Arrosoirs & sécateurs

Conseils pour la création d’un jardin

Vous venez de vous installer dans votre maison.
Mais autour de cette maison il y a un terrain, voire une friche, et le jardin reste à faire...
Par où commencer ?

Clôturer et planter une haie pour se mettre à l’abri des regards indiscrets ? Oui, mais quel style de haie ? Beaucoup de nouveaux jardiniers commencent par planter une haie de Thuya et découvrent plus tard qu’il existait d’autres solutions bien plus originales. Combien de jardiniers au bout de quelques années défont ce qu’ils mis tant de mal à faire. Quand j’ai commencé à jardiner, j’ai évidemment entouré le terrain par une haie d’Escallonia et quelques années plus tard, j’ai tout enlevé et je suis reparti à zéro en plantant des arbustes divers.
Et si vous commenciez par vous poser les bonnes questions ? Cet article n’est pas fait pour vous donner des réponses (à vous de savoir quel style de jardin vous souhaitez réaliser !) mais pour vous aider à trouver les bonnes questions qu’il faut se poser avant de commencer les travaux.
Et si ces questions vous vous les posiez dès l’acquisition du terrain avant la construction de la maison ? Elles vous éviteront peut-être de commettre certaines erreurs.
Et si vous visitiez des jardins pour vous aider à trouver des idées d’aménagement ? Depuis quelques années beaucoup de jardins privés s’ouvrent au public lors de journées organisées par « Bienvenue au jardin », « Jardin Art et Soin », le « Neurodon » etc. Profitez-en. Quelques jardins à visiter. N’oubliez pas de faire un tour au festival international des jardins de Chaumont sur Loire : il y a toujours de bonnes idées à prendre !

PREPARATION DU PROJET

JPEG - 46.2 ko
Rosiers et vivaces ?
beaucoup de floraisons ?



Quel style de jardin souhaitez-vous ?
La réponse viendra en partie de la réponse à l’autre question : aurez-vous du temps à lui consacrer ? Donc, un peu sauvage ou sophistiqué ?
Style anglais, à la Française ou voulez-vous réaliser un jardin japonais ? Vous le voulez très vert ? très fleuri ? Avec ou sans potager ? etc.

JPEG - 32.5 ko
Champêtre ?
JPEG - 46.1 ko
ou très travaillé ?


Niveau de confort ?
Au même titre que la maison, le jardin est un lieu de vie. Comment faire pour le rendre fonctionnel et agréable ?
Fil à linge ? Terrasse (s) ? Pergola ? Aire de stationnement (ombragée ou pas) ? Piscine ? Aire de jeux pour les enfants ? Portique, sable ? Jeu de boules ? Eclairage ? Système d’arrosage ? Où créer des allées ? Serre ? etc
Il est toujours dommage, une fois la pelouse réalisée, de penser à installer l’éclairage ou des robinets, ce qui nécessitera de creuser des tranchées !

JPEG - 29.5 ko
Des éléments de décoration ?


Quels matériaux ?
Leur choix dépend évidemment du style du jardin.
Pierre naturelle ? Pierre reconstituée ? Béton : brut, gravillonné, auto-bloquant ? Bois ? Pavés ? etc.
Les contraintes
Vues à cacher : à l’intérieur, à l’extérieur, les bâtiments existants
Déclivité • Bruit • vent
L’entretien, budget, canalisation, assainissement, éclairage, orientation, voisinage, réglementations diverses etc

LA CONCEPTION


Comment procéder ?
- Travailler sur un plan à l’échelle 1/100ème, soit 1cm pour 1 mètre. Pour aménager une plate-bande, changer d’échelle (exemple : 2 cm pour 1 m). Certains jardiniers ne font pas de plan et travaillent à l’instinct. A mon avis, ce sont des personnes qui ont leur plan dans la tête et qui savent très bien où ils vont. Pour quelqu’un qui débute dans le jardinage ou qui crée son premier jardin, je le déconseille fortement.
- Créer un dessin harmonieux dans le tracé des allées. Le plus simple est souvent le plus esthétique. Eviter les allées en plein milieu de la pelouse !
- Répartition des végétaux

  • Ne pas s’enfermer de haies strictes. Stop aux « murs » de Thuyas : il y a plus original.
    - *Prolonger la vue en plantant à la périphérie et en évitant les plates-bandes ou les plantations en milieu de pelouse cassent la perspective.
  • Facilité d’entretien. Combien de temps avez-vous à consacrer au jardin par semaine ? Le choix des végétaux en dépendra.
  • Les formes doivent être harmonieuses, cohérentes et proportionnées. C’est pourquoi commencer à travailler sur papier est fortement conseillé.
  • Dessiner les emplacements des différents espaces : allées, cour, serre, terrasse, potager, massifs …
  • Il faut s’imaginer ce que cela rendra une fois terminé et dans quelques années. Ce qui n’est pas une mince affaire ! C’est même là toute la difficulté.

    Quelques contraintes et règles à respecter
    Normes de circulation
    piétons :
    - minimum 80 cm
    - allées passagères, 120 cm
    - allées secondaires, 60 cm
    tondeuses et motoculteurs, brouettes : prévoir 60 cm
    voitures : minimum 300 cm sans virage

    JPEG - 31.7 ko
    Une allée très réussie.


Suivre les règlements de copropriété : ils sont différents d’un lotissement à l’autre.
En limite de propriété, où planter ?

- à 0,50 m minimum de la limite séparative pour des végétaux inférieurs à 2 m
- à 2 m minimum de la limite séparative pour des végétaux de plus de 2 m


La recherche de végétaux
Vous ne choisissez pas les mêmes végétaux si vous êtes en Bretagne ou en Alsace. Ne plantez pas n’importe quoi sous prétexte que vous aimez. Attention aux coups de cœur !
La plante acceptera-t-elle de pousser chez vous ? Si l’erreur n’est pas très grave pour une vivace, elle l’est beaucoup plus s’il s’agit d’un arbuste ou d’un arbre. Aidez-vous des livres, des sites internet et des pépiniéristes pour choisir vos plantes.
Quand on commence un jardin, on pense fleurs mais on n’accorde pas assez d’importance aux coloris des feuillages d’automne et aux écorces.

JPEG - 28.1 ko
Acer saccharum
JPEG - 24.7 ko
Betula utilis
Un bouleau au tronc blanc


Il faut tenir compte dans votre choix de :
- La forme à l’âge adulte
- Le développement
- Les époques de floraison
- La couleur de floraison
- Les caractéristiques particulières : (vivace ou annuelle ? feuillage caduc ou persistant ? Parfum ? Rusticité ? Exposition favorable ?...)
- Couleur du bois, feuillage à l’automne
- La proportion entre arbustes persistants et caducs : 1/3 persistants et 2/3 caducs.

LA RÉALISATION DES TRAVAUX

Ne pas hésiter à faire exécuter par une entreprise, les travaux lourds ou nécessitant un savoir faire.
– Ajouter éventuellement une bonne profondeur de terre non compactée, de bonne qualité (il faudra tenir compte de la qualité de la terre dans le choix des végétaux)
Gérer l’écoulement des eaux de surface et de profondeur (drainage correct)
- l’eau en excès doit être évacuée par un drainage correct car elle est source d’ennuis, pourriture, mousses…
- installation du circuit d’arrosage avec des bornes judicieusement placées et de l’éclairage
Quelques conseils importants
- Ne pas planter trop dense : de 1 m à 2 m entre arbustes suivant leur taille adulte, 20 à 50 cm entre vivaces.
- Prévoir un développement suffisant pour les arbres : magnolias, mimosas, Koelreuteria, Albizzia,…
- Planter des végétaux qui ne demandent pas trop d’entretien (planter plutôt des arbustes et vivaces que des annuelles)
- Mélanger arbustes persistants et caducs. Pour une haie, on pourra les planter en quinconce sur 2 rangs.
- Planter, dans l’ordre, arbres, arbustes puis vivaces. On commence toujours par les plantes les plus grandes et non l’inverse.
- Attention aux associations de couleurs : Eviter les mélanges agressifs. Dans une plate-bande n’utiliser que 2 couleurs (3 maximum si elles ne sont pas trop violentes), le gris est un excellent complément pour faire le lien.

Attention aux coups de cœur et méfiez-vous de l’influence de la mode

Comment réaliser une plate-bande ?
- commencer par préparer le terrain (pas de contour tarabiscoté, le plus simple est souvent le plus esthétique).
- planter des piquets là où vous pensez planter les arbustes.
Respecter les distances : 1,50 m entre les grands arbustes du fond (les plus grands), 1 m entre les arbustes mis sur l’avant et qui sont plus petits.
Et vous attendez... vous revenez voir... vous corrigez les emplacements...

Alain, 19 octobre 2015

Conseils pour la création d’un jardin

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Recevez la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic