Arrosoirs & sécateurs

Chronique d’un jardin de Bretagne-Sud début novembre 2012

Jeudi 1er

Pluie, vent, grêle… il ne manque que la neige !
Repli dans le garage pour fabriquer des bougies pour la serre : le réchaud ne fonctionne plus !
Dégoûté ! Quand tout va mal ! Faut qu’j’me mette au tricot, à la peinture sur soie ou à la danse classique !

Vendredi 2

La buse du réchaud était bouchée ! Je me détends un peu en fabriquant quelques bougies…
Retour vers l’Elaeagnus. 2 troncs sont coupés et broyage pendant deux heures de ses branches. Il est évident que dans la haie il y a un trou assez conséquent. C’est de ma faute car j’aurais dû le tailler régulièrement. Au lieu de ça, il a poussé tout en hauteur (au moins 3 m) et s’est dégarni du pied. Erreur de jeunesse ! Il faut maintenant aller jusqu’au bout et réaménager tout l’endroit. Le jardinage est un travail sans fin et on passe beaucoup de temps à réparer ses âneries… en tout cas pour moi.
Aux jeux olympiques du jardinage, la médaille d’or pour le jardinier ayant fait le plus d’âneries est pour moi !!! (voir pour mémoire

Samedi 3

Bouturage du Senecio vira-vira. Je ne peux pas m’empêcher de la bouturer car c’est une vivace à feuillage gris argenté vraiment superbe.
Taille (suite) de l’Eleagnus, d’un Berberis darwinii et d’un laurier-tin. Bref, c’est la suite… Pour l’instant, les branches coupées sont derrière la clôture, c’est-à -dire dans le champ d’à côté. C’est sûr, maintenant on a, à cet endroit, une belle vue sur la maison voisine ! Bien entendu le broyeur a encore fonctionné à plein régime, ça devient une habitude ! C’est pénible mais la semaine prochaine j’aurai de l’aide … Quoi que… 6 et 3 ½ ans c’est peut-être un peu jeune ! Surtout que ce sont des petites « meufs » ! Bien sûr il y a le petit père Gaspard mais il ne viendra qu’en fin de semaine et à 8 mois, j’y crois pas trop !
Pour varier, début de nettoyage de la plate-bande au pied de ces arbustes et la terre est recouverte de plusieurs brouettes de BRF. Au moins, les heures de broyage seront utiles !

Mardi 6

La fontaine ne fuit plus (apparemment) ! Pourquoi ? Le Saint-Esprit je vous dis. Je crois que je vais commencer à y croire car la dernière fois j’ai décrassé le tuyau. Cela dit j’ai supprimé un coude et un bout de tuyau inutile… Donc le St truc, c’est p’têt’ pas ça en fait !
Le radiateur marche du tonnerre : il se déclenche à 9°C et s’arrête quelques degrés après.
Petit tour au club hippique avec la petiote… pour voir les chevaux mais le Papy avait une idée derrière la tête ! Pas de problème pour avoir du fumier mais on passe du gratuit à 5 € la remorque ! Cette chronique avait débuté par mes expéditions au club hippique début 2007, mais soit je trouve un autre endroit, soit je me contente du broyat des tailles.
A propos de broyat : une bonne brouette de plus aujourd’hui.

Actuellement une douzaine de bougies ont été fabriquées. Cela fait gagner 2 à 3 °C dans la serre. Pas négligeable.

Mercredi 7

Les jours se suivent et se ressemblent (ils sont comme le temps : gris). Pas trop de temps et d’envie de jardiner mais un peu de tailles d’arbustes (toujours dans le même coin). Il est préférable maintenant d’arrêter de tailler car ce n’est pas la meilleure période pour le faire. Il restera ensuite à aménager.
J’ai de l’aide pour faire des bougies !

Jeudi 8

A l’automne les feuilles tombent (un scoop !). Dans les plates-bandes, pas de problème, mais sur la pelouse, j’aime moins. Un bon balayage s’imposait (feuilles du Cornus canadensis ‘Forest Pansy’, du Liquidambar mais surtout du Koelreuteria). Et tout ça passe dans… dans quoi ? Dans le broyeur ! C’est bien, je vois que vous suivez ! Le coin près de la cabane où je taille les arbustes commence à être remis en état (binage, couverture de mulch). Il faudra apporter une bonne couche de compost dans les jours à venir… et planter.

JPEG - 27 ko
C’est sûr... c’est pas terrible ! A revoir plus tard...

Vendredi 9

Avec toute la marmaille qui piaille à la maison, je n’ai guère eu le temps de jardiner aujourd’hui. J’ai pu, quand même, (tout en jetant un œil sur le petit monstre de 3 ans ½… pas difficile elle parle tout le temps !) répandre plusieurs brouettes de compost dans le coin du jardin que je ne quitte pas depuis une semaine. Je suis loin d’avoir vidé le tas de compost. Affaire à suivre !

Mardi 13

Ici s’arrête le « jardin au fil des jours » car je quitte la SHPA. Je n’ai pas beaucoup de temps actuellement pour vous remercier pour tous les messages que vous m’avez envoyés concernant cette rubrique. J’ai même rencontré certains lecteurs et lectrices que je ne connaissais pas et qui me demandaient des nouvelles de Rosalie ou de mes dernières activités au jardin. Merci pour tout et surtout pour la patience et le temps que vous avez passés à lire mes âneries.

Javote, Anasthasie et la Glu vous font la bise et vous donnent rendez-vous plus tôt que vous ne le croyez, à une autre adresse !
Je vous quitte mais ce n’est que momentané (je continuerai à rédiger cette rubrique et un jour vous saurez comment le jardin a évolué pendant mon absence).

Bises jardinières à tous (même aux mecs).
Il est possible de me contacter à mon adresse personnelle : archipyth@orange.fr

Retour en
Novembre 2011
Novembre 2010
Novembre 2009
Novembre 2008
Novembre 2007

Chronique d’un jardin de Bretagne-Sud début novembre 2012

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic