Arrosoirs & sécateurs

Brunnera macrophylla

JPEG - 22.6 ko
Brunnera macrophylla ’Langtrees’

FICHE D’IDENTITE

Nom commun :
"Myosotis du Caucase" et "Buglosse de Sibérie".
Et pourtant, il ne faut pas le confondre avec
- le Myosotis qui est une vivace éphémère qui se ressème abondamment. C’est une plante des jardins de nos grands’mères qui a un feuillage très quelconque.
- le buglosse, c’est-à-dire l’Anchusa, une vivace qui peut atteindre 1,50 m.
Mais quand on regarde les floraisons de ces 3 plantes, on n’est pas étonné de savoir qu’elles font partie de la même famille des Boraginacées.

JPEG - 14.5 ko
une Anchusa
JPEG - 17.8 ko
Myosotis alpestris


Origine : Caucase
Famille : Boraginacées.
Caractéristiques : Vivace rhizomateuse à larges feuilles cordiformes et rugueuses (recouvertes de poils). La plante est caduque. La couleur du feuillage dépend de la variété.
Hauteur du feuillage 30 cm (50 cm avec les fleurs). Diamètre de la touffe 50 cm.
Pendant et après la floraison, le feuillage devient plus ample.

JPEG - 11.7 ko
La fleur du Bunnera


Floraison : En avril-mai, apparaissent au-dessus du feuillage naissant, des panicules de fleurs bleu vif. La floraison ressemble à celle du myosotis.
Quelques variétés
La floraison est indentique mais les feuillages sont très différents.
- ’Dawson’s White’ (syn. ’Variegata’) : marginé de blanc.
- ’Hadspen Cream’ marginé de crème
- ’Jack Frost’ feuilles argentées avec des nervures vertes. Superbe variété.
- ’Langtrees’ feuilles vertes avec de petites taches argentées. Plus commun.
- ’Looking Glass’ Presque entièrement argentées, les nervures vertes sont plus fines que chez ’Jack Frost’
Il existe d’autres variétés, mais d’un intérêt moindre. Notons une floraison blanche chez ’Betty Bowring’ et ’Mr Morse’

JPEG - 13.2 ko
Brunnera macrophylla ’Jack Frost’
Certainement l’une des plus belles variétés... sinon la plus belle.
JPEG - 11.2 ko
Brunnera macrophylla ’Looking Glass’


JPEG - 22.9 ko
Brunnera macrophylla ’Dawson’s White’


JPEG - 22.5 ko
Brunnera macrophylla ’Mr Morse’
Une floraison blanche

EXIGENCES DE CULTURE

Sol : riche, humifère et frais. N’aime pas la sécheresse l’été (le feuillage devient beaucoup moins beau).
Exposition : ombre et mi-ombre. Plein Nord. Eviter le plein soleil, surtout en sol sec.
Rusticité : Excellente. Accepte bien les expositions froides.

PLANTATION

Plantation au printemps à 40 cm de distance.

ENTRETIEN AU FIL DES SAISONS

Couper les fleurs fanées sauf si l’on souhaite des semis spontanés.
Maintenir le sol frais durant l’été par quelques bons arrosages si c’est nécessaire.
Raser le feuillage dans l’hiver

ENNEMIS

Aucun

MULTIPLICATION

Le moyen le plus simple est le semis spontané. Il suffit de laisser les graines se former et tomber naturellement sur le sol.
On peut aussi diviser les plus grosses touffes après la floraison ou en fin d’hiver.

ASSOCIATIONS ET UTILISATIONS

C’est une plante de sous-bois idéale pour mettre sous le couvert des arbres caducs. Elle peut être un intéressant couvre-sol à associer
- à d’autres vivaces de mi-ombre et ombre (Epimédium, Hosta, Dicentra, Polygonatum multiflorum...)
- ainsi qu’à des bulbes de printemps qui fleurissent à la même époque (Muscari, Ipheion uniflorum, Anemone blanda...)

NOTES PERSONNELLES


LE PLUS : la floraison bleue et le feuillage décoratif.
LE MOINS : feuillage caduc

Retour aux floraisons de Avril

Brunnera macrophylla

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic