Arrosoirs & sécateurs

"Le jardin des oubliées" à Balleroy (14)

"A la recherche des roses oubliées"


4 juin 2011

3ème jardin visité dans la journée...
La Normandie, et notamment le Bessin c’est à dire la région de Bayeux, est le pays des roses. Le nombre de rosiéristes Normands du XIXème siècle est important (Stassin, Thierry, Oudin etc).

Eric Lenoir, professeur d’horticulture, découvre dans la campagne et les vieux jardins des rosiers inconnus qu’il identifie peu à peu après de nombreuses recherches, notamment dans les bibliothèques.
Bien entendu, certaines roses du jardin ne sont toujours pas identifiées.

A noter que les roses anciennes de Normandie sont généralement très foncées (pourpres) ou très pâles (blanches ou rose pâle).


Son jardin, créé à partir de 1987, n’a rien à voir avec une roseraie. C’est un jardin ou les rosiers (environ 150) se mêlent aux vivaces, arbustes et grimpantes dont bien sûr les clématites (photo : Clematis tangutica).


On peut ainsi admirer un superbe Buddleja alternifolia monté en arbre.

Le jardin, tout en longueur, est coincé entre les vieilles demeures du village de Balleroy. Pour accéder au jardin il faut d’abord traverser la maison.
Il est divisé en plusieurs chambres : une terrasse et son petit portillon bleu, un jardin de roses pourpres, un jardin blanc... et un potager-fruitier.

La terre est pauvre, acide, sans argile et le sous-sol est schisteux. Les conditions de culture des rosiers ne sont pas réunies !

JPEG - 24.2 ko
La terrasse et le portillon d’entrée



JPEG - 22.9 ko
1ère chambre de verdure



JPEG - 18.3 ko
un autre jardin clos



JPEG - 24.5 ko
Rubus thibetanus et Rosier ’Rosy Cushion’



un coin très romantique

Malgré un printemps 2011 particulièrement chaud, ce qui a eu pour conséquence fâcheuse le décalage des floraisons des rosiers, nous avons pu admirer de nombreuses roses.

JPEG - 12.6 ko
’Comte Foy’
Rose gallique créé par Lecomte, rosiériste à Rouen au début du XIXème.


JPEG - 19.2 ko
’Cora’
c’est un rosier de Lecomte (1826). Une rose très foncée presque noirâtre !



JPEG - 13.1 ko
’Rose des peintres’
C’est la rose souvent représentée par les maîtres du XVIIIème.



JPEG - 13.5 ko
’Salet’
C’est un rosier mousseux remontant datant de 1854.



JPEG - 11.1 ko
Félicité Parmentier’
Non remontant bien connu. Ses origines ne sont pas connues mais on le trouve en culture au début du XIXème.



JPEG - 13.1 ko
Une rose gallique non identifiée.
un jour peut-être...

Reste à pousser le portillon du potager...







Tous les samedis après-midi de juin, Eric Lenoir fait une visite guidée de son jardin. Une visite pédagogique où il parle des roses anciennes et des rosiéristes Normands du XIXème siècle. Passionnant... et l’accueil est chaleureux !

Le jardon des oubliées
Eric Lenoir
8 place du marché
14 490 Balleroy
Tel : 02.31.21.18.31

Si vous voulez en savoir encore plus sur le jardin des oubliées, cliquez sur le logo du site www.jardin-jardinier...

...et regardez la vidéo

... et sur Eric Lenoir, chercheur de roses :

A lire également
le jardin de Jumaju
Jardins de Castillon - Plantbessin
Le jardin conservatoire des fleurs et légumes du Pays d’Auge
Le jardin du pays d’Auge

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic