Arrosoirs & sécateurs

La Bergerie de Sainte-Colombe : un jardin très "british".

Samedi 24 avril 2010, l’après-midi.

C’est en 2001 que Ray Pilkington et Rhamat Din ont entrepris de restaurer une vieille ferme en ruine et créer un jardin avec vue sur la campagne environnante au milieu des marais de la Douve près de St Sauveur le Vicomte.

Devant le bâtiment, une grande cour gravillonnée au style très strict et dépouillé (une pelouse centrale rectangulaire, des buis, des lavandes et santolines...) mais impossible de rester insensible à la beauté de l’Akebia quinata qui grimpe contre un pignon.

Après le passage entre la maison et un petit bassin, on arrive dans un autre décor plus... "british".

On entre d’abord dans le potager. Nous sommes en avril : les légumes et plantes aromatiques n’ont pas encore acquis toute leur opulence.


On y trouve quelques fleurs et même quelques petits arbustes.

JPEG - 27 ko
Prunus glandulosa ’Albo-plena’
Des fleurs doubles, d’un blanc très pur.



JPEG - 21.3 ko
Une mangeoire pour oiseaux
dans le potager.
JPEG - 17.2 ko
Un buste sur la terrasse entre le potager et la maison


Et l’on arrive dans le jardin d’ornement.

avec vue sur la campagne...







C’est un jardin qui fait la part belle aux vivaces et arbustes à fleurs mais aussi aux associations de feuillages.











Un dernier petit coup d’oeil sur l’Akebia avant de quitter le jardin... à regret.

La bergerie Sainte-Colombe
Ray Pilkington et Rhamat Din
8, lande de Saussaie
50 390Sainte-Colombe
tel : 02 33 95 06 13
ray.pilkington@orange.fr
Gîte pour 4 personnes


Pour en savoir plus




Pour certains, l’après-midi se termine au château de Crosville sur Douve aux journées des plantes Franco-Britanniques.
Histoire de remplir un peu plus les coffres de voitures !!!


Retour
La Bizerie
Suite
Le clos
Le Haut-Dy
Green Waves

La Bergerie de Sainte-Colombe : un jardin très

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic