Arrosoirs & sécateurs

Des baies pour les oiseaux

JPEG - 19.3 ko
Etourneau


Il y a au moins deux bonnes raisons pour planter des arbustes à baies :
- pour le plaisir du jardiner (esthétisme)
- pour nourrir les oiseaux
Il est souvent difficile de marier ces deux motivations car les merles n’ont que faire du plaisir des yeux du jardinier. Il faudra donc souvent se faire une raison et accepter que le spectacle des baies décoratives à l’automne ou en hiver ne dure qu’un temps.
Il est évident que les baies qui apparaissent le plus tard dans l’hiver sont les plus intéressantes. On veillera à obtenir des fructifications décalées de la fin d’été (Leycesteria formosa, certains Viburnum, Sambucus…) au cœur de l’hiver (Sarcococca…). C’est bien sûr à l’automne que les fructifications sont les plus nombreuses.
En attirant les oiseaux dans le jardin,
- on encouragera ceux-ci à se nourrir d’insectes, pucerons et autres nuisibles,
- on favorisera la nidification (ajouter quelques nids de fabrication-maison bien placés dans le jardin).
- on favorisera la multiplication des plantes (il ne faudra pas s’étonner de retrouver des petits plants qui germent un peu n’importe où, les oiseaux déposant parfois des graines dans des endroits étonnants).

JPEG - 21.7 ko
Merlette

Quelques oiseaux appréciant particulièrement les baies et fruits :
Merles, grives, fauvettes, rouge-gorge, pinsons, étourneaux, ramiers, mésanges…

Quelques baies particulièrement appréciées des oiseaux :
Il est très difficile de faire une liste des baies vraiment appréciées par les oiseaux ou bien au contraire délaissées par eux. Telle baie dévorée en un temps record dans un jardin, pourra être ignorée dans un autre. Tout dépendra de certains facteurs :
- du nombre de plantes à baies dans le jardin,
- de la période de fructification (en hiver, en période de disette, les baies sont plus tentantes, qu’en fin d’été),
- du climat (durant un automne ou un hiver froid, les oiseaux auront besoin de plus de calories !).
J’ai fait une petite enquête auprès des membres du forum et si beaucoup d’avis sont concordants, certains divergent.
Si on peut lire « J’ai un malus ‘Evereste’, les oiseaux n’y ont pas touché », plus loin on lit « Chez moi, les petites pommes du Malus ‘Evereste’ sont toutes dévorées - en particulier par les merles - il n’en reste pas une seule ! ».
Ou bien « dans les Eleagnus à coeur-joie durant des semaines ! » mais on lit plus loin « ils viennent dans les Eleagnus ? Tiens, chez moi les oiseaux n’y touchent pas ».
Par ailleurs, il faut savoir que les oiseaux préfèrent les baies rouges.
Toujours sur le forum, des messages le confirment « Nous avons deux pommiers à fleurs, un avec des fruits rouges, l’autre, un semis personnel avec des fruits jaunes. Les fruits rouges sont consommés tout l’hiver, pour le jaune (plus loin de la maison) personne n’en veut, le sol est jaune avec les fruits. »
_ De plus, certaines baies ne sont dévorées que lorsqu’elles sont ramollies par le gel (Malus, prunelier…)
Extrait du forum : « J’ai aussi un malus ‘Evereste’, les merles dévorent rapidement les petites pommes mais seulement quand les gelées les ont attendries ».
Toutefois, une chose est certaine : les baies des Sambucus (sureau), Sorbus (sorbier), Callicarpa, Cotoneaster, Hedera (lierre), Ilex (houx), Leycesteria formosa, Sarcococca… sont rarement délaissées. C’est le cas aussi de certains Viburnum, mais les baies du V. opulus, notamment, sont généralement épargnées.

JPEG - 6.1 ko
Mésange bleue

Alain, le 19 mai 2012

A lire également
Plaidoyer pour des baies dans un jardin
Quelques baies et arbustes aux baies décoratives
Quelques vivaces aux baies décoratives
Une haie gourmande

Des baies pour les oiseaux

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic