Arrosoirs & sécateurs

Forsythia x intermedia

FICHE D’IDENTITE

Origine : Hybride de Forsythia suspensa x Forsythia viridissima

Famille : Oléacées

Caractéristiques :
Arbuste caduc de 0,60 m à 3 m de haut suivant les variétés.
Feuilles ovales, dentées et vert moyen.
Etalement jusqu’à 2 m pour certains.

Floraison :
Les fleurs jaunes de 2 à 4 cm de diamètre apparaissent avant les feuilles parfois dès février, parfois en avril (2006) suivant la rigueur de l’hiver.
Elles sont groupées en bouquets sur tout le long de la tige, si bien que l’arbuste en fleurs est un superbe bouquet jaune spectaculaire.

Variétés :
’Arnold Giant’ (floraison peu abondante),
’Karl Sax’ 2,50 m,
’Lynwood’ (3 m),
’Marée d’or’ (couvre-sol, hauteur 0,60 m, étalement 1,20 m),
’Mêlée d’or’ ( boule de 1 m, précoce),
’Spectabilis’ (vigoureux, 3 m),
’Week-end’ (1,50 m, précoce).
Il existe d’autres forsythias mais il faut vraiment être expert pour pouvoir les différencier !

EXIGENCES DE CULTURE

Sol : Ordinaire, frais mais bien drainé.

Exposition : Soleil (éventuellement ombre légère mais il risque d’y moins fleurir)

Rusticité : Excellente.

PLANTATION

De préférence à l’automne. Prévoir un trou de plantation assez important (minimum 50 cm en tout sens).

ENTRETIEN AU FIL DES SAISONS

Mulcher le pied pour garder de la fraîcheur.
Sinon, à part la taille annuelle, c’est un arbuste accommodant qui ne demande aucun entretien particulier.
Taille

Comme tous les arbustes à floraison printanière qui fleurit sur le bois de l’année précédente, il faut le tailler APRES LA FLORAISON donc en avril - mai.
On enlève le vieux bois, le bois mort, les branches en surnombre en aérant le centre de l’arbuste, les rameaux défleuris.
On diminue éventuellement sa hauteur.

Au lieu de tailler sévèrement toutes les branches, il vaut mieux supprimer complètement certaines branches (entre autres celles du centre et les plus vieilles) et raccourcir les autres (les plus jeunes).
Ainsi l’arbuste, moins touffu, laissera pénétrer plus facilement l’air et la lumière.
Il faut toujours penser à renouveler l’arbuste.
Pour en savoir plus sur la taille des arbustes à floraison printanière

ENNEMIS

Bactériose : taches foliaires brunes entourées d’un halo jaune (bouillie bordelaise)
Pourridié
Galle (bouillie bordelaise)
Verticilliose : flétrissement et dépérissement de tout ou partie de l’arbuste.
Mais, bien souvent, c’est un arbuste sans problème

MULTIPLICATION

Bouturage : en mai-juin sur des pousses herbacées, en été sur des rameaux semi-ligneux. Prélever, si possible, des boutures à talon d’une dizaine de centimètres que l’on enterre aux 2/3. Les placer sous châssis froid l’hiver. Le bouturage est très facile à réussir.
Certaines variétés se marcottent facilement, en particulier les rampantes dont les branches retombantes touchent le sol.

ASSOCIATIONS ET UTILISATIONS

Il est souvent utilisé en isolé, ce qui, à mon avis est un tort, car en dehors des 15 jours de floraison, il n’offre guère d’intérêt et il y a des arbustes bien plus intéressants à planter.
Il est donc préférable de le planter au milieu d’autres arbustes dans une haie variée.

A son pied, planter des fleurs bleues qui fleurissent en même temps (muscari, veronica pedunculata ’Georgia Blue’, différents romarins, aubretia, ipheion uniflorum, lithodora etc)

NOTES PERSONNELLES

C’est vrai que lorsqu’il est en fleurs, il donne envie d’en avoir un dans son jardin. Sa floraison jaune spectaculaire annonce les beaux jours futurs.
Mais en dehors de sa floraison, je trouve son intérêt assez limité.
C’est pourquoi on pourra s’en servir de support à une, voire deux clématites (par exemple une de printemps et une d’été).
Le plus : floraison éclatante
Le moins : du vu et revu

Retour aux floraisons de Mars

Forsythia x intermedia

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic