Arrosoirs & sécateurs

Chronique d’un jardin de Bretagne-Sud en août 2017

Retour au mois précédent : juillet 2017


Vendredi 4

Ici en Alsace, j’ai quelques adresses de petites jardineries intéressantes. Difficile de résister à l’envie d’aller y faire un tour. Je ne regrette pas car aujourd’hui on a trouvé 3 graminées soldées (8 € les trois !). Ce ne sont pas des godets mais des pots. Les noms ? Cortaderia ‘Spendid Star’ (sa place est toute trouvée : dans un gros pot devant la « cabane »), Panicum virgatum ‘Squaw’ et Deschampsia ‘Goldtau’.
Me trouvant dans le pays de la pyrale du buis, j’ai enfin retrouvé le produit acheté il y a 2 ans. C’est bien du Bacillus thuriengiensis mais d’après mes renseignements il semblerait que dans ce conditionnement le produit soit dosé plus fort et semblerait plus efficace. Je ne le trouvais plus. Maintenant c’est fait. Les pyrales ont intérêt à garder leur distance !

Samedi 12

Visite d’un jardin situé à ½ h d’ici : « Le jardin de Niederwhyl ». La partie la plus importante est un potager (ne rigolez pas !). C’est un jardin qui a été entièrement pollué par le cuivre. Une malveillance !!!
Bien entendu, j’écrirai un article mais dans l’immédiat j’ai d’autres jardins à mettre en ligne.

Lundi 14

Retour à la jardinerie !!!
A nouveau quelques achats : Calamagrostis acutiflora ‘Karl Foerster’, Molinia caerulea (variété non précisée), Imperata cylindrica ‘Red Baron’, Carex (un tout petit au feuillage panaché mais aucune précision supplémentaire), Ajuga reptans ‘Elmblut’ (feuillage « noir ». Sa place est toute trouvée). J’en profite pour repiquer un petit coup de gueule au sujet des étiquettes. Je ne comprends toujours pas pourquoi il est impossible de mettre le nom exact et entier d’une plante sur une étiquette. C’est vraiment pénible.
Achat également d’un sachet de 12 bulbes de Crocus sativus. Depuis le temps que j’en cherchais !

Jeudi 17

Petite virée en Franche-Comté où l’on a retrouvé 4 amies d’Arrosoirs et sécateurs (qui écrivent sur le forum). Ce n’est pas la première fois et c’est toujours de bons moments bien agréables à savourer. On était donc au festival des jardins d’Arc-et-Senans. J’ai bien aimé l’édition de cette année (thème : Hergé et Tintin côté jardin) et le cadre est superbe. Mais quelle chaleur ! Accompagné de 5 femmes, j’ai fait ce que j’ai pu pour tenir le rythme (dignité oblige !) mais ce fut dur de suivre. Je n’aurais pas aimé que des visiteurs puissent penser « Tiens, t’as vu les 5 jeunes filles qui font prendre l’air à Pépé ! ».

Est-ce si étonnant que je revienne avec des graines ? (Orlaya grandiflora, Ammi visnaga – une plante superbe dont j’ai toujours rêvée et que je voulais absolument – et Setaria viridis ‘Caramel’, une petite graminée annuelle). Mais aussi des petits plants de Verbena bonariensis (je n’arrive pas à avoir des semis spontanés, sans doute sont-ils recouverts par le mulch ou le compost que j’étends dans les plates-bandes) et des rameaux à bouturer de la clématite ‘Paul Farges’.
En écrivant ces quelques mots, je suis en train de m’empiffrer de rondelles de radis noir du jardin de notre hôtesse de Franche-Comté (une jardinière qui, elle, a un vrai potager !) accompagné d’un verre d’Amer-bière (pour faire couleur locale).



Retour
en août 2016
en août 2015
en août 2014
en août 2013
en août 2012
en août 2011
en août 2010
en août 2009
en août 2008
en août 2007

Chronique d’un jardin de Bretagne-Sud en août 2017

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic