Arrosoirs & sécateurs

Les jardins suspendus de Marqueyssac


Jeudi 23 octobre 2008, le matin.

Situé près de Sarlat à 130 m au dessus de la Dordogne, le parc du château de Marqueyssac est un domaine privé né de l’histoire d’une famille remontant au XVIIème siècle.

Un petit historique rapide :

L’histoire de Marqueyssac commence avec Bertrand Vernet de Marqueyssac, conseiller du Roi à Sarlat.

Mais l’essentiel de l’aménagement date de la fin du XIXème siècle avec Julien de Cerval. D’Italie, il ramène son amour des jardins et fait planter des milliers de buis, des cyprès des pins parasols... C’est lui qui introduit des Cyclamens de Naples.

Dans la seconde moitié du XXème siècle, le château est habité moins régulièrement et le parc manque d’entretien.

En 1996, Kléber Rossillon réhabilite marqueyssac et le parc est ouvert au public en 1997.

Les abords du château

JPEG - 15.9 ko
vue de la loggia
tout au fond, le château de Castelnaud.



JPEG - 17.2 ko
Une vue du château
JPEG - 24.8 ko
Chaos de buis


De la terrasse d’honneur on découvre les forteresses féodales de Castelnaud, Fayrac et Beynac.

JPEG - 13.1 ko
Le château de Castelnaud
Musée de la guerre au Moyen-âge.




Les buis (Buxus sempervirens) sont taillés à la cisaille manuelle deux fois dans l’année : à la fin du printemps et au début de l’automne.

150 000 pieds... un travail considérable. 5 jardiniers travaillent à l’année dans le parc.

Le buis permet de réaliser des formes géométriques complexes. Ci-dessous des formes tout en rondeurs.





La promenade des hauteurs.

Elle débute par l’allée des romarins. A Marqueyssac, il y a plus de 6 kilomètres d’allées sinueuses.

JPEG - 18 ko
L’allée des romarins
Au fond, toujours vers le sud, le château de Castelnaud.


Cette promenade des hauteurs permet de découvrir le versant nord de végétation de type atlantique avec ses charmes, ses érables champêtres, ses chênes et ses robiniers faux-acacias.

Au travers des feuillages, on ne peut pas ne pas admirer le château de Beynac.


JPEG - 17.9 ko
et l’on découvre une des sculptures...
réalisées par un artiste périgourdin.
JPEG - 21.1 ko
et l’on arrive sur l’esplanade
vouée au XVIIIème siècle aux divertissements et réceptions galantes.



Et nous arrivons à la cabane en pierres sèches en forme de cloche. Elles servaient autrefois d’abri pour les bergers et les vignerons. Elles font partie du patrimoine périgourdin.


Faute de temps, nous ne continuerons pas cette promenade pour rejoindre le belvédère qui offre un superbe panorama sur la vallée de la Dordogne.


JPEG - 9.5 ko
Le village de Domme au bord de la Dordogne.
JPEG - 9.6 ko
Une gabare sur la Dordogne


Retour par la promenade des falaises, le long du versant sud face à la Dordogne.

Ce versant sud très ensoleillé a une végétation de type méditerranéen avec des arbousiers, des chênes verts...

On s’arrêtera à la chapelle qui fut construite vers 1840 (photo ci-contre)





Les jardins de Marqueyssac

24 220 Vézac

(10 km au SO de Sarlat)

http://www.marqueyssac.com/

tel 05 53 31 30 00

ouvert tous les jours de l’année

Retour
Les jardins du manoir d’Eyrignac
Les jardins de Cadiot
Suite
Le clos aux sources
Les jardins de Sardy
Les jardins de la Souloire
Le jardin de la Marotte

Les jardins suspendus de Marqueyssac

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic