Arrosoirs & sécateurs

Les lierres (Hedera)


Le mot : Hedera signifie « saisir » en latin et Helix « lier, enlacer » en grec, mais s’ils ne trouvent pas de supports pour grimper, ils rampent et constituent de robustes couvre-sols.


Un lierre grimpera :
- sur un mur
Un lierre dégradera un mur s’il est en mauvais état. Il va bouturer dans le moindre interstice et s’y installer. Le lierre aime le calcaire ; les murs dont les joints contiennent de la chaux sont idéaux pour son développement et ceux faits d’un mélange terre + sable ne lui déplaisent pas non plus.
Un mur en bon état, sans fissures, ne sera pas abîmé par un lierre mais celui-ci le protègera des méfaits du gel, de la pluie. Il assure même une protection thermique aux murs d’une maison. Cependant, ne le laissez pas atteindre le toit : il soulèverait tuiles ou ardoises et boucherait chenaux et gouttières. Sans le lierre, les murailles des châteaux forts nous serait-elles parvenues ?

- sur un tronc d’arbre mort
Faites grimper un petit lierre panaché comme Hedera helix ’cavendishii’ (on le trouve en jardinerie) ou au soleil Hedera helix ‘buttercup’ .

- sur les clôtures
Pour avoir à bon marché, à toute exposition et rapidement une séparation entre deux jardins, on peut faire grimper un lierre commun Hédera helix sur un grillage.
Le vert foncé de ce lierre mettra en valeur des vivaces ou de petits arbustes aux feuillages de vert clairs, gris ou panachés plantés devant cette clôture. Pour l’entretien, deux tailles annuelles et quelques coups de bêches au pied pour que le lierre ne joue pas les couvre-sols.
Pour rompre la monotonie d’une brande, on peut faire pousser en colonnes plus ou moins espacées un petit lierre panaché de jaune et de blanc .

- Le lierre en couvre-sol
A l’ombre des arbres, le lierre est idéal pour remplacer une pelouse qui pousse mal. Hedera canariensis « variegata » (Gloire de Marengo) avec son feuillage vert argenté bordé de blanc convient à cet usage. Pour l’entretien, il suffit de passer la tondeuse de temps en temps.

- Autres utilisations
- topiaire, bordure, pergolas, portiques, en potées, associé avec des annuelles, en suspensions, etc.

- un petit lierre panaché cachera le pied dégarni d’un conifère.
- à la maison : n’oubliez pas de confectionner des guirlandes et des couronnes de Noël ; quelques branches de lierre commun dorées, argentées ou même naturelles agrémenteront à peu de frais une table de réveillon ; pensez à indiquer à vos invités leur place à table en inscrivant leur nom sur des feuilles de formes différentes avec un stylo blanc ou doré. Le lierre est aussi un auxiliaire précieux pour vos bouquets en toutes saisons.

JPEG - 24 ko
Hedera helix ’Arborescens Nana’
Un lierre arbustif nain
JPEG - 34.7 ko
Hedera helix ’Erecta Select’
Lierre candélabre (60 cm)

Marie-France EVEN, le 15 décembre 2001

Les lierres (Hedera)

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic