Arrosoirs & sécateurs

Fabrication d’un piège pour frelons asiatiques

JPEG - 15.6 ko
Le piège à réaliser

Prendre 2 bouteilles identiques sans étranglement ou bourrelet sur le haut du corps.
Couper les en deux suivant les pointillés en laissant 2 cm du corps sur le cône

Chauffer une pointe pour faire une dizaine de trous dans le fond de la partie (2)

Insérer le cône (1) sur le fond (2). Laisser le bouchon vissé sur le cône. Le cône (1) sera le réservoir d’appât.

JPEG - 6.9 ko
Dans le réservoir, on versera le liquide.


Chauffer un foret ou une pointe de diamètre 5 ou 6 mm et faire 8 à 10 trous à 3 ou 4 cm du haut du corps (2).

Insérer le cône (3) dans le corps (2) sans mettre le bouchon (les trous faits précédemment dans le corps (2) ne doivent pas être obturés.


Couper et enlever le fond du corps (4) puis couper-le dans le sens de la longueur.

La partie (4) ouverte est placée au dessus de l’ensemble pour faire un toit. Pour cela on perce l’ensemble (2 - 3) et la partie (4) et on embroche le tout avec une tige métallique d’environ 18 cm.
Aux bouts de cette tige, enfoncer des bouchons.
Faire un trou à chaque extrémité du toit pour fixer une ficelle qui servira à suspendre le piège.

JPEG - 6.9 ko
Le haut du piège avec son toit fixé par la tige.


Remplir le réservoir (cône 1), d’un mélange de bière brune, vin blanc et sirop (fraise, grenadine...). Le vin blanc repousse les abeilles.

Quelques conseils d’utilisation du pièges
- Placer le piège au soleil, à environ 2 m de hauteur, loin des lieux de passage et des aires fréquentées du jardin (terrasse...).

Le piège est à poser de février à début mai
C’est durant cette période que l’on peut détruire les reines fondatrices des futures colonies.

Source : Association "Les mains dans la terre" de Kervignac (56). Merci à son président Nicolas Rivoal de m’avoir permis d’écrire cet article.

Fabrication d’un piège pour frelons asiatiques

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Recevez la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic