Arrosoirs & sécateurs

Le jardin du bord de mer : un lieu privilégié sujet à des agressions

JPEG - 8 ko
Un jardin dans le Morbihan
Le jardin de Caro

Un jardin de bord de mer n’est pas un jardin comme un autre et cultiver un tel jardin demande un certain nombre de précautions.
Mais qu’entend-on par jardins de bord de mer ? Ce sont les jardins qui subissent les bienfaits, mais surtout les agressions dues à la proximité de la mer. Il s’agit donc des jardins en bordure de mer très ventés et sujets aux embruns, voire aux projections de sable mais aussi plus généralement des jardins sous influence maritime.
Problème : il n’y a pas un mais des jardins de bord de mer. Créer un jardin au bord de la Manche, ne demande pas les mêmes exigences que pour un jardin de l’Atlantique ou au bord de Méditerranée.

JPEG - 18.5 ko
Créer un jardin en front de mer pose de sérieux problèmes.
C’est le cas du jardin de "Mame" près de la Manche.


Un lieu privilégié…

- La lumière y est plus intense. C’est particulièrement vrai en Bretagne où le ciel est constamment changeant.
- La mer réchauffe l’air et le Gulf Stream (courant marin d’eau chaude provenant des Antilles) adoucit les climats des régions qu’il borde, notamment les côtes atlantiques de l’Europe.
Ainsi
les écarts de températures sont plus faibles qu’à l’intérieur des terres. Il suffit parfois de quelques kilomètres pour observer des gelées matinales alors qu’au même moment, en bord de mer, elles sont inexistantes.
les printemps sont précoces et les hivers moins rigoureux.
Il sera donc possible de planter des végétaux originaires de régions au climat plus favorable. Quand on visite le jardin de l’île de Batz, on comprend très vite l’influence bénéfique de la mer. C’est ainsi que l’on peut y voir le géranium de Madère alors que nous sommes en Bretagne nord !

… Mais les végétaux sont sujets à des agressions.



- le vent

Il déforme et casse les arbres mais aussi dessèche : il assèche le sol, est responsable de la transpiration des feuilles et amplifie les effets du froid.
Il est alors évident que créer un jardin en bord de mer nécessite des précautions à prendre si on ne veut connaître de sérieux déboires. Nous consacrerons donc un chapitre à la protection des végétaux contre les effets du vent.
Malheureusement, le vent est responsable de deux autres agressions redoutables :

- le sable
Emportées par le vent, les jours de grandes tempêtes, les projections de sable peuvent être dévastatrices car elles créent des blessures aux plantes qui sont déchiquetées. Si le jardin se trouve derrière ou proche des dunes les dégâts peuvent être catastrophiques. La pire des conditions pour réaliser un jardin !!!
Normalement, seuls les végétaux les plus bas sont agressés par le sable, le haut des arbustes et les arbres sont moins touchés.
Comment lutter ?
Il faut commencer par stabiliser la dune avec des végétaux tels que des Oyats et se protéger avec des arbres (certains conifères : Pinus mughus, Pinus thunbergii…) mais aussi des grands arbustes (Troène, Hippophae rhamnoides, Tamaris, Elaeagnus angustifolia…) ou des arbustes bas (Atriplex halimus…). Il semblerait que le Muelhenbeckia axillaris grimpant sur un grillage ou un arbuste soit très résistant.
Ainsi on pourra protéger les vivaces et annuelles qui sont les plantes les plus délicates. Encore faut-il enrichir le sable en humus par des apports de compost, fumier décomposé, etc. Mais il faudra isoler la partie du jardin plantée de vivaces, des racines des arbres (creuser une tranchée et poser un film plastique.
Un autre problème créé par le sable : s’il contient beaucoup de débris de coquillages calcaires, il peut être préjudiciable à certaines plantes de terre acide.
Le sable blesse…

- les embruns salés

Avec le vent, arrive aussi le sel !!! Dans mon jardin (à 1,5 km de la côte), après la tempête d’octobre1989, les dégâts sont apparus plusieurs mois après (les feuilles noircissent et tombent, même pour des persistants) : le feuillage avait été brûlé par les embruns salés. Qu’aurait-il fallu faire ? Laver les feuillages au jet d’eau.
Le sel brûle…

Alain, le 21 novembre 2009

Le jardin du bord de mer : un lieu privilégié sujet à des agressions

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic