Arrosoirs & sécateurs

Homeria collina

FICHE D’IDENTITÉ

Origine : Afrique du Sud
Famille : Iridacées
Caractéristiques : plante à tubercule d’une hauteur de 30 à 40 cm formée de feuilles linéaires. Plante toxique pour le bétail.

Homeria collina

Floraison : en mai-juin, des tiges grêles non ramifiées portent des fleurs en coupe de 5 à 7 cm de diamètre. La couleur est jaune, rose saumon ou orange. Elles sont légèrement parfumées. On trouve l’Homeria collina en mélange de couleurs.
Espèces et variétés voisines
Il existe 31 espèces mais si la plus connue est Homeria collina, on peut trouver également :
- Homeria elegans : feuilles plus larges, jaune vif avec tache vert et orange au centre,
- Homeria miniata : fleur rougeâtre, rose, jaune ou blanche,
- Homeria ochroleuca : jaune pâle, parfum musqué.

EXIGENCES DE CULTURE

Sol : fertile, frais et très bien drainé. Pendant la période de dormance, demande un sol sec.
Exposition : plein soleil
Rusticité : moyenne. Accepte des températures négatives pendant une courte période. Pailler l’hiver.
Dans les régions froides, planter dans des pots en serre.

PLANTATION

A l’automne ou en début de printemps à 10 cm de profondeur.
Planter par touffes d’au moins une dizaine de bulbes à 10 cm de distance.

ENTRETIEN AU FIL DES SAISONS

Aucun, sinon de pailler l’hiver dans les régions où les températures peuvent être négatives durablement (cosse de sarrazin, compost, paillettes de lin...).
En serre, planter les bulbes dans des pots dans un substrat léger et en pleine lumière. Arroser pendant la période de croissance mais très peu pendant la période de dormance.

ENNEMIS

Aucun

MULTIPLICATION

La solution la plus simple est de recueillir les petits caïeux en fin d’été ou début d’automne. Les replanter aussitôt.
Homeria collina

ASSOCIATIONS ET UTILISATIONS

En bordure de plate-bande très ensoleillée au milieu de vivaces qui fleurissent à la même époque (Géranium vivaces, Centaurea montana, Iris germanica, Campanule...)

NOTES PERSONNELLES

Un bulbe sans problème (sauf si l’hiver est trop rude). Il y avait au jardin une belle touffe d’Homeria depuis très longtemps mais l’hiver 2009-2010 semble en être venu à bout. Il faut dire qu’elle n’avait jamais été protégée ! Dommage.
J’ai lu que l’Homeria fleurissait longtemps. De mars à juin ? Sans doute mais ici, je ne les vois en fleurs qu’à partir de mi-mai jusqu’à mi-juin grand maximum. Les photos ont été prises au jardin de Roscoff début mai, un endroit privilégié.
LE PLUS : couleurs chaudes.
LE MOINS : rusticité

Retour aux floraisons de Mai

Homeria collina

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic