Arrosoirs & sécateurs

La couleur rose

JPEG - 12.3 ko
Camellia x williamsii ’Donation’

- Combinaison du rouge et du blanc, le rose est la couleur la plus répandue parmi les fleurs.

- Il existe une infinité de nuances :

  • Teinté de bleu, on obtient le rose tyrien.
  • jaune, il est alors saumoné.
  • violet bleuté, il devient mauve…
    Le rosier, à lui tout seul, donne toute la palette des différentes nuances de roses : le rose lilas foncé de ’Yves Piaget’, n’a rien à voir avec le rose saumoné de ’Albertine’ ou le rose pêche de ’Irène Watts’.

    - Jamais agressif, même dans ses tons les plus vifs, le rose reste toujours une teinte claire : sous un soleil trop violent, il peut paraître délavé et sans caractère.
pour les régions au soleil voilé, à l’atmosphère brumeuse
Le rose est une couleur
pour les massifs à mi-ombre.



- Peu tonique quand on l’observe de loin, le rose se fond dans la végétation, et donne une impression de flou : c’est un coloris à observer de près ; les touffes de fleurs roses seront plantées en priorité près de la maison ou d’un lieu de repos. Le rose convient bien aux petits jardins.

- Délicat, rafraîchissant, charmeur, tendre, doux… autant d’adjectifs qui caractérisent ce coloris des coins de détente et des endroits romantiques.

Le rose évoque le passé, les vieux jardins des maisons de campagne. C’est le coloris des jardins un peu sauvages à la végétation foisonnante, des jardins simples, naturels et champêtres.

- Le rose au fil des saisons : C’est avant tout un coloris de printemps, la lumière printanière mettant en valeur toutes ses nuances.
Les arbres à floraison rose sont nombreux : Camellia, Cognassier du Japon, Rhododendron, Azalée, Deutzia, Kolkwitzia, Viburnum…
Les vivaces tout autant : Erica, Dicentra, Bergenia, Pivoine, Oeillet, Pulmonaire …

JPEG - 15.3 ko

En été, on utilisera le rose pour

  • donner de la couleur aux zones peu ensoleillées : Geranium endressi, Fuchsia, Diascia…
  • apporter calme et douceur, alors qu’à cette époque, beaucoup de jardins croulent sous les débauches de coloris parfois agressifs.

    La floraison des rosiers est, alors, à son apogée en juin-juillet. A partir d’août et assez tard en saison, l’Abelia floribunda a une floraison remarquable. Quant aux vivaces elles ne manquent pas !

    Les tons jaunes, orangés et cuivrés caractérisent l’automne. Pour tempérer ces tons chauds d’arrière-saison, quelques floraisons roses ne sont pas à négliger : Anémone du Japon, Chrysanthème, Dahlia… sans oublier les Colchiques.

    - Enfin le rose donne l’impression d’agrandir le jardin.

    JPEG - 22.9 ko
    Kolkwitzia amabilis
    Un arbuste à floraison rose en juin.

Alain, le 16 septembre 2000

A lire également :
Mariages en rose
Quelques fleurs roses

La couleur rose

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Recevez la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic