Arrosoirs & sécateurs

Le jardin médiéval : jardin de Marie

On trouve dans le jardin de Marie les fleurs qui sont destinées aux fêtes liturgiques.
Les fleurs citées dans le capitulaire De Villis sont peu nombreuses. Il convient d’en ajouter d’autres dans ce jardin bouquetier :

JPEG - 17.7 ko
Ancolie (Aquilegia)



- le Lis martagon (Lilium martagon),
- le Lis blanc (Lilium candidum),
- la Rose de Provins,
- la Rose de Damas,
- l’Iris des marais (Iris pseudacorus),
- l’Iris de Florence (Iris germanica florentina),
- la Pivoine officinale (Paeonia officinalis),
- la Fraxinelle (Dictamnus),
- la Giroflée,
- la Dauphinelle ou Pied d’alouette (Delphinium),
- le Glaïeul (Gladiolus),
- le Bleuet (Cyanus), bleu cyan,
- l’Œillet des chartreux (Dianthus carthusianorum),
- l’Œillet giroflée (Dianthus caryophyllus),
- l’Ancolie (Aquilegia),
- la Violette (Viola odora),
- la Croix de Jérusalem (Lychnis),
- la Rose trémière (Alcea rosea),
- l’Acanthe (Acanthus),
- le Buis (Buxus).

JPEG - 30.1 ko
Acanthe mollis

France Munier
SHPA
28 mars 2009

Le jardin médiéval : jardin de Marie

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Recevez la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic