d’extérieur. On verra bien. Mais la prochaine fois j’utiliserai de la peinture acrylique recouverte de vernis. Je commence donc à refaire 2 pots.

Samedi 19

Achat d’un pot bleu (le même bleu) mais émaillé et j’y mets une bouture d’une plante dont je ne connais pas le nom. C’est une succulente mais quoi ? Je pose la question sur le forum. On verra bien.

Début de l’utilisation du purin d’ortie... mûr à souhait ! Quelques arrosoirs sur des rosiers mais il y a un bidon de 100 l à vider !!! (il faut diluer à 20 %... mais je force un peu la dose !).
Transplantation d’une petite Hebe qui était étouffée.
Divine surprise : en plus des clématites de printemps, on découvre la floraison pour la 1ère fois de la clématite ’Miss Bateman’. Superbe !

Je retrouve 3 pots en zinc. Ils sont préparés et remis dans une plate-bande mais rien à mettre dedans. Il y a une expo-vente de plantes la semaine prochaine en Nord-Bretagne. On trouvera bien quelque chose qui s’harmonise avec le gris des pots.

Dimanche 20



Pluie... soleil... pluie...
En juillet de l’an dernier, j’avais fait des boutures du Physocarpus ’Dart’s Gold’ avant d’arracher le pied. Les boutures sont enracinées (la preuve sur la photo). Malgré sa petite taille, avec d’infinies précautions, je le plante en pleine terre assez près de son homonyme ’Diabolo’ au feuillage pourpre.

Taille assez sévère du Camellia ’Brigadoon’ qui vient de finir de fleurir. Il avait besoin d’une remise en forme. Il faut se dépêcher de tailler - éventuellement - les Camellias.

Quelques arrosoirs de purin d’ortie.

J’avais réalisé 2 sortes de topiaires avec du petit lierre. L’une d’entre elles a subitement crevé l’hiver dernier par le gel... bizarre. Bref... il restait un petit lierre. Je refais donc cette topiaire. Résultat dans quelques années !!!

Mardi 22


Plantation d’un Cornus ’Eddie’s White Wonder’. Il fait à peu près 80 cm et porte même des fleurs. Dans la pépinière où on l’a acheté (Eric Duval à Molac près de Vannes... une excellente adresse) il y a une collection intéressante d’Acer... Tous plus beaux les uns que les autres... Difficile de ne pas craquer. On a déjà repéré des coins du jardin pour en mettre des petits. A revoir pour l’automne !

A gauche, une photo du Cornus vu dans un arboretum.

Semis de pois de senteur. Je n’avais mis que des nains les années précédentes. Cette fois-ci ce sont des grands. On verra bien.

Mercredi 23

5ème tonte du gazon. Avec la pluie et l’engrais, il est vraiment beau en ce moment.
1er traitement des rosiers. C’est un traitement préventif contre les maladies (Myclobutanyl). Je traite très peu dans le jardin mais je ne supporte pas les rosiers malades. Ou bien on traite préventivement (quand la maladie des taches noires est présente, il est pratiquement impossible de s’en débarrasser) ou bien on ne traite pas. J’ai fait mon choix. Mais il faut alors traiter une fois par mois depuis fin avril.

Jeudi 24



Broyage de tailles.

Taille des pommiers et poiriers en cordon. Il reste un ’Granny Smith’ basse tige. Il est tout en fleurs. Ai commencé mais pas eu le temps de terminer. Je finirai la semaine prochaine (week-end chargé !!!).
On nous a offert hier un petit dahlia d’une quinzaine de centimètres. Il est en fleurs (!). J’ai bien peur qu’il ne fasse pas de vieux os (ou de vieux tubercules !) mais je le plante dans un des 2 pots bleus que je viens de repeindre. Il est mis à l’abri. On verra bien.

Mardi 29

C’est bien ma chance ! On revient d’un long week-end et la pelouse est bonne à tondre car elle a poussé en quelques jours à une vitesse impressionnante.
De plus, il me faut planter les vivaces achetées vendredi dernier dans une expo-vente près de Dinan... et aujourd’hui c’est pluie, vent et froid... la totale !
Entre 2 averses j’arrive à faire les plantations :
- un Seseli gumniferum (une ombellifère à floraison blanche ou rose... surprise)
- une Aquilegia chrysantha ’Yellow Queen’ (une très belle ancolie jaune à longs éperons)
- un Pennisetum alopecuroides ’Hameln’ (une graminée à gros épis pour compléter le parterre de graminées)
- un Aeonium arboreum ’Schwarzkopf’ (une plante grasse à feuillage "noir" superbe. Problème : l’hivernage ! mais c’est une plante que l’on avait découvert en Alsace où elle mesurait au moins 1 m. Elle était dans un gros pot en ville et on avait craqué. Je n’avais jamais essayé de la cultiver à cause de sa faible rusticité mais je fais tout de même un essai. Elle est bien sûr plantée dans le 2ème pot bleu peint la semaine dernière pour pouvoir la mettre à l’abri cet hiver.)



- 3 sédums rejoignent les pots en zinc dont je parlais la semaine dernière : S. ’José Aubergine’, S. ’Purple Emperor’ et S. reflexum ’Atropurpureum’. Leurs coloris devraient s’harmoniser avec le zinc.

- 2 petites succulentes pour compléter une petite bassine en zinc (le gel a fait des dégâts cet hiver et j’essaierai d’être plus malin l’hiver prochain) : Pachyphytum bracteosum et Crassula ’Hottentot’

Enfin, une petite folie (les fêtes des mères et des pères approchent ! : une 6ème "Grosse" (maintenant on les appelle "nymphes" mais je préfère l’ancien nom... il faut assumer ses rondeurs !) se prélasse près des bassins... avec son petit !
J’en profite pour refaire une petite pub pour la personne qui les sculpte :

Armelle Musnier - Sculpture

L’Artmateur

17, rue Mathurin Roger

22490 Plouer sur Rance

02 96 86 87 17

Mercredi 30

6ème tonte du gazon. Il était temps car il commençait à être un peu haut du fait de cette alternance de pluie et de soleil.

Du nouveau du côté des tonneaux !!! Mais oui, il faut parfois être patient. Je récupère le dernier demi tonneau. Il est résiné intérieurement. Il faut donc mettre du goudron extérieurement pour la partie enterrée et de la lasure incolore pour la partie visible. Je commence donc à le préparer en le ponçant et en le lavant.
Il restera à les poser après avoir enlevé les tonneaux actuellement en place et ensuite il faudra mettre les bambous pour la circulation de l’eau entre les tonneaux. Mais ce ne pourra pas être fait avant la fin du mois (sans doute le 20). On tient le bon bout !!!

Retour en avril 2007

Un jardin breton en avril 08

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic