Arrosoirs & sécateurs

Des arbustes persistants intéressants pour leur feuillage et leur floraison

Azara dentata
Azara microphylla

nom caractéristiques exigences de culture

remarques et conseils

Azara A. dentata (petites feuilles vert foncé, brillantes et dentées ; 3 m), A. microphylla (plus petites feuilles vert sombre), A. lanceolata et A. integrifolia ;

tous ont une floraison parfumée jaune en petits pompons discrets

Plein soleil et chaleur, sol frais riche ; sensible aux fortes gelées ;

tailler après la floraison (acceptent les tailles sévères)

A. dentata est superbe,

microphylla a tendance à former des troncs et former un arbre

Ceanothus feuilles généralement vert foncé, luisantes et dentées ; fleurs bleues ; C. arboreus ‘Trewithen Blue’ (4 à 5 m en tous sens), C. dentatus (1,50 m) et de nombreux cultivars soleil à l’abri des vents froids ; rusticité moyenne

Attention : en général les céanothes persistantes vieillissent mal ; à utiliser avec prudence !

Choisya ternata

(Oranger du Mexique)

2 à 3 m en tous sens ; très belles feuilles vert foncé et luisantes ;

floraison blanche odorante en mai-juin puis en septembre ; il existe une variété à feuilles jaunes : ‘Sundance’

C. ‘Aztec Pearl’ a un feuillage plus étroit

soleil ou mi-ombre ; sol fertile ;

tailler après la floraison ; peut être rabattu sévèrement

Hoheria sexstylosa arbuste imposant à port dressé (6 m) ; floraison blanche en juillet-août soleil ou mi-ombre ; protéger les racines du gel par un épais paillis

Un arbuste pour climat maritime

Myrtus (myrte) feuillage aromatique ; en juin, des fleurs blanches parfumées (en coupe, étamines proéminantes) ; M. communis (2 à 3 m) ; M. bullata (syn. Lophomyrtus bullata, plus de 3 m, baies à l’automne) plein soleil et chaleur à l’abri des vents froids ; sol riche et frais ;

tailler en février-mars

Supporte très bien une taille sévère

Osmanthus des fleurs tubulées blanches et odorantes réunies en bouquets ; O. delavayi (2 m, floraison en avril-mai, fruits), O. heterophyllus (jeunes feuilles semblables au houx, floraison en septembre-octobre), O. x burkwoodii (3 m, floraison en avril), O. decorus (port étalé, feuilles de 10 cm de long, fruits), O. fragrans (feuilles de 10 cm de long, fruits), O. x fortunei (O. fragrans x O. heterophyllus) soleil ou mi-ombre ; sol fertile ;

tailler après la floraison ;

tous acceptent une taille sévère

Phillyrea floraison jaune puis baies noires à l’automne :

- P. angustifolia (3 m, feuilles étroites)

- P. latifolia (feuilles ovales)

soleil ou mi-ombre ; à réserver aux régions à climat doux
Photinia Photinia davidiana ‘Palette’ (3 m, croissance lente, feuillage panaché de blanc crème)

Photinia x fraseri ‘Red Robin’ (3 m et plus, jeune feuillage rouge, petites fleurs blanches en ombelles en avril-mai)

Photinia glabra (3 m, petites fleurs blanches, ‘Rubens’ au jeune feuillage rouge)

soleil ou mi-ombre dans un sol fertile ;

ne pas hésiter à tailler en fin d’hiver (P. x fraseri ‘Red Robin’ a de plus belles couleurs s’il est taillé sévèrement)

Attention au feu bactérien

Pieris japonica

(Andromède du Japon)

feuillage très coloré à l’état jeune et floraison en panicule blanche ou rose s’épanouissant entre mars et avril ; 2 m et plus ; 3 espèces intéressantes : P. formosa, P. floribunda et P. japonica ; de nombreux cultivars mi-ombre dans un massif d’arbustes de terre de bruyère avec des rhododendrons, des camellias
Pittosporum tobira arbuste au port arrondi (2 à 3 m) ; feuilles coriaces ; fleurs jaune crème parfumées en mai plein soleil ; assez gélif : à réserver aux endroits chauds ;

taille éventuelle après floraison

La variété ‘Variegatum’ panachée d’argent est une merveille ; il existe une variété naine ‘Nana’ ne dépassant pas 1 m

Viburnum V. tin (laurier-tin, 3 m, floraison blanche parfumée en février-mars, nombreuses variétés), V. rhytidophyllum (viorne à feuilles ridées, bof…), V. x burkwoodii (2,50 m, feuillage plutôt semi-persistant, floraison blanche très parfumée), V. harryanum (2 à 3 m, assez frileux

–5°/–8°), V. odoratissimum (4 à 5 m, feuilles rappelant le laurier cerise), V. x pragense (2,50 m, floraison avril), V. utile (2 m, fleurs blanches parfumées en mai, petites feuilles)

plutôt mi-ombre ;

ce sont des arbustes qui demandent peu d’entretien ;

mulcher le sol pour garder la fraîcheur ;

tailler éventuellement après la floraison

V. x burkwoodii est à choisir en priorité

JPEG - 12.1 ko
Pieris japonica
JPEG - 18.7 ko
Photinia ’Red Robin’

JPEG - 18 ko
Viburnum x burkwoodii

Des arbustes persistants intéressants pour leur feuillage et leur floraison

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic