Arrosoirs & sécateurs

Le jardin du Kestellic

23 avril 2016
J’avais déjà visité ce jardin avec un groupe en novembre 2004 et je souhaitais y retourner avec le groupe "Arrosoirs et sécateurs" car je savais que le jardin avait bien changé. Très peu de personnes avaient déjà visité le Kestellic et la surprise a été totale car je ne connais pas d’autres jardins bénéficiant d’un tel cadre (à part Marqueyssac au-dessus de la Dordogne). Le jardin du Kestellic surplombe la rivière du Jaudy et la vue sur la ville de Tréguier est superbe. Sur l’autre rive du Jaudy, on devine le bas du jardin de Kerdalo. Quand on sait qu’à quelques kilomètres de là il y a le jardin du Pellinec, on comprend pourquoi les amoureux de beaux jardins viennent régulièrement dans les Côtes d’Armor.

JPEG - 34.4 ko
En bas le manoir...
au fond le Jaudy et Tréguier.


Mais le Kestellic n’a rien à voir avec Kerdalo et le Pellinec, que ce soit le cadre où les végétaux. Ici, le terrain est extrêmement pentu et la balade dans le jardin se fait principalement sur un chemin qui fait penser à une route de montagne. Imaginez des arbres et arbustes en contrebas dans la pente et d’autres au-dessus. Pour jardiner ici, il faut aussi avoir des dons d’escaladeur et ne pas avoir le vertige !!!



Un peu d’histoire
L’histoire du Kestellic commence à la fin du XIXème siècle avec l’arrivée en voilier de M. Tallibert en provenance de Constantinople. Envoûté par la beauté des lieux qui lui rappelle la Turquie, son pays d’adoption, il construit une demeure de style oriental, aménage des plans d’eau et acclimate des plantes exotiques. Le manoir actuel a été construit par son fils Aristide en 1901. Plusieurs propriétaires lui succèderont, mais c’est en 1947 que le marquis Yann de Kerouartz (père de l’actuel propriétaire) va donner au Kestellic son aspect actuel.

JPEG - 34.6 ko
Le manoir


C’est Patrice Bathiany le jardinier de Gaël Kerouartz qui va aménager le jardin. C’est lui qui nous fit la visite en 2004. Pour cette deuxième visite, c’est Tanguy Rabin le jeune et nouveau jardinier qui nous accompagnera pour une visite guidée rondement et brillamment menée.

JPEG - 29.2 ko
Tanguy...
le jardinier et notre guide.


Le jardin
Sa superficie est de 7 hectares et on le qualifie généralement de "jardin exotique".
Rien d’étonnant car du fait de son micro-climat, on découvre des plantes des 4 coins du monde : Amériques, Afrique, Océanie, Asie. On y trouve des plantes méditerranéennes (myrtes, arbousiers, palmiers...) et 250 Acer japonais, mais on trouve même des succulentes, des Protéacées, des Aeonuims... et bien entendu des plantes typiques des jardins bretons (Camellia, Rhododendron...) etc. La diversité des végétaux est impressionnante.

JPEG - 51.5 ko
Un superbe Prostanthera incisa
JPEG - 42.3 ko
Un terrain très pentu exposé au Sud permet de cultiver des plantes méditerrannéennes.

JPEG - 31.8 ko
La sperbe écorce du Luma


Fontaines, cascades, ruisseaux, plans d’eau... l’eau y est très présente.

JPEG - 52.4 ko
Un Acer au dessus de l’eau.


Le jardin du Kestellic
Gaël de Kerouartz
Le Kestellic
22220 Plouguiel
tel 06 73 84 00 15
www.kestellic.fr/

Le jardin du Kestellic

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic