Arrosoirs & sécateurs

Chronique d’un jardin de Bretagne-Sud en avril 2021

Retour en mars 2021


Jeudi 1er

Je continue à pulvériser de l’eau javellisée sur le mur de la maison (torse nu et un pantalon de pêcheur car je suis assez spécialiste pour « flinguer » mes vêtements). Cette fois c’est efficace. J’ai bien inondé ensuite la glycine et l’Hydrangea petiolaris. Ce soir, la façade Nord et une partie du côté Est (au dessus de la terrasse) sont d’un blanc plus que blanc.
Un petit coup d’huile de lin sur le claustra. Le côté extérieur est terminé. Il reste à faire le côté jardin. Bien sûr j’ai dû terminer seul car Gaspard m’a laissé tomber. Prétexte : il devait aller à l’école ! Rien à faire, les jeunes on ne peut pas compter sur eux.

Samedi 3

Visite du jardin de la pépinière Vert-Tige. Petit tour à la pépinière évidemment, achats de
- 2 graminées : Chionochloa rubra et un Carex
- Primula kizoana ‘Alba’
- Chrysosplenium delavayi
- Epimedium qingchengshanense (je n’invente rien !)
- Iris cristata
Visite l’après-midi du jardin du Pellinec. C’est la 6ème fois que je visite ce jardin qui est une merveille. Ce n’est pas la meilleure période pour visiter des jardins colorés mais j’ai redécouvert le Pellinec. Un enchantement pendant 3 heures avec un Gérard Jean au sommet de sa forme et de son art. Un régal.

JPEG - 50.6 ko
Au fond, l’anse du Pellinec et... la mer.
JPEG - 56.4 ko
La manoir
JPEG - 83.4 ko
La floraison des magnolias a elle seule vaut le détour.
JPEG - 25.9 ko
Magnolia ’Génie’


A quand la 7ème visite ? Il faut que j’en parle au Môssieur d’A&S !
Sur le retour, arrêt dans une petite pépinière car on cherchait une deuxième Griselinia littoralis. Bingo, on l’a trouvée et en prime on a acheté un 3ème geranium ‘Rozanne’ (le géranium vivace qu’il faut avoir en priorité).

Lundi 5

JPEG - 46.1 ko
C’est Pâques... chasse aux oeufs dans le jardin
Les oeuvres (j’allais dire chefs-d’oeuvre !) de Gaspard et Achile. Oui, en plus ils sont artistes !

Il va falloir que je me remette très sérieusement au nettoyage car si les plantes poussent à la vitesse grand V, les mauvaises herbes font leur réapparition entre les vivaces. De plus, il est impératif d’éliminer l’Allium triquetrum qui est tout en fleurs. Il y en a partout. J’ai beau en manger très souvent, notamment dans les salades, mais pour en venir à bout il faudrait en manger au petit déjeuner, le midi, le soir et quand je me lève la nuit ! Je vais apporter au plus vite des sacs à la personne qui m’en réclame pour son verger.
J’ai rapporté de chez ma frangine quelques plants d’Anémone du Japon (des blanches ’Honorine Jobert’). Ils ont été plantés parmi d’autres grandes vivaces.
Un Diascia personata est déplacé pour mettre à sa place la Griselinia littoralis.

Mardi 6

Le nettoyage reprend mais pas là où je pensais. Habituellement je commence par l’avant de la maison mais comme il faut mettre en place les plantes achetées samedi, je nettoie sous la grande arche et sont plantés l’Iris cristata (une petite merveille à voir de près donc mis en bordure de l’allée faite avec les pavés d’ardoise) et deux Carex ‘Everillo’ obtenus par division d’un plant à l’automne.
Devant la maison dans la plate-bande qui longe la rue et récemment recouverte de compost, plantation de l’Epimedium quingchengshanense (je sens que je vais avoir du mal à retenir son nom !) et de la Primula kizoana ‘Alba’. C’est une plate-bande à mi-ombre donc ces plantes devraient s’y plaire. Au pied de la Griselinia est planté le chrysosplenium delavayi.
Le compost est complètement vidé.
Tonte du gazon devant la maison, du petit espace vert et dans la descente du garage. Faute de temps, la grande pelouse sera tondue plus tard.

Mercredi 7

Fin de la 2ème tonte du gazon avec Gaspard. Il ne pousse pas beaucoup, il va falloir le doper (je parle du gazon ! ).
Plantation de la graminée Chionochloa rubra.

Jeudi 8

Avec les deux loustics à la maison, il m’est difficile d’être efficace dans le jardin.
Un peu de désherbage du côté des buis et dans le carré de graminées.
Plantation du geranium ‘Rozanne’ et de la graminée Carex ‘Vietnam’ (un nom qui me semble bidon. Il n’apparaît nulle part sur internet ou dans mes livres sur les graminées).



Retour (les travaux des années précédentes sont aussi instructifs que ceux de cette année.)
en avril 2020 en avril 2019
en avril 2018 en avril 2017
en avril 2016 en avril 2015
en avril 2014 en avril 2013
en avril 2012 en avril 2011
en avril 2010 en avril 2009
en avril 2008 en avril 2007

Chronique d’un jardin de Bretagne-Sud en avril 2021

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Recevez la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic