Arrosoirs & sécateurs

Janvier 07

Mercredi 3

Les fêtes sont passées… il est temps de refaire un tour au jardin. Depuis mi-novembre, je remets le jardin en état, il faut donc continuer le nettoyage (couper les plantes fanées, désherber, refaire les bordures de pelouse…). A propos des bordures des pelouses, je ne les fais pas en une seule fois (je dois avoir plus de 100 m tant les pelouses ont des formes tarabiscotées). Je profite du désherbage d’un massif pour refaire (avec une bêche) la bordure.

Je continue de couper les feuilles abîmées des hellébores. Une découverte : certains pieds présentent déjà des fleurs.

Samedi 6

Même travail de nettoyage. Il ne fait pas très beau : la séance de jardinage ne dure pas très longtemps !

Dimanche 7

Vu le temps, pas envie de travailler dehors …

J’ai souvent des problèmes pour repérer les pieds des clématites (il y en a partout !) et il m’arrive, en désherbant, surtout lorsque la plante est jeune, de tirer ou couper la tige d’une clématite mélangée au reste de la végétation. De plus, je n’arrive pas à me mettre en tête le nom de certaines clématites. Bref, je me décide à faire des petites étiquettes discrètes : je coupe une ardoise de 5 à 8 cm de côté, je fais un trou avec la perceuse et je mets une tige de bambou d’une dizaine de centimètres. Un feutre blanc spécial pour écrire le nom. L’idéal est que l’étiquette soit vue… le moins possible.

Lundi 8

Aucune envie de jardiner…

Je commence à repeindre un salon de jardin (en métal) qui a une certaine tendance à rouiller. Je devais le faire depuis un bon moment. Mes salons de jardin restent toute l’année dehors. Couleur vert celadon… pas mal ! C’est le bon moment pour ce genre de travaux.

Et je continue mes étiquettes…

Mercredi 10

L’idée m’a pris d’aller chercher du fumier de cheval pour étendre en surface sur la terre. Il me faut aller à 15 km avec ma petite remorque. J’y vais 2 fois et je recouvre pratiquement toutes les plates-bandes du potager.

Jeudi 11

Fumier de cheval (suite)

Vendredi 12

Re… fumier de cheval. Je l’étends dans les plates-bandes entre les arbustes et les vivaces.

Samedi 13

J’étends ma 7ème remorque… Certains trouveront peut-être que je devrais attendre février ou mars pour étendre du fumier de cheval. Ils ont peut-être raison mais j’ai l’opportunité et le temps d’aller en chercher maintenant. De plus, si le froid veut bien se décider à venir, les plantes seront protégées.

Ouf, le salon est terminé. Super.

Décidément la végétation est en avance, j’ai repéré une touffe de crocus botaniques en fleurs, des perce-neige pointent et plusieurs pieds d’hellébores fleurissent déjà.

Dimanche 14

Temps superbe... on se croirait au printemps ! et en mai on se croira à Noël ???
J’en profite pour faire un petit tour d’inspection :

JPEG - 31.6 ko
Hellébores et graminées
JPEG - 25.5 ko
Crocus botaniques

Par contre, çà j’aime pas... mais pas du tout. J’ai bien peur que cet hellébore ait été attaqué par un virus. Et dans ce cas, le remède c’est l’arrachage et la destruction du plant. C’est le 3ème qui me fait çà. Aie ! Je pense en plus que c’était une double blanche ou jaune... bref une petite merveille. Damned ! pour ne pas dire autre chose...

_

J’ai transplanté un camélia transnokoensis acheté l’an dernier. Vous ne connaissez pas ? Pas étonnant, car il ne court pas les rues ou plutôt les jardins. Des fleurs toutes petites et blanches. Un coup de coeur... Il ne fait que 30 cm mais il est bourré de boutons. Bien sûr, au moment de le planter, j’ai changé d’avis sur l’endroit prévu depuis longtemps... En plus j’ai planté une azalée ’Rosa King’ offerte ce matin à l’assemblée générale de la SHPA, juste à côté du camélia. Extraordinaire... j’ai trouvé tout de suite son emplacement ! En général, je dois faire 10 fois le tour du jardin pour trouver le bon emplacement.

Lundi 15

Une remorque de plus de fumier...

Ouf... j’ai enfin réussi à tondre la pelouse. Habituellement je le fais une dernière fois fin novembre ou début décembre. Mais avec le temps pourri de cette période, impossible de le faire. Or, à cause du temps doux actuellement, elle pousse et il était temps d’intervenir. Bien sûr l’herbe reste mouillée dans la journée, aussi je me suis contenté d’égaliser la hauteur du gazon. Ce n’est pas une vraie tonte mais c’est tout de même nettement plus agréable. Un coup de jeune !

Vendredi 19

J’ai fait le trottoir... Ouf, une bonne chose de faite...

Qu’allez-vous penser ? J’ai simplement désherbé le trottoir ! C’est le bon moment pour faire ce genre de corvée car dès que le printemps arrive, les herbes poussent et le trottoir est vite envahi. Or la moindre des choses est d’entretenir les abords du jardin. Heureux ceux qui ont un trottoir goudronné ! Par contre, le fait d’avoir un trottoir en terre battue et gravillons, me permet d’y faire pousser en bordure de mur des Erigerons karvinskianus et des valérianes. J’essaie de ne pas mettre de désherbant... ou ne pas en mettre de trop... la solution serait peut-être un désherbeur thermique.

Dimanche 20

Enfin du soleil, autant en profiter...

Travaux de nettoyage : un Escallonia ’Iveyi’ (floraison blanche) qui poussait n’importe comment pour l’avoir délaissé, s’est fait raccourcir à 50 cm. Il devrait repartir au printemps. S’il ne retrouve pas une forme buissonnante esthétique très vite, sa vie est comptée... ce ne sera pas une grosse perte car il y a des arbustes persistants plus intéressants.

J’ai rasé les miscanthus devenus inesthétiques et qui commençaient à perdre leurs feuilles sèches.

JPEG - 27.3 ko
Avant
JPEG - 26.6 ko
Après

Lundi 21


Opération broyage des miscanthus

J’ai étalé le broyat sur la terre et j’étalerai par dessus une bonne couche de fumier de cheval... et tout çà, c’est de l’or pour le printemps (dans l’immédiat : protection contre un gel possible... si un jour l’hiver se décide à se montrer !)

Et je continue l’apport de fumier de cheval... j’en suis à ma 12ème remorque !

Jeudi 25

TERMINE... 16 remorques... voilà une bonne corvée de faite... mais la semaine prochaine je suis bon pour remettre un peu d’ordre car les oiseaux et Rosalie (ma poule) se sont chargés de mettre un bazar pas possible (dans le potager, en particulier, il y en a partout... c’est tellement drôle de se vautrer dans du fumier de cheval !). Mais à part çà je suis bien content car maintenant je n’ai plus qu’à attendre le printemps ! Les clématites sont en train de démarrer (je vais bientôt les tailler)... "boostées" au fumier çà devrait faire des effets dans quelques semaines. Quoique... avec le petit coup de froid actuel çà pourrait bien calmer les ardeurs, ce qui n’est pas plus mal.

Vendredi 26

Il a gelé cette nuit (ce qui était prévisible)... mais j’ai oublié de protéger l’ allée d’helxine. Je viens de la recouvrir d’un voile P 17 en espérant qu’il n’est pas trop tard. L’an dernier, je n’avais rien fait et au printemps j’ai dû la refaire...

Samedi 27

Il a encore gelé mais l’helxine ne semble pas trop atteinte. Je laisse le voile.

Par contre mon camellia ’Cinnamon Cindy’ n’a pas du tout apprécié. Toutes ses fleurs (et elles étaient nombreuses !) sont grillées. Quelle désolation ! Heureusement il y encore des boutons non ouverts : il devrait donc refleurir.

Tous les ans, après les gelées de janvier, je me dis que je devrais le protéger d’un voile d’hivernage... mais je me fais avoir à chaque fois !

Lundi 29

J’ai la chance d’avoir un champ derrière le jardin (pour encore combien de temps ?), ce qui me permet d’entasser les tailles que je ne peux pas broyer. Et quand le tas devient trop important... je le brûle. Ce qui me permet ensuite de récupérer de la cendre. Je le fais 2 fois par an. Mais je pense le refaire assez vite car j’ai des arbres à tailler sévèrement (oléaria virgata, etc) d’ici un mois.

Mardi 30

Tonte de la pelouse pour la 2ème fois ce mois-ci. Cela ne m’était encore jamais arrivé de tondre en janvier. Et 2 fois, c’est un comble ! (et moi qui déteste tondre ! je préfère désherber).

J’aère le fumier de cheval
car il a parfois été mis sans précaution en paquets et je voudrais pas qu’il écrase les plantes. Déjà certaines plantes sortent du fumier, notamment les narcisses.

Janvier 07

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic