Arrosoirs & sécateurs

Heucherella

JPEG - 23.1 ko
Heucherella ’Sweat Tea’

L’Heucherella est le résultat du mariage entre une heuchère et une tiarelle, cet hybride entre deux genres différents s’appelle un hybride « intergénérique ».
En code botanique le signe (X) de multiplication se met devant le nom générique, exemple : x Heucherella ’Alabama Sunrise’.
Comme beaucoup d’hybrides intergénériques ces plantes sont stériles.

Histoire

Le premier Heucherella devenu célèbre dans les jardins était « Bridget Bloom », un hybride entre un Heuchera brizoides rose et un Tiarella wherryi. Elle a été introduite par les établissements anglais Blooms de Bressingham en 1955. Seul sur le marché avant l’apparition en 1983 de « Rosalie » crée par la pépinière américaine Primrose Path.
Ces deux plantes ont des fleurs rose moyen, combinaison de forme de fleurs entre Heuchera et Tiarella et des feuilles vertes marquées de brun.
Mais c’est à partir de 1990 qu’aura lieu l’explosion de naissances de nouvelles Heucherella rendues possibles par la grande diversité des variétés d’Heuchera et Tiarella sur le marché.

JPEG - 22.9 ko
Heucherella ’Kimono’

Conditions de culture

Marqués avant tout par son géniteur tiarelle, l’heucherella poussera dans les mêmes
conditions que celui-ci : à mi-ombre et à l’ombre fraîche, dans un sol humifère et drainé.
Elle trouve le même emploi au jardin et en potée que ses parents.

JPEG - 22.8 ko
Heucherella ’Solar Power’
D’après une conférence de Dominique Voisin
Pépinière du jardin de la Roche Saint-Louis

La Roche Saint-Louis
44680 Ste Pazanne

Samedi 17 novembre 2012.

Heucherella

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic