Arrosoirs & sécateurs

Graminées et vivaces à l’automne



C’est en visitant des jardins à l’automne, notamment le « jardin Plume », « le clos du Coudray » autour de Rouen, ou « le jardin du Grand Launay » en Bretagne, que j’ai vraiment pris conscience que les graminées pouvaient à cette époque de l’année (fin octobre-début novembre) créer un décor exceptionnel.
Certaines prennent des couleurs rouge, rose, orange ou jaune d’or. La coloration est très variable (comme pour les arbres et arbustes) selon les années, les régions ou les conditions climatiques. Le soleil, principalement le soir, met en valeur les couleurs chaudes des graminées. Et si en plus on a la chance d’avoir une légère brise qui fait bouger les feuillages, l’effet rendu est superbe et vaut toutes les floraisons du jardin.
Il faut accorder un intérêt tout particulier aux inflorescences nombreuses à l’automne. Les épis lâches ou serrés sont bruns, beiges, roses, pourpres… Certains, apparus au cœur de l’été, changent de couleur. A eux seuls ils assurent parfois le spectacle.
Pour mettre en valeur ces graminées aux teintes chaudes à cette époque, un arrière-plan d’arbustes persistants aux feuillages vert foncé est une excellente solution. Mais on pourra, au contraire, placer ces graminées à proximité d’arbustes caducs aux couleurs d’automne chatoyantes.


Les graminées sont d’excellentes accompagnatrices des vivaces

…à moins que ce ne soit le contraire. Je pense en particulier aux Verbena bonariensis ou Asters.
En début d’automne, les épis des graminées mûrissent et certaines vivaces sont encore en fleur : Aster, Verbena bonariensis, Cimicifuga simplex, Anémones du Japon, Sedum, Aconit, certaines Salvia (sauge), Helianthus, Tricyrtis Hirta, Leonitis leonorus etc
Mais au cœur de l’automne (autour de la Toussaint), lorsque les graminées changent de couleurs et que leurs épis commencent à faner, les vivaces sont défleuries et pour certaines, leurs tiges et leurs inflorescences séchées gardent de l’intérêt. Il suffit de visiter le jardin Plume vers la fin octobre pour s’en convaincre.

Quelques vivaces séchées intéressantes :
Achillea, Aster, Astilbe, Aconitum, Anemone japonica, Cimicifuga simplex, Echinacea purpurea, Eryngium, Eupatorium maculatum, Helenium, Kirengeshoma palmata, Ligularia japonica, Persicaria amplexicaulis, Rudbeckia, Sanguisorba officinalis ‘Asiatic Form’, Sedum, Solidago, Tricyrtis, Veronicastrum…
Il faut y ajouter les fougères dont le feuillage caduc vire au roux (Onoclea sensibilis, Matteuccia struthiopteris, Pteridum aquilinum…)

Des graminées intéressantes pour leur feuillage d’automne.
Les couleurs peuvent varier d’une année sur l’autre et en fonction de l’exposition ou de la situation géographique. Quant aux inflorescences, pour certaines graminées, elles peuvent être plus ou moins fournies. Parfois elles peuvent manquer certaines années.
Dans le tableau ci-dessous sont mentionnées quelques graminées particulièrement intéressantes pour leurs couleurs d’automne (feuillage et/ou épis), mais la liste est loin d’être exhaustive.


Nom Quelques cultivars aux belles colorations automnales
Inflorescences
(à l’automne)
A noter…
Achnatherum A. brachytricha (syn : Calamagrostis brachytricha) : jaune

Inflorescence beige puis gris argenté

« Herbe aux diamants ». 50 cm / 120 cm en fleurs. Toute exposition
Andropogon gerardii Vert-bleu -> orangé ou pourpre

Epillets jaune orangé puis pourpre

Port vertical. 1,50 m en fleur.
Calamagrostis C. x acutiflora ‘Karl Foerster’ (Jaune clair)

Inflorescence beige

60 cm / 150 cm en fleur. Port érigé
Miscanthus
sinensis
‘Purpurascens’, ‘Adagio’, ’Dronning Ingrid’, ‘Malepartus’, ‘Gracillimus’, ’Nippon’, ‘Rotsilber’, ‘Ferner Osten’, ‘Roter Pfeil’, ‘Ghana’…

Inflorescence en forme de plume devenant argentée

De 50 cm à 2 m et plus de 2 m en fleur.

Touffes denses prenant des tons souvent cuivrés et restant décoratives une bonne partie de l’hiver. Raser en fin d’hiver.

Molinia caerulea ‘Heidebraut’, ‘strahlenquelle’ (roux), ‘bergfreund’(jaune paille). ‘Windspiel’ (doré) : ssp.arundinacea (dorée) : 60 cm / 2 m en fleur.

Inflorescences très fines semblables à des aiguilles

Les tiges émergent d’une touffe basse bien compacte au feuillage fin.
Panicum virgatum ‘Warrior’ (brun), ‘Hans Herms’ (rouge pourpré), ‘Heavy Metal (gris-bleu->jaune), ‘Rehbraun (rouge), ‘Squaw’ (rouge-brun), ‘Strictum’ (jaune), ‘Amber Wave’ (glauque->pourpre-rouge), ‘Cloud Nine’ (or), ‘Prairie Fire’ (lie de vin) etc.

Inflorescences vaporeuses

Touffe dressée. Entre 1 et 2 m. Rabattre en fin d’hiver. Tolère sécheresse et humidité.
Pennisetum alopecuroides ‘Hameln’ (doré foncé), ‘Paul’s Giant’ (orangé-jaune), ‘Cassian’ (doré taché de rouge)

Epis en forme de goupillons.

Plante arquée en ½ sphère. Aime la chaleur. Pas d’humidité stagnante.
Saccharum S. alopecuroides (jaune d’or)

S. brevibarbe (pourpre, bronze et orangé)

S. giganteum (jaune, rouge ou bronze)

S. ravennae (orange-pourpre)

Grandes inflorescences plumeuses

S. officinarum est la canne à sucre.

Les Saccharum sont des plantes de climat chaud. Grosses touffes de 1,50 m à 3 m de hauteur.

Schizachyrium scoparium

(Andropogon scoparius)

Vert-bleuté -> de l’orange au rouge

(paille en hiver)

Touffe érigée (30 à 60 cm). Climat chaud.
Sorghastrum nutans Rouge-orangé puis beige avant de sécher. ‘Sioux Blue’ (pourpre).

Epis bruns dorés

Grande graminée (0,80 m / 1,50 m en fleur)
Spartina pectinata Couleur paille (le cultivar ‘Aureomarginata’ est superbe)

Epis beige

1,20 m / 2 m en fleur. Graminée élégante au port souple et retombant. Plein soleil. Sol plutôt humide. Traçante (pour gros bac).
Spodiopogon sibiricus Brun pourpre (en plein soleil) Touffe au port très droit. 1 m / 1,50 m en fleur.
Stipa arundinacea

(syn : Anemanthele lessoniana

Certaines feuilles deviennent rousses.

Epis roux qui se couchent sur le feuillage

80 cm. Port très retombant. Se ressème abondamment.


JPEG - 23.5 ko
Miscanthus sinensis ’Sirene’

Alain, le 15 octobre 2011

Graminées et vivaces à l’automne

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic