Arrosoirs & sécateurs

La taille en transparence des arbres et arbustes.

Les jardins ont pour la plupart une superficie qui ne dépasse pas quelques centaines de mètres-carrés.
Après la frénésie des plantations à tout-va, très souvent le jardinier réalise que ses arbres et arbustes poussent plus que prévu en formant des écrans qui donnent l’impression d’étouffer.
La taille en transparence est une technique de taille qui a été mise au point par la Princesse Sturdza dans son jardin du Vastérival. Elle permet de redonner une impression d’espace au jardin.

JPEG - 27.6 ko
Un Acer dans les jardins de Castillon-Plantbessin

C’est quoi ?

Quand on taille un arbuste ou un arbre, en général on se contente de diminuer son volume en le taillant par l’extérieur.
La taille par transparence consiste à le tailler de l’intérieur, sans modifier - ou très peu - son volume et son port. Le but est de voir au travers ce qui se trouve derrière.

JPEG - 21.6 ko
Une superbe réalisation
au jardin de Gill près de Rouen


Pourquoi ?

- L’arbre ou l’arbuste ne forme plus un écran opaque. Il laisse passer le regard et permet d’entrevoir la partie du jardin située derrière lui. Une incitation à découvrir cette partie à demi cachée.
- Les écorces sont mises en valeur. Qui connait l’écorce du Kolkwitzia amabilis ? Et pourtant, elle ne manque pas d’intérêt.
- Au sol, le terrain étant dégagé, on peut réaliser un tapis de végétaux. A mi-ombre, on pourra planter des Hellébores, des Epimédiums... Au soleil, des graminées ou des vivaces...
Mais il y aussi d’autres avantages non négligeables :
- Moins de prise au vent les jours de tempête.
- L’eau de pluie parvient plus facilement au sol.

Comment faire ?


Pour un arbre : (Prunus, Acer, Magnolia...)
- Supprimer les branches mortes ou abîmées.
- Supprimer toutes les branches basses pour dégager complètement les troncs sur la hauteur désirée (environ 1/3 de la hauteur de l’arbre)
- Supprimer les troncs en surnombre qui cache l’arrière de l’arbre. Si deux troncs partent dans la même direction, supprimer l’un des deux. Il faut au maximum donner une forme évasée à l’ensemble. Les troncs partant à la verticale sont souvent à éliminer.
Bien entendu, il faut, lors de la taille, prendre du recul pour regarder quels sont les troncs à supprimer.

JPEG - 26.5 ko
Prunus padus ’Colorata’


JPEG - 28.6 ko
Le Prunus après la taille


Pour un arbuste : (Kolkwitzia, Deutzia, Seringat, Buddleia alternifolia...)
La taille se fera à la période normale de taille de l’arbuste.

Supprimer :
- les branches défleuries
- les plus vieilles branches et celles qui sont trop fines ou mal formées
- les grosses branches en surnombre pour aérer le centre de l’arbuste
- les petites branches latérales pour dégager le pied de l’arbuste.

Alain, le 11 juin 2011

La taille en transparence des arbres et arbustes.

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic