Arrosoirs & sécateurs

Le jardin botanique des Montagnes Noires

13 février 2016
Il n’aurait pas fallu choisir cette date pour cette journée de visites... mais comment le savoir plusieurs semaines à l’avance ?
Une véritable tempête s’est abattue sur le jardin dès l’arrivée de la quarantaine de membres du groupe "Arrosoirs et sécateurs". Pluie et vent ne permettent qu’une visite extrêmement rapide du parc de 5 hectares. C’est une question de sécurité : des arbres (notamment des eucalyptus) sont tombés ces derniers jours et si l’un d’entre eux avait la mauvaise idée de s’écrouler sur l’un des visiteurs lors de notre courte balade, l’ambiance dans le groupe en aurait pris un sacré coup !

JPEG - 28.5 ko
Des arbres couchés et les autres sont chahutés... Il ne manque que le son du vacarme de la tempête !
JPEG - 30 ko
Des arbres sont tombés lors de la précédente tempête... quelques jours auparavant !


Même si la visite du parc ne dura guère qu’un petit quart d’heure, ce peu de temps nous a tout de même permis de nous faire une idée : le parc mérite une nouvelle visite dans de meilleures conditions (pire, c’est difficilement envisageable !). J’avoue avoir eu un peu mal à retourner à l’abri, tant l’envie d’en découvrir plus me tentait !
Dans la serre, André Cozic, propriétaire des lieux, nous parlera donc conifères (la plante vedette du parc) et bonsaï (culture, taille...).



Les "Montagnes Noires" sont des montagnes bretonnes de faible altitude dont le point culminant (318 m) se trouve sur la commune de Spézet.
Le "jardin des Montagnes Noires" est à 144 m.
Le sol pauvre et acide convient à merveille aux conifères qui sont la plante vedette du parc. C’est incontestablement l’originalité du jardin car les conifères en Bretagne ne sont pas des végétaux très prisés. C’est en tout cas le seul jardin breton qui se consacre aux conifères. La collection de taxons est impressionnante (plusieurs centaines) et ils sont assemblés dans le parc de façon harmonieuse en créant un fond persistant de différents verts.

JPEG - 30.7 ko
Abies koreana ’Silberlocke’
JPEG - 37.9 ko
Abies nordmanniana ’Aurea’
JPEG - 31.5 ko
Abies procera ’Prostrata’


Mais les conifères ne sont pas les seuls végétaux du parc. Ils servent notamment de toile de fond pour toute une collection d’arbustes, principalement de terre acide (Rhododendron, Camellia, Azalée, Bruyères d’hiver et d’été...).

JPEG - 36.8 ko
Arbres, arbustes, conifères et bruyères d’hiver.

JPEG - 39.1 ko
Heureuse association de conifères et de bruyères d’hiver
JPEG - 36.6 ko
Jardin à la Française
Haies basses de buis panaché, Cyprès d’Italie...


Pépiniériste et responsable d’une entreprise de travaux paysagers et maçonnerie, André Cozic crée le jardin botanique des montagnes noires en 1993. Bien entendu, après la visite du jardin, n’oubliez pas de faire un tour... (et quelques achats !) dans la pépinière où vous trouverez principalement des conifères, des bonsaïs et des arbustes.

Nous reviendrons... par un temps plus clément ! En 2017 ?

8 avril 2017 : retour au jardin des Montagnes Noires


Nous ne pouvions pas ne pas revenir et cette fois il fait beau. Longue balade avec André Cozic au milieu des conifères, bruyères encore en fleurs, arbres et arbustes.
Si vous souhaitez découvrir d’autres photos du parc, regardez le diaporama plein écran, cliquez sur le bouton (situé en haut de page à droite du titre).

JPEG - 19.4 ko
Démonstration de bouturage d’Erica par André Cozic.


Une vidéo pour en savoir plus :

Le jardin des Montagnes Noires
André Cozic
Le Fell
29540 SPEZET
Tel : 02.98.93.88.69 / 06.07.02.80.11
Fax : 02.98.93.93.40
info@coniferes-parc.com
Site internet : www.coniferes-parc.com

Le jardin botanique des Montagnes Noires

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic