Arrosoirs & sécateurs

Conseils de culture des Iris germanica

Cliquez sur le bouton (situé en haut de page à droite du titre) pour voir un diaporama plein écran de photos d’Iris germanica prises au "Jardin d’Iris".



LES IRIS sont des plantes rustiques, mais voici quelques conseils qui vous permettront de leur offrir les meilleures conditions de culture.
- PLANTER DE JUILLET A SEPTEMBRE dès la réception des rhizomes à au moins 1,50 mètre d’autres Iris. A 40 -50 cm d’intervalle.
- AU SOLEIL. Au moins 6 h d’exposition, plus si possible.
- LE SOL doit être propre. Les iris n’aiment pas la concurrence.

Le pH doit être proche de 7 ; en Bretagne la terre est acide (pH 5),
- lors de la préparation du sol, apportez 1,5 à 2 kg de maërl (coquillages broyés) au m².
- après la plantation et au début de chaque printemps, épandez sur le sol 200 à 300 g de carbonate de chaux ou de lithothamne en poudre ou encore 100 à 150 g de chaux vive au m².

- LES ENGRAIS doivent être très pauvres en azote, de type 5-10-20, sinon 100 g de cendre au mètre carré (pas sur les rhizomes) conviennent très bien. Surtout pas de fumier.
- LES PREDATEURS sont de deux types :

  • les taupins et les tipules dans le sol peuvent manger les racines et même le rhizome ; avant la plantation, après bêchage, incorporez un insecticide de sol ;
  • les limaces et escargots raffolent des pousses tendres. Pensez régulièrement à l’anti-limace.

- L’HUMIDITE en excès fait pourrir les rhizomes, plantez-les en buttes ou sur une pente, le rhizome à la surface.
Arrosez après la plantation et éventuellement une fois par semaine si la terre est très sèche.
- LES MALADIES du feuillage peuvent être évitées avec un fongicide de type rosiers.
- COUPEZ les tiges à 10 cm, après la floraison mais jamais les feuilles vertes, sauf quand vous les transplantez. Ce sont elles qui nourrissent le rhizome. Par contre, les feuilles sèches pourrissent et peuvent entraîner des maladies.
- PENSEZ à diviser vos touffes dès que les rhizomes n’ont plus la place de se multiplier : des rhizomes trop serrés donneront peu ou pas de fleurs.



Une conférence d’Alain Chapelle et Yolande Airaud du Jardin d’Iris à Bubry (56)

Conseils de culture des Iris germanica

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic