Arrosoirs & sécateurs

Haloragis erecta ’Wellington Bronze’

FICHE D’IDENTITE

Origine : Nouvelle-Zélande
Famille : Haloragaceae (Haloragacées) ou Haloragidaceae. Une centaine d’espèces en 8 genres dont les Myriophyllum (plante aquatique bien connue)
Caractéristiques : Vivace buissonnante au feuillage caduc qui peut atteindre 50 voire 60 cm de hauteur. Les feuilles opposées et dentelées sont d’un joli coloris bronze.

Floraison : Nombreuses petites fleurs minuscules jaune-verdâtre en été. Sans intérêt
Espèces voisines : Haloragis acutangula, H. aspera, H. dura, H. exalata, H. eyreana, H. foliosa, H. glauca, H. hamata, H. heterophylla, H. masatierrana, H. odontocarpa, H. scordioides, H. serra, H. stricta, H. tenuifolia, H. trigonocarpa.
Seule l’espèce H. erecta est relativent connue et la variété ’Wellington Bronze’ est commercialisée.

EXIGENCES DE CULTURE

Sol : Ordinaire restant frais et bien drainé. PH indifférent.
Exposition : Soleil (si le sol reste frais) mais plutôt à mi-ombre.
Rusticité : Moyenne. N’apprécie pas les fortes gelées.

PLANTATION

Automne ou printemps dans les régions où les fortes gelées sont à craindre.

ENTRETIEN AU FIL DES SAISONS

Dans le courant de l’été, il est bon de rabattre la plante d’au moins de moitié pour deux raisons :
- supprimer les fleurs qui n’offrent pas grand intérêt et surtout empêcher que la plante monte à graines.
- "rafraîchir" la plante et l’obliger à refaire un nouveau feuillage.

ENNEMIS

Apparemment aucun

MULTIPLICATION

Bouturage facile en septembre-octobre
Semis spontanés très nombreux. Il suffit de prélever les petits plants bien développés.
On peut aussi récolter les graines et semer au printemps.

ASSOCIATIONS ET UTILISATIONS

Une plante pour "jardin noir" même si le coloris du feuillage est bronze.
On pourra l’associer avec du jaune (heuchères dorées, Rubus parvifolius ’Ogon’, graminées jaunes), du gris argenté (Brunnera macrophylla ’Looking Glass’ ou ’Jack Frost’, Pulmonaria ’Majesté’, Leucostachys vira-vira...), des graminées pourpres ou bronze (Stipa arundinacea, Pennisetum setaceum ’Rubrum’...), du bleu pâle, du rose et même du violet.
Peut être cultivée en pot pour réaliser des compositions intéressantes (avec un Rubus parvifolius ’Ogon’, une heuchère au feuillage doré...)

NOTES PERSONNELLES

Découverte dans un jardin du Nord-Cotentin, le jardinier a eu la gentillesse de me donner un petit rameau à bouturer. Merci Jérôme.
A la fin de l’hiver 2012-2013, un côté de la plante avait le feuillage abîmé par le gel (à moins que ce ne soit par les vents marins !). Un peu de nettoyage et la plante a parfaitement réagi.
LE PLUS : coloris bronze du feuillage
LE MOINS : feuillage à renouveler en cours d’été.

Haloragis erecta ’Wellington Bronze’

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic