Arrosoirs & sécateurs

Dianthus barbatus ’Sooty’

FICHE D’IDENTITE

Nom commun : Oeillet de poète ou oeillet barbu.
Origine : L’oeillet de poète est d’origine européène mais ’Sooty’ est une obtention horticole.
Famille : Caryophyllacées
Caractéristiques : Vivace aux feuilles étroites, pointues et vert foncé. Le feuillage persistant a tendance à se coucher sur le sol. Sa durée de vie peut être brève. Hauteur en fleur : 30 cm.
Floraison : En mai, apparaissent à l’extrémité de tiges rougeâtres des bouquets de fleurs simples marron-chocolat parfumées qui peuvent paraître parfois presque noires.
variétés voisines
Il existe un nombre trop important d’oeillets de poète pour pouvoir tous les citer. Ils sont roses, blancs, rouges et beaucoup sont bicolores. Ils ont souvent des couleurs assez tape à l’oeil pas toujours évidentes à marier dans les jardins. Ce sont les oeillets de nos grands-mères. Ils sont passés de mode.

EXIGENCES DE CULTURE

Sol : léger, frais mais très bien drainé et riche en matières organiques.
Exposition : Plein soleil avec un peu d’ombre dans l’après-midi aux heures les plus chaudes.
Rusticité : très bonne

PLANTATION

Automne ou début du printemps. Lui prévoir au moins 30 cm d’envergure.

ENTRETIEN AU FIL DES SAISONS

Couper les fleurs fanées pour prolonger la floraison.

ENNEMIS

Escargots et limaces
Pourriture due à un excès d’humidité.
rouille.

MULTIPLICATION

Semis au printemps ou à l’automne.
Mais la solution la plus simple est le bouturage du printemps à l’automne. Très facile.

ASSOCIATIONS ET UTILISATIONS

C’est une vivace de bordure de plate-bande ensoleillée qui peut être associée aux vivaces dont la floraison a lieu en mai-juin.
Une utilisation originale : dans un jardin "noir".

NOTES PERSONNELLES

S’il y a bien une plante que je déteste en règle générale, c’est l’oeillet de poète. Il a souvent des couleurs criardes... il est souvent bicolore... La discrétion, c’est pas son truc ! Tout ce que je déteste. Et un jour, il y a 3 ans, dans le jardin d’une pépiniériste près de Nantes, je suis tombé en extase devant ’Sooty’. Pour m’aider à m’en remettre, la pépiniériste Dominique (de la Roche Saint-Louis) m’a donné un petit plant (même pas chiné... cadeau !). J’ai revu ce Dianthus dans un jardin en Irlande... dans un jardin "noir".
Inutile de vous dire qu’il est bichonné... et bouturé !
LE PLUS : son coloris
LE MOINS : durée de vie moyenne.

Retour aux floraisons de Mai

Dianthus barbatus ’Sooty’

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic