Arrosoirs & sécateurs

Comment traiter efficacement contre maladies et ravageurs ?

Cet article n’est nullement une incitation à traiter les végétaux à tout-va. Bien au contraire. Mais si vous décidez de faire un traitement, autant le faire correctement et efficacement.

Etablir un bon diagnostic.
Pas évident ! Dans le doute, consulter un responsable compétent (!) du rayon des produits phyto-sanitaires, un jardinier expérimenté. Consultez les livres, magazines, utilisez les forums des sites internet etc.
Intervenir au bon moment
et toujours le plus tôt possible, ce qui nécessite un minimum d’observation des plantes.
Dans certains cas, seuls les traitements préventifs sont efficaces. Une fois la maladie déclarée, il est trop tard pour agir. C’est le cas de la maladie des taches noires du rosier ou de l’oïdium. Inutile de s’acharner !
Respecter les doses prescrites
Il est bien préférable de faire un nouveau traitement, si besoin, 15 jours plus tard.
- Utiliser, en priorité, les produits les moins toxiques.
- Ne pas mélanger les différentes matières actives.
- Préférer les produits spécifiques aux produits totaux.
- Alterner les produits afin d’éviter l’apparition de souches résistantes.
- Préférer les pulvérisations aux poudrages.
- Utiliser un mouillant
Certains produits en contiennent. Sinon on peut utiliser un mouillant du commerce ou verser dans le pulvérisateur un corps gras (savon noir dissous, lait…).
- Préférer les produits systémiques, surtout quand on s’attaque à un champignon ou un ravageur réfugié à l’intérieur de la plante.
- Ne pas oublier de traiter le dessous des feuilles.
Ne pas traiter
- quand il pleut ou quand il y a risque de pluie ou d’orage dans les prochaines 24 heures.
- en plein soleil (risque de brûlures du feuillage).
- s’il y a du vent (mille précautions près d’un plan d’eau)

Comment traiter efficacement contre maladies et ravageurs ?

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic