Arrosoirs & sécateurs

Dans les serres d’un passionné des plantes de l’extrême

Samedi 20 octobre 2018

Le groupe A&S est en week-end au Sud de Paris pour visiter des jardins. Entre deux jardins, nous avons l’opportunité de visiter les serres de Michel Monnier. Mais pas n’importe quelles serres ! Pour être franc, au départ j’étais un peu perplexe pour visiter des serres de succulentes, plantes à caudex... Ce ne sont pas mes plantes préférées et j’avais l’impression de ne pas être le seul dans ce cas. Mais c’est sur le conseil d’une jardinière avisée en qui j’ai toute confiance que le groupe est arrivé là.
Et nous avons tous et toutes été conquis par le savoir, l’enthousiasme et le sens pédagogique de notre hôte.

JPEG - 23.3 ko
Bulbes d’origine Sud-Africaine


Mais qui est-il ?
Après une enfance et une adolescence en Franche Comté les pieds dans les mares à tritons, les yeux sur les oiseaux et l’esprit dans un herbier régional, Michel obtient un doctorat en sciences de la terre avant de démarrer une vie de géologue très spécialisé dans la naissance, la vie et la mort des massifs granitiques.
"Durant mes nombreuses années de travail de géologue dans les déserts d’Afrique ou du Moyen orient, j’ai eu le privilège de vivre dans ces milieux difficiles au sein d’une flore fascinante. Fascinante parce que cette flore est le fruit d’une très longue histoire de luttes acharnées du végétal pour sa survie.
Cultiver quelques unes de ces plantes et les faire connaitre, c’est participer à une prise de conscience du plus grand nombre aux enjeux environnementaux colossaux qui nous attendent dans la prochaine décennie."

JPEG - 38.4 ko
Succulentes

JPEG - 38.8 ko
Succulentes

Le groupe sera divisé en deux pour visiter ces serres trop étroites pour accueillir un groupe trop important. Michel nous fera donc découvrir les plantes qui le fascinent : celles qui s’adaptent aux milieux hostiles : plantes des milieux semi-désertiques, les Mesembryanthémaces qui peuvent vivre 6 à 8 mois sans une goutte d’eau, les plantes xérophytes, les étonnantes plantes myrmécophiles (plantes vivant en symbiose avec des fourmis, elles vivent de leurs déjections)...

JPEG - 27.8 ko
Tylecodon
Tylecodon est un genre de plantes succulentes de la famille des Crassulaceae , originaires d’ Afrique australe .


Pour parler des serres, le mieux est de laisser parler Michel Monnier :

"Visiter mes serres, c’est découvrir un monde végétal d’une surprenante diversité, des plantes de grande taille en compagnie de formes presque naines, quelquefois communes mais parfois d’une extrême rareté, des plantes aux formes parfois surprenantes, parfois d’une étonnante élégance.
Au premier coup d’œil, pas vraiment de point commun entre toutes ces formes végétales. Et pourtant si, il y en a un….
Pour bien appréhender le lien qui unit toutes ces plantes, il convient de prendre un peu de hauteur et de se souvenir que sur notre belle planète, le vivant qu’il appartienne au règne animal ou au règne végétal, a conquis tous les milieux où la vie demeure possible. Alors que des formes de vie bactériennes ont été découvertes sous les plus épaisses calottes de glace connues, la vie sous-marine prolifère à proximité des sources hydrothermales chaudes (même très chaudes) médio-océaniques.
Dans ce mouvement général de colonisation par le vivant, le monde végétal n’a pas été en reste loin s’en faut ! Mais pour survivre aux conditions de vie des milieux les plus hostiles, les plantes ont nécessairement dû s’adapter. Dans la grande histoire évolutive des plantes, ces adaptations sont souvent apparues comme des réponses aux grands bouleversements climatiques de l’histoire de la Terre."

JPEG - 19.3 ko
Massonia pustulata
Massonia est un genre de plantes vivaces bulbeuses de la famille des Asparagaceae , de la sous-famille des Scilloideae (également appelée famille des Hyacinthaceae). Il est originaire d’Afrique australe et se rencontre dans des localités telles que Namaqualand, où les étés sont chauds et secs, dormant l’été et se développant l’hiver.
JPEG - 15.6 ko
pachypodium brevicaule
es zones sèches de Madagascar
JPEG - 26 ko
Kedrostis africana
une cucurbitacée succulente de l’Afrique de l’Est.
JPEG - 16.9 ko
Lithops ou "plante cailloux"
zones rocheuses semi-désertiques de Namibie et d’Afrique du Sud.
JPEG - 18.9 ko
Euphorbia cylindrifolia
des zones sèches de Madagascar
JPEG - 24.4 ko
Mammillaria crucigera
… cactée mexicaine du centre Mexique (région de Oaxaca)

""Adaptation"...
Voilà donc lâché le mot clef pour la compréhension du petit monde végétal que je m’amuse à cultiver. Toutes les espèces végétales présentes dans les serres ont un point commun, elles ont dû mettre en œuvre des stratégies d’adaptation efficace pour leur survie dans des écosystèmes qui n’offrent pas ou n’offrent plus, l’ensemble des conditions pour le développement des plantes.
Lorsque les mécanismes d’adaptation se déroulent sur de très longues périodes de plusieurs dizaines de millions d’années, ces évolutions peuvent donner lieu à de profondes transformations morphologiques des plantes.
Parmi les innombrables exemples d’adaptations du monde végétal aux contraintes environnementales, retenons seulement deux cas largement illustrés lors de cette visite :
- la succulence qui est l’une des réponses adaptatives du monde végétal aux milieux secs et
- la myrmécophilie qui est une stratégie de coévolution étroite entre plantes et fourmis.
En guise de curiosité, deux autres cas d’adaptation seront évoqués (les broméliacées épiphytes et les plantes "enterrées"…."

JPEG - 22.5 ko
Neoregelia
Plante originaire du Brésil, le Neoregelia est employé sous nos climats comme plante d’intérieur. Il est très apprécié pour son feuillage vivement coloré et brillant qui anime bien les pièces de la maison ou la véranda. Il est appelé « plante réservoir » pour l’eau qu’il contient au cœur de sa rosette et qui, dans son milieu naturel, sert à abreuver les petits animaux et les oiseaux.
JPEG - 44 ko
Abromeitiella
Abromeitiella est un ancien genre de plantes de la famille des Bromeliaceae créé par Carl Christian Mez. L’analyse de son ADN l’a fait transférer et incorporer dans le genre Deuterocohnia. Il portait le nom du botaniste allemand Johannes Abromeit.
JPEG - 27.8 ko
Myrmecodia
Myrmecodia forme un genre de plantes myrmecophytes épiphytes originaires d’Asie du Sud-Est et des grandes îles s’étendant au sud du Queensland en Australie. Les Myrmecodia poussent dans les branches d’arbres et sur les troncs. Dans la nature, les tubercules poussent souvent vers le bas sur les branches nues sans quantités significatives de substrat, et dépendent donc de la symbiose avec les fourmis pour l’apport de nutriments. Les plantes conservent la nourriture et l’eau dans un caudex brun grisâtre qui gonfle et développe des épines au fil du temps.
JPEG - 39.2 ko
Ensemble de Myrmecodia
JPEG - 20.2 ko
Myrmecodia


Cette visite aura été pour le groupe une heureuse surprise. Un regret : ne pas avoir pu rester plus longtemps. Merci Michel.
Merci aussi à lui pour m’avoir aidé à rédiger cet article dans un domaine de plantes que je ne maitrise pas du tout.

Michel Monnier
Les Essarts le Roi (78)
Tél : 06 86 43 06 31
Email : monnier.michel@free.fr

Michel se fera un plaisir de recevoir des groupes ou des personnes en individuel. Mais il faut savoir que les groupes ne peuvent pas compter plus de 8 à 10 parsonnes en raison de l’étroitesse des serres. Bien évidemment, il est impératif de prendre contact soit par téléphone, soit par mail.

JPEG - 36.1 ko
Operculicarya decaryi
… arbustes succulents malgaches

Dans les serres d’un passionné des plantes de l’extrême

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic