Arrosoirs & sécateurs

Crocus vernus (Crocus à grandes fleurs)


FICHE D’IDENTITÉ

Nom commun : Crocus
Origine : régions montagneuses des Carpates, Balkans et Italie
Famille : Iridacées

Caractéristiques : plante bulbeuse à feuillage caduc. Les feuilles linéaires ont souvent une nervure centrale blanche plus ou moins marquée. En fleurs, la plante mesure une dizaine de centimètres. Les hybrides obtenus à partir de l’espèce type sont un peu plus hauts et peuvent atteindre 15 cm.
Floraison : elle a lieu de mi- février à mars, un peu après la floraison des Crocus botaniques. Certaines variétés sont encore en fleurs en avril. Les premiers à fleurir sont les jaunes.
L’espèce type a une floraison blanche, mauve ou pourpre mais les hybrides hollandais ont des couleurs très variées.
Nous ne citerons que quelques variétés très connues et que l’on trouve dans toutes les jardineries à l’automne :
- ‘Grand jaune’ : jaune
- ‘Peter Pan’ : blanc pur
- ‘Pickwick’ : lilas pâle rayé de pourpre
- ‘Purpureus grandiflorus’ : violet
- ‘Queen of the blues’ : bleu-mauve
- ‘Remembrance’ : violet
- ‘Roi des striés’ : blanc rayé de violet
etc.
Bien souvent dans les jardineries, les Crocus sont vendus en mélange de couleurs. Si le prix est plus intéressant, ce n’est pas esthétiquement ce qui donne le meilleur résultat. Il est bien préférable d’acheter des paquets de variétés différentes et faire des taches monochromes... affaire de goût...
Espèces et variétés voisines
Il existe environ 70 à 80 espèces de Crocus et un nombre important de variétés horticoles.
On peut les classer en deux catégories :
- les Crocus à floraison printanière : à part les C. vernus, on citera C. biflorus, C. candidus, C. coersicus, C. dalmaticus, C. etruscus, etc. mais le plus connu est le Crocus chrysanthus et ses nombreuses variétés.
- Les Crocus à floraison d’automne : C. goulimyi (lavande), C. ochroleucus (blanc-crème), C. sativus (pourpre, produit le safran), C. speciosus (bleu-lavande), etc.

EXIGENCES DE CULTURE


Sol : tout sol ordinaire très bien drainé.
Exposition : plein soleil. C’est important car si le Crocus manque de soleil, la fleur a du mal à s’ouvrir complètement.
Rusticité : très bonne

PLANTATION

A l’automne à 8 à 10 cm de profondeur et une dizaine de centimètres de distance. Planter assez tôt dès octobre : les bulbes n’auront pas traîné sur les rayons des jardineries.

ENTRETIEN AU FIL DES SAISONS

Aucun.
Attendre que le feuillage soit complètement jaune pour le couper.

ENNEMIS

Attention aux souris et mulots !

MULTIPLICATION

Le plus simple est la division des touffes.
Lorsque le feuillage est complètement jaune (donc vers mai-juin), on déterre les bulbes et les bulbilles. Il suffit de replanter ailleurs par touffes d’une dizaine de bulbes.

ASSOCIATIONS ET UTILISATIONS

Ils seront plantés en rocailles, en bordures de plates-bandes, en jardinières et même dans une pelouse à condition d’attendre que le feuillage soir complètement jaune pour tondre la pelouse, ce qui n’est pas simple.
En rocailles ou bordures de plates-bandes, les Crocus seront plantés par touffes d’une dizaine de bulbes (de préférence faire des touffes monochromes) au milieu de vivaces basses qui fleurissent à cette époque (Hellébores, Primevères, Bruyères d’hiver...). Ils pourront accompagner d’autres bulbes, notamment les Perce-neige qui fleurissent exactement en même temps.
Au pied des arbres et arbustes caducs, ils sont du plus bel effet.
Dans les jardinières, c’est plutôt une plante de complément à planter au milieu de compositions de feuillages.

NOTES PERSONNELLES

Impensable de se passer de ces petits bulbes qui annoncent le printemps.
LE PLUS : floraison précoce
LE MOINS : n’aime pas la pluie

Retour aux floraisons de Mars

Alain, le 4 février 2011

Crocus vernus (Crocus à grandes fleurs)

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic