Arrosoirs & sécateurs

Les jardins de Kerdalo en avril (2003)

Tout simplement magique...


Un jardin-paysage à l’anglaise, mais les longues terrasses, les pavillons et les grottes d’inspiration italienne et la pagode d’inspiration chinoise rappellent les voyages de son créateur.

Le 12 avril 2003 un groupe d’une vingtaine de passionnés visite Kerdalo pour la 1ère fois.
Ci-dessous quelques photos de ce 1er contact.

JPEG - 18 ko
Isabelle Vaughan
nous fait une visite guidée
JPEG - 19.7 ko
Le groupe dans la cour devant le manoir


La création de Kerdalo

Le Prince Peter Wolkonsky, dans les années soixante, lassé de travailler la terre calcaire de son jardin de Saint Cloud, recherche un lieu avec une terre acide et beaucoup d’eau. C’est ainsi qu’il acquiert en 1965 Kerdalo, une simple ferme en piteux état, située dans un vallon de 18 ha qui surplombe la rivière du Jaudy, en face de Tréguier.

Les bâtiments sont restaurés, et bien qu’ayant 65 ans, Peter Wolkonsky entreprend des travaux de terrassement, de déboisement, l’aménagement de l’étang et le tracé des chemins.


JPEG - 14.1 ko
Le manoir vu du jardin
JPEG - 22.3 ko
La pagode et le canal


La plupart des végétaux introduits proviennent d’Angleterre des pépinières Hillier et de Lionel Fortescue, mais aussi d’échanges avec des amis passionnés de plantes (Charles de Noailles, Le docteur Favier de Cherbourg...)


JPEG - 15.5 ko
L’étang a été entièrement curé en 2002 et la digue refaite.
JPEG - 23.5 ko
En avril, l’escalier qui mène au canal est encadré de deux exochordas en fleur.

Kerdalo a souffert, comme tous les jardins de la grande sécheresse en 1976, des hivers rigoureux de 1984 et 1985 des tempêtes de 1987 et 1999 (179 et 150 arbres abattus) et d’inondations en 2000.


Kerdalo Kerdalo


Des floraisons printanières près du canal

JPEG - 19.2 ko
La prairie est en fleur.
Au fond, le manoir.
JPEG - 27.4 ko
Des fougères des primevères, des lysichiton
et autres plantes de terrain humide près du ruisseau descendant vers la grotte

Avec l’aide de son mari Timothy, Isabelle Vaughan prolonge l’oeuvre de son père Peter Wolkonsky décédé en 1997.

JPEG - 19 ko
Le cheval marin de Peter Wolkonsky

Le groupe, tombé sous le charme de Kerdalo, envisage de revenir à d’autres périodes de l’année.



Pour rédiger cette page, je me suis inspiré de la brochure remise lors des visites
Renseignements pratiques :

Les jardins de Kerdalo
22220 Trédarzec

(près de Tréguier)
www.lesjardinsdekerdalo.com/
tel : 02 96 92 35 94

Kerdalo en mai 2005
Kerdalo en juin 2009
Kerdalo en novembre

Les jardins de Kerdalo en avril (2003)

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic