Arrosoirs & sécateurs

Chronique d’un jardin de Bretagne-Sud en avril 2016

Vendredi 1er

Depuis une dizaine de jours le jardin commence à changer. C’est certainement l’effet bénéfique de la pluie. Bref, on sent le printemps arriver. Je veux dire le vrai printemps, pas celui du calendrier.
Nouveau nettoyage du carré de framboisiers puis un peu d’engrais composé de matières organiques (fumiers, et déjections de bovins, chevaux, volailles...) et paillage avec du broyat. Les framboisiers sont superbes et les framboises commencent à se former... Poisson d’avril !
Plantation des végétaux achetés hier (la primevère, l’hellébore niger et le Prunus ‘Kojo-No-Mai’).
L’après-midi est consacré avec Jocelyne, mon adjointe (précieuse), de l’atelier photos. On a choisi les meilleures photos prises lors de l’atelier à mettre sur le site. Elles seront visibles dans quelques jours.

Samedi 2

3ème atelier de l’année : bouturage dans le jardin. Un petit groupe de 5 personnes. 5… pas une de plus. Je préfère animer 2 fois plus souvent mais avec 2 fois moins de personnes. Donc, on remettra ça à l’automne. En tout cas, l’après-midi a été particulièrement agréable et s’est prolongé bien au-delà de l’atelier. Après l’effort, le réconfort !

JPEG - 26.1 ko
La fourchette magique

Dimanche 3

Plantation d’un Podocarpus alpinus ’Kilworth Cream’ (un petit conifère). En fait, il avait été planté il y a 2 ans mais n’importe où (!), certainement encore un jour où j’étais mal inspiré, puis mis en pot à l’automne. Je pense lui avoir trouvé une place qui lui conviendra mieux.
Ouf, les rosiers sont taillés. Tous ? Ce n’est pas sûr car ils sont éparpillés dans tout le jardin au milieu des arbustes et des vivaces. En avoir oublié un ne m’étonnerait pas.
2 cages à oiseaux (les oiseaux qui sont dedans sont en métal et la porte est ouverte !) ont bien besoin d’un petit relooking. Donc nouvelle séance de peinture à l’abri dans le garage : il pleut !
Après un séjour dans le garage, les « grosses » qui se dorent au soleil près des bassins à la belle saison, reprennent l’air. Mais deux d’entre elles ont eu un petit accident l’an dernier : un bras cassé pour l’une et un poignet pour l’autre. Elles tombent parfois dans les tonneaux car elles sont souvent dans un équilibre instable et la présence de chats n’arrange rien. Un ange dans la serre a perdu une aile depuis un bon moment. Tout ce petit monde est passé aujourd’hui à l’infirmerie.

JPEG - 32.2 ko
Une des éclopées avec son bébé.

Lundi 4

Une graminée mal placée rejoint le carré des graminées qui retrouve un peu d’allure.
Une branche du Rhodothemum planté il y a quelques jours a été cassée. Super… c’est l’occasion de faire des boutures. Bouturage également du Correa backouseana : un arbuste que j’ai vraiment découvert et apprécié cet hiver.
Plantation d’un rosier ‘Hot Chocolate’. Il y a 2 ans, dans un jardin j’avais flashé sur ce rosier. Impossible de le trouver mais ayant lancé un SOS sur le forum, trois amies jardinières m’ont donné des boutures. L’une a été plantée il y a un an, la deuxième aujourd’hui et il reste la troisième en serre. A propos de rosiers, je crois avoir fait une ânerie. On a acheté un sac d’engrais rosiers la semaine dernière. Impossible de le retrouver quand j’ai voulu doper ‘Hot Chocolate’. Mais ce matin je suis allé à la déchetterie et je crains fort que le sac se trouve actuellement au fond d’une benne !!! C’est mon côté gamin qui n’en rate pas une…
4ème atelier : taille en transparence des arbustes. J’avais été contacté par Cathy, une personne dont le métier est le reloocking des jardins, notamment par la taille en transparence. On était donc une dizaine dans un jardin d’une des membres de A&S. Un après-midi enrichissant et bien sympathique.

JPEG - 28.2 ko
Cathy Simon
JPEG - 34.8 ko
Un Prunus ’Kojo-No-Mai’
avant...
JPEG - 37.9 ko
Après !

Mardi 5

Pose des lambourdes et du geotextile… la terrasse avance. Mais je ne ferai pas ça tous les jours !!!

Mercredi 6

Presque toutes les lattes sont coupées et posées. Il ne reste plus qu’à les visser. Bref, y’ plus qu’à… Mais ce ne sera pas pour demain car « Arrosoirs et sécateurs » sera à Belle-île en mer pour visiter un jardin. Aïe, il va falloir se lever aux aurores !

Jeudi 7

L’an dernier, nous avons visité le jardin de Michel Damblant "L’Eden du voyageur"
http://arrosoirs-secateurs.com/Le-jardin-Eden-du-voyageur-a-Belle
Aujourd’hui, toujours avec et grâce à Michel, nous sommes revenus à Belle-île pour visiter le jardin d’Yves Brien et la pépinière de Guillaume Jégo. On était une petite trentaine (Bretons, mais aussi Franc-comtois ou Angevins).
Le temps était superbe, le cadre magnifique...

La matinée : balade dans les dunes, le sentier côtier et la plage de Donnant pour la flore locale.

JPEG - 23.2 ko
Sont pas beaux nos botanistes de A&S ?
JPEG - 18.1 ko
Ophrys passionis (une orchidée sauvage)

Pique-nique sur la plage.

Une énigme : on a trouvé sur la plage de Donnant un logo dessiné depuis peu. Mais par qui ? Après enquête il semblerait que ce soit un goéland fan de A&S, à moins qu’il ne s’agisse d’une mouette !
Après-midi : visite du jardin d’Yves Brien "La laurisylve"

JPEG - 48.9 ko
Yves Brien

A l’entrée du jardin, on trouve la pépinière de Guillaume qui entretient également le jardin.

Merci à Yves pour l’animation de la journée (quelle pêche !). Merci à Michel de m’avoir aidé à préparer cette journée et nous avoir accompagnés. Merci à Guillaume pour son accueil et pour sa générosité. Les Belle-Îlois savent recevoir !!!
On reviendra !!!
Un article paraîtra bientôt sur le site.

Vendredi 8

Contrecoup de la journée d’hier : je suis ratatiné ! (pas sûr que je sois le seul !)
Mais j’ai tout de même encore assez d’énergie pour continuer la terrasse. 5 lames sont définitivement fixées. Il en reste 15 ! Dire que c’est passionnant serait un grand mot car c’est un travail répétitif : visser, visser et revisser...

Samedi 9

Je pensais faire un peu de terrasse et beaucoup de jardin… et j’ai fait beaucoup de terrasse et très très peu de jardin ! Tout faux !

JPEG - 21.7 ko
Il reste à faire les côtés


Plantation d’un Arctotis ‘Lydie’ (rouge et feuillage gris) acheté jeudi à Belle-Île. Il est mis dans un pot. Problème : il y a deux pots ! Donc il faut un deuxième Arctotis. La commande est faite et comme on doit revoir sous peu Michel Damblant sur le continent, il servira d’intermédiaire.
Bouturage de 2 variétés d’Aeonium (A. holochysum et A. haworthii) données par Guillaume lors de notre visite. On les aperçoit sur la photo ci-dessous.

Dimanche 10

Avant de s’absenter quelques jours, il n’est pas inutile de faire quelques bricoles au jardin (la terrasse est bien avancée, je peux faire une pause).
Bouillie bordelaise sur tous les rosiers.
Plantation d’une Anthemis blanche au pied du rosier ‘Léonard de Vinci’ et d’une Passiflore violacea sur le clautra. Ces 2 plantes viennent toujours de Belle-île.
Sous la glycine il y avait un arbuste qui végétait gravement !!! Je ne savais pas ce que c’était et il avait été mis en pot dans le coin pépinière. Surprise, ses fleurs apparaissent et maintenant plus de doute. Il va donc être replanté (et en plus, je sais où !). C’est le premier Prunus glandulosa ’Alba-Plena’ que m’avait donné une amie jardinière et que je pensais avoir perdu (très exactement je ne savais plus où il avait été mis)... Depuis cette amie m’en avait donné un deuxième. Pas belle la vie ?
Aujourd’hui, j’ai vraiment du mal à marcher. Voilà ce que c’est que de vouloir faire le jeune en crapahutant sur le sentier côtier à Belle-Île ! Je sens que je vais me mettre au tricot ou au Sudoku...

Samedi 16

Eh bien, ça fait un moment qu’on ne s’est pas causé !
Retour au jardin ce matin : il a encore bien changé.
2ème tonte du gazon.
Quel que soit l’endroit où l’on va, on s’arrange toujours pour dénicher quelques plantes. Incorrigibles ! J’adore cette phrase que l’on m’a cité dernièrement : « Il vaut mieux se perdre dans sa passion que de perdre sa passion. » En tout cas, nous, on la vit pleinement… on fait ce qu’on peut.
Ont donc été plantés aujourd’hui : 3 Gauras (il n’y en avait plus qu’un ce qui est impardonnable), 12 plants de laitue romaine (une salade que l’on adore, mais pour trouver des plants c’est la galère. Laitue, batavia… laitue, batavia… et bien sûr laitue, batavia… toujours la même chanson), 3 plants d’Ipomée batatas à feuillage pourpre pour le jardin noir et un plant de Wattakaka (oui, je sais le nom n’est pas très classe, mais la plante est superbe : elle poussera sur les claustras près des passiflores et de 2 clématites).
Pour terminer, je continue la terrasse en posant trois lames supplémentaires. On n’a jamais été aussi près de la fin ! (je parle de la terrasse bien sûr !).
S’intéresser au jardin c’est bien. Mais comment va le jardinier ? Du côté de la hanche c’est de pire en pire… ça sent l’opération à plein nez, mais dans l’immédiat je n’ai pas le temps.
En tout cas, quelqu’un a eu pitié de moi et m’a proposé de venir tronçonner les troncs de l’aubépine et du Morus kagayame. Il était déjà venu pour le Prunus padus. Vu mon état bancal, il n’a pas voulu me laisser ranger le bois coupé dans le sous-sol. C’est beau d’être jeune !

Dimanche 17

J’ai passé la journée à nettoyer trois grandes plates-bandes envahies de cette petite véronique rampante dont je ne connais pas le nom exact. Une calamité ! Sacrée Véro, vous devez la connaître car c’est une bonne reproductrice !!!
Dans les jours qui viennent je serai peu présent sur le site et dans le jardin : une amie-jardinière bien connue sur le forum arrive de Franche-Comté pour un petit séjour en Bretagne.

Jeudi 21

Ne croyez pas que je me laisse aller !
Une amie-jardinière de Franche-Comté est venue avec son homme et sa fille passer quelques jours à la maison et le site est passé au second plan. Quand un jardinier rencontre une jardinière, que peuvent-ils bien faire sinon visiter quelques jardins du coin ? Nous sommes donc allés au jardin du Clos du lavoir, au jardin de Marie-Claire et celui de Trez Bihan.

JPEG - 32.2 ko
Le potager du clos du lavoir
JPEG - 34.7 ko
Le jardin de Marie-Claire
JPEG - 37.2 ko
Le jardin de Trez-Bihan


Les jardiniers morbihannais sont généreux et nous sommes revenus avec des plantes à bouturer ou à planter (Heuchères, Libertia, Sedum etc). Les boutures sont faites et notre amie repart d’ici avec un sac rempli de plantes dans le coffre (préférable que sur les genoux de son conducteur préféré !) un sac rempli de plantes.
Bref, 5 jours bien sympathiques !!!
La terrasse avance bien  : il ne reste que les finitions et ce ne sera pas le plus évident à faire…

Vendredi 22

Une bonne heure de travail sur la terrasse. Pas plus, car on rejoint le groupe des amis d’Arrosoirs et sécateurs demain en Côtes d’Armor pour visiter les jardins du Pellinec et du Kestellic. Ce soir, on se retrouve dans un restaurant du côté des deux jardins (Personnellement, cela m’évite de me lever aux aurores demain matin !!!).

Samedi 23

Les « amis d’Arrosoirs et sécateurs » étaient donc en balade dans les Côtes d’Armor.
C’est la 4ème fois que je visite le jardin du Pellinec de Gérard Jean. Et la magie des lieux opère à chaque fois. C’est un jardin où je me sens bien. Il faut dire que c’est un de mes jardins préférés. On est allés deux fois en novembre et une fois en juin. Super, j’ai donc une bonne raison d’organiser une nouvelle visite en mai ! L’accueil de Gérard Jean est de plus en plus chaleureux. Visiter le Pellinec est toujours un grand moment.



Le 6 novembre 2004, j’avais organisé une visite du jardin du Kestellic qui se trouve tout près du Pellinec et de Kerdalo. Depuis un bon moment j’avais envie de revoir ce jardin. C’est un jardin vraiment étonnant. Le site est exceptionnel car on a une vue spectaculaire sur la rivière « Le Jaudy » et la ville de Tréguier. On suit un chemin sinueux et l’on découvre de nombreuses plantes exotiques, de nombreux érables japonais et un nombre impressionnant d’arbres et arbustes. Merci à Tanguy, un des deux jardiniers, qui nous a fait une visite guidée passionnante.

JPEG - 51.5 ko
La végétation du jardin vue d’en haut. Au fond : le Jaudy et la ville de Tréguier.


Seul petit bémol (mais il est personnel !) : ma hanche a encore fait des siennes (j’ai quand même bien souffert) et il m’a fallu faire un effort presque surhumain pour suivre le groupe. Mais on m’a beaucoup plaint et beaucoup aidé dans les moments difficiles. Ils et elles sont adorables !!!
Petite tombola sur le parking juste avant de rentrer : une quinzaine de plantes sorties du jardin et de la serre (Limnanthes douglasii ‘Meringue’, graminées, Rubus parvifolius ‘Ogon’ etc) ont fait l’affaire.

Dimanche 24

Satanée terrasse… J’ai passé toute la journée à faire les bordures. En fait ce fut une succession de petits problèmes si bien que j’ai abandonné en fin d’après-midi. J’ai beaucoup râlé dans un langage que je ne peux pas écrire ici et je suis rentré énervé et grincheux. Quand ça ne veut pas !...
Et pendant ce temps là, je n’avance pas dans le jardin. Ce n’est pourtant pas le boulot qui manque…

Lundi 25

Peu de temps pour jardiner.
Juste assez tout de même pour planter un pot de Briza media (graminée vivace) et deux pots de Briza maxima (cette espèce est annuelle et se ressème partout. A l’automne, j’avais récupéré des petits plants mis dans 5 ou 6 pots. Je les ai donnés à des amis d’A&S mais j’en avais gardé 2. Le feuillage n’a pas grand intérêt mais les épillets sont magnifiques. On l’appelle aussi « Grande amourette ». Avec un nom pareil, ce ne peut qu’être « mimi »).

JPEG - 22.2 ko
Briza maxima
Ces "pendouilleries" ne sont pas cocottes ?


Le jardinier (qui habite sur un gros caillou dans l’océan en face de Quiberon !), m’a apporté des plantes achetées chez Guillaume Jégo de la pépinière du jardin « La Laurisylve » (ça vous dit quelque chose ?) : deux Arctotis ‘Lydie’ et un arbuste à feuillage gris (Phylica arborea) que nous avions regretté de ne pas avoir pris lors de notre passage. Il ira rejoindre la plate-bande grise certainement demain. En plus, il m’a apporté une bouture de Passiflore violacea (une des dernières fois où l’on s’est rencontrés, on avait eu l’opportunité de faire chacun des boutures de cette Passiflore. Lui l’a réussie… moi pas. Que voulez-vous, il y a les grands jardiniers… et il y a les petits !). Il est reparti avec un carton de plantes du jardin à bouturer ou à replanter. Il y en a aussi pour Guillaume. Peut-être que si vous allez dans sa pépinière à Belle-île, un jour, vous achèterez des plantes qui proviennent de notre jardin !!!
Plantation d’un des deux Arctotis dans un pot (il rejoint l’autre acheté et planté il y a 15 jours dans un pot identique juste à côté).

JPEG - 18.9 ko
Arctotis ’Lydie’

Mardi 26

Terminé !!! Ouf… Je mettrai une photo quand les pots prévus seront installés. Reste à trouver un petit salon de jardin !

Jeudi 28

Superbe journée avec une quinzaine d’amis d’« Arrosoirs et sécateurs ». Ca fait du bien de se retrouver avec des gens de bonne compagnie. Au retour en fin d’après-midi, on est passés dans une jardinerie près de Vannes susceptible de vendre des petits salons de jardin. Bingo, on a trouvé notre bonheur. Exactement ce que l’on voulait.

Vendredi 29

Ratatiné… rincé… vidé… sur les rotules (avec une hanche bancale, imaginez le tableau !).
3ème tonte du gazon (en ce moment il ne pousse guère : manque de chaleur).
Aménagement de la terrasse  : mise en place du salon de jardin, des pots d’Acer, une potée de thym et deux lessiveuses avec du persil et de la ciboulette. Pour compléter, quelques photophores pour les soirées apéros ! « Inauguration » les 21 et 22 mai le matin : les « amis d’Arrosoirs et sécateurs » ouvrent leur jardin (il y en aura 8 dont le nôtre).


Bouturage d’un Sedum jaune.
Plantation d’une graminée pourpre (Uncinia uncinata) et d’une touffe de Leptinella pourpre dans le jardin noir.
Taille de la clématite armandii. Cette année sa floraison n’a vraiment pas été exceptionnelle. Nous sommes assez déçus.
Et bien sûr, un peu de nettoyage (très peu par faute de temps).



Retour (les travaux des années précédentes sont aussi instructifs que ceux de cette année.)
en avril 2015
en avril 2014
en avril 2013
en avril 2012
en avril 2011
en avril 2010
en avril 2009
en avril 2008
en avril 2007

Chronique d’un jardin de Bretagne-Sud en avril 2016

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic