Arrosoirs & sécateurs

Corokia

JPEG - 32.1 ko
La floraison jaune du Corokia x virgata

FICHE D’IDENTITÉ

Origine : Nouvelle Zélande

Famille : Cornacées

Caractéristiques : Petit arbuste persistant de 2 à 3 m, à petites feuilles alternes, linéaires ou ovales. Les caractéristiques varient suivant les espèces.

JPEG - 10.8 ko
La fleur du Corokia x virgata


Floraison : Petites fleurs étoilées jaunes. La floraison a lieu en mai-juin (en Bretagne c’est plutôt mai). Fruits colorés à l’automne.

Espèces et variétés
- Corokia buddlejoides : 3 m. Feuilles étroites de 5 à 15 cm de long. Fruits rouge-noir.
Mais les deux espèces les plus cultivés sont :
- Corokia cotoneaster : 2 à 3 m. Branches entremêlées en zig-zag. Feuilles ovales de 1 à 2 cm de long. Fruits rouges ou jaunes.
- Corokia x virgata (hybride des 2 premières espèces) : C’est le plus vendu en pépinière.2 à 3 m. Feuilles de 2 à 5 cm de long, vert foncé au dessus, blanches au revers. Fruits jaunes ou orangés. Deux cultivars (’Bronze Lady’ et ’Bronze King’) ont un feuillage bronze. ’Sunsplash’ a un feuillage panaché de jaune.

JPEG - 34.1 ko
Corokia x virgata
JPEG - 24.1 ko
Corokia x virgata ’Bronze King’
JPEG - 32.6 ko
Corokia x virgata ’Sunsplash’

EXIGENCES DE CULTURE

Sol : Léger, fertile et bien drainé

Exposition : Soleil à l’abri des vents froids. Par contre, c’est un arbuste qui supporte très bien les vents de bord de mer en climat doux. Un arbuste pour la Bretagne !

Rusticité : moyenne

PLANTATION

Automne ou début du printemps.

ENTRETIEN AU FIL DES SAISONS

L’ entretien se réduit à une taille éventuelle après la floraison. Elle permet de garder à l’arbuste une forme harmonieuse et compacte. Il supporte une taille sévère si nécessaire.

ENNEMIS

Aucun.

MULTIPLICATION

Bouturage en été.

ASSOCIATIONS ET UTILISATIONS

C’est un arbuste de bord de mer à placer dans une haie variée. On prendra soin de le mettre à l’abri des vents froids.

JPEG - 32.1 ko
Corokia cotoneaster
Une certaine ressemblance avec un Muehlenbeckia

NOTES PERSONNELLES

Habitant à 1 km à vol de mouette de la mer et n’étant pas du tout protégé des vents (et en Bretagne ça peut souffler !), il y avait un problème pour trouver à un endroit du terrain un arbuste de clôture. D’autant plus que ce maudit endroit reçoit les vents venant de l’océan et ceux qui frappent le pignon de la maison.
Après plusieurs échecs, le choix s’est fait sur le Corokia conseillé par un pépiniériste. Scepticisme... mais j’avais tort car il se comporte fort bien et atteint pratiquement 2 m. Cette année, un deuxième a été planté un peu plus loin et un peu plus à l’abri. Ce sont des Corokia x virgata. Le premier a un feuillage tirant un peu sur le bronze : sans doute une des variétés citées plus haut.

LE PLUS : excellent en bord de mer.

LE MOINS : lui garder une forme harmonieuse et compacte.

Retour aux floraisons de mai

Corokia

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic