Arrosoirs & sécateurs

Des fleurs vertes ? Quelle idée !

A priori l’idée de planter des végétaux à fleurs vertes peut paraître saugrenue. Pour certains jardiniers le vert est réservé aux feuillages. Quant aux fleurs, elles sont jaunes, rouges, bleues…
Et pourtant…
Il est bien évident que si vous ne voyez pas l’intérêt de planter un Hellébore corsicus ou si restez insensible à la beauté des fleurs de l’Euphorbe characias, cet article n’est pas fait pour vous…
Ce sont les fleuristes qui, dans leurs compositions florales, ont lancé cette mode des fleurs vertes, parfois associées à des fleurs blanches. Elles sont arrivées petit à petit au jardin.
Quelques bonnes raisons de planter des végétaux à floraison verte :
On pourrait penser que les floraisons vertes passent inaperçues dans un feuillage… vert. Il n’en est rien car le vert des fleurs tire sur le jaune et tranche avec le vert des feuilles. De plus, les formes et les structures diverses des fleurs vertes attirent le regard.
Elles constituent dans un jardin une transition remarquable entre des massifs aux floraisons colorées.
Les vivaces ont parfois besoin d’être mises en valeur pour ne pas passer inaperçues. Ainsi on pourra les planter en potées, rocailles ou univers minéral. Elles font merveille en bouquet.
Le nombre de plantes à floraison verte est plus important que l’on pense mais bien souvent ces plantes sont assez difficiles à trouver. C’est la raison pour laquelle je ne citerai que les plus connues, les plus remarquables et les plus faciles à trouver en pépinières et jardineries. De plus, ne sont pas citées les fleurs dont le vert tire trop sur le jaune.
Il faut par ailleurs noter que certaines fleurs blanches peuvent, avant l’ouverture ou au contraire après la floraison, être franchement vert pâle. C’est le cas de certains Hydrangeas qui virent au vert, notamment H. ’Annabelle’, ’Incredi Ball’, ’Haye’s Starburst’, ’Shakira’... ’Limelight’ est d’abord vert clair puis blanc.

JPEG - 16.4 ko
Un Hydrangea à floraison blanche
Ici, ses fleurs sont encore verdâtres.


J’ai enfin écarté des fleurs dont une partie seulement est verte. C’est le cas de la Clématite ’Yukiokoshi’, Astrantia ’Shaggy’, Aquilegia viridiflora ’Chocolate Soldier’, de certains perce-neige etc
Ceci explique pourquoi le nombre de fleurs citées ici est assez limité.

Des arbustes

- Ribes laurifolium ‘Mrs Amy Doncaster’
Le Ribes laurifolium (groseillier à feuilles de laurier) est un arbuste persistant (1 m x 1,50 m) qui produit en février-mars des fleurs jaune-vert en coupe réunies en grappes pendantes. La variété ‘Mrs Amy Doncaster’ a de superbes fleurs vert pâle. Arbuste encore trop peu connu en France.
Soleil ou mi-ombre. Sol ordinaire. Très rustique.

JPEG - 14.9 ko
Ribes laurifolium ‘Mrs Amy Doncaster’

- Itea ilicifolia
Arbuste persistant aux feuilles ressemblant à celles du houx. 2 m en tout sens. Petites fleurs blanc-verdâtre en été groupées en grappes pendantes rappelant des chatons.
Plein soleil à l’abri des vents froids. Sol riche.
- Rosa chinensis ’Viridiflora’
Des boutons verts s’ouvrant en écailles souvent striées de pourpre. Remontant. Buisson de 1 m.

JPEG - 22.5 ko
La "Rose verte"
intéressante pour les compositions florales.

Des vivaces

- Anemonella thalictroides
Vivace pour sous-bois (sol humide ne se desséchant pas l’été) dont les fleurs rappellent les anémones. Fleurs blanches ou roses en fin de printemps, mais il existe 2 variétés vertes : ’Double Green’ fleurs doubles, ’Green Hurricane’ .
- Arisaema jacquemontii
"Plante cobra". Vivace tubéreuse originale pour les sous-bois et sol humide (jamais sec en été). Floraison mai-juin. Culture en pot possible. Hauteur 70 cm. Le spathe est vert légèrement rayé de blanc.
Un autre cultivar : A. triphyllum (50 cm, spathe de 10 à 20 cm vert rayé de brun)
- Chrysanthemum rubellum ’Feeling Green’
Un chrysanthème aux pompons vert pomme. Il fleurit dès août et très longtemps à l’automne. 75 cm. Au soleil. Excellent en bouquet. Rabattre en cours de saison pour avoir une touffe compacte.
2 autres variétés : ’Green Lizard’ et ’Shamrock’
- Echinacea
E. ’Green Envy’ (vert aux extrémités des pétales, rose plus ou moins foncé vers l’intérieur). E. ’Green Jewel’ (entièrement verte). E. ’Greenline’ (gros cône central vert, petits pétales blancs)
60 cm. Floraison en été. Soleil. Bonne terre restant fraîche en été.
- Des euphorbes
E. characias
Vivace persistante de 1 m (et plus) en tout sens. A partir de mars-avril, de grosses inflorescences cylindriques vert-jaunâtre disposées en ombelles. Chaque fleur est formée de bractées en forme de coupe et portant au centre des glandes à nectar brunes. E. characias ssp. wulfenii : glandes à nectar vert-jaune. Une plante majestueuse incontournable dans un jardin. Pour en savoir plus
Soleil, sol ordinaire.

JPEG - 14.9 ko
E. characias ssp. wulfenii


E. robbiae
Feuillage persistant. 30 à 50 cm. Cymes de 10 à 20 cm de haut. Bractées florales jaune-vert à partir du 15 mars.
Pousse n’importe où ! Supporte les sols secs et la plantation sous les arbres.
Pour en savoir plus

JPEG - 31.6 ko
L’Euphorbe robbiae :
Un bon couvre-sol pour l’ombre sèche.

- Des Hellébores
Helleborus argutifolius (corsicus) : 80 cm (et plus) en tout sens. Port étalé. Magnifique feuillage persistant, épais, satiné et denté, vert ou vert de gris. Grappes de fleurs d’un vert plus ou moins pâle de février à fin mars. Longue floraison.
Soleil, mi-ombre.

L’Hellébore x sternii qui est un hybride H. corsicus x H. lividus a une floraison verte plus ou moins teintée de rose ou de pourpre suivant les cultivars. Superbe. Longue floraison.
Pour en savoir plus

Helleborus foetidus : 60 cm. Elégant feuillage fin, très découpé, persistant, vert sombre. Grappes de fleurs vert pâle avec souvent un liseré pourpre de février à mars.
Toute exposition. Aime le calcaire.
D’autres hellébores (moins communes et donc plus difficiles à trouver en pépinière) :

JPEG - 13.4 ko
Hellébore foetidus


H. multifidus (feuillage fin, fleurs en coupe), H. viridis (30 à 40 cm. Floraison vert pomme. On la trouve à l’état sauvage en France), H. vesicarius clochettes vertes - frileuses).
Beaucoup plus intéressant : il existe des hellébores orientalis à floraison verte. Personnellement, elles font partie de mes préférées. Impératif pour qui aime les orientalis mais il faut, pour les dénicher, chercher chez des pépiniéristes spécialisés en hellébores.

JPEG - 11.2 ko
Hellebore orientalis à fleur verte.


Une autre merveille peu connue : Helleborus cyclophyllus. 40 cm. Feuillage caduc. Floraison vert chartreux.
- Mathiasella bupleuroides’Green Dream’
1 m. Feuillage vert bleuté. Au printemps, floraison en clochettes vert-jade à oeil noir. Vire au rose (une vague ressemblance avec l’hellébore corsicus). Une merveille.
Soleil, sol bien drainé.

JPEG - 14.2 ko
Récompense à St Jean de Beauregard printemps 2013.

- Plantago major ’Rosularis’ (plantain)
Petites rosettes de bractées ressemblant à des petites roses vert clair (nom commun : "The Rose Plantain"). 15 cm. Se ressème peu, mais tout de même suffisamment pour assurer sa pérennité.
- Primula auricula (auricule)
Floraison en avril-mai. 2 catégories :
- les auricules de jardin (vivaces, rustiques, en pot ou en pleine terre
- les auricules de collection (en pot ou à l’extérieur sous abri)
Quelques variétés : ’Fiddler’s green’(double), certaines ont des pétales bordés d’un liseré vert ’Figaro’, ’Bob Lancashire’, ’Marmion, Oban’...
A noter : Primula polyanthus ’Francesca’ aux fleurs frisottées vert pomme.
Pour en savoir plus

- Rudbeckia occidentalis ’Green Wizard’
Des sépales verts entourent un cône noir. 1,50 m. Soleil. Floraison jusqu’en automne. Excellente en bouquet.
- Zantedeschia aethiopica ’Green Godess’ (Arum d’Ethiopie)
Floraison d’été. Spathe blanche et verte à l’extérieur.
Sol riche et frais (arroser abondamment). Soleil, mi-ombre.

Des plantes bulbeuses

- Ixia viridiflora
Longs épis de fleurs vert bleuté à coeur noir en août septembre. 40 à 60 cm.
Plantation en avril-mai. Plante peu rustique à protéger du gel.
- Tulipa viridiflora ´Spring Green’
Des fleurs crème veinées de vert en mai. 45 cm.

Des annuelles

- Nicotinia ’Lime Green’ (tabac)
Floraison vert tilleul de l’été à l’automne. 60 cm. Plein soleil. Sol fertile et frais.
- Molucella lævis (Clochette d’Irlande)
Les fleurs, minuscules, blanches, sont entourées d’un calice vert pâle en coupe qui fait tout l’intérêt (en été) de la plante.
60 cm. Semis en place en mai. Soleil. Bonne terre.



ET TOUTES LES PLANTES QUE J’AI EU TORT D’OUBLIER !!!


A lire également :
La couleur verte
L’art de marier les feuillages
Les jardins verts

Alain, le 14 mars 2015

Des fleurs vertes ? Quelle idée !

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic