Arrosoirs & sécateurs

Les plantes à choisir pour fleurir le dessus d’un muret

Le muret fleuri est un des éléments de décoration et non plus un élément du jardin à cacher.
Par conséquent, on évitera souvent de mettre à son pied une bordure de fleurs. Par contre, on pourra avantageusement disposer sur le dessus des plantes buissonnantes, voire des petits arbustes plus ou moins rampants qui retomberont sur les faces du mur. Il ne faut toutefois pas exagérer le nombre de plants de façon à laisser une grande partie du mur visible. On évitera de les planter régulièrement mais, comme pour les faces, on plantera des groupes de plantes disposées çà et là.

Quoi planter ?


JPEG - 12.5 ko
Catananche caerulea


JPEG - 26.1 ko
Euphorbia myrsinites

- des VIVACES tapissantes qui pourront former des tapis, ou au contraire buissonnantes pour donner un peu de volume à l’ensemble. Bien entendu, les plantes citées dans les paragraphes précédents pourront être plantées sur le dessus du mur. Dans le tableau ci-dessous, j’ai sélectionné des vivaces mieux adaptées (à mon avis) pour le dessus du mur mais certaines pourront être essayées sur les faces verticales du mur.
Toute plante “carpette”, tout bon couvre-sol, toute bonne plante de rocaille pourra être plantée.

Achillea Plein soleil. Résiste bien à la sécheresse. Couper régulièrement les tiges défleuries. Rabattre en novembre. Choisir des variétés naines. Floraison blanche : ptarmica, umbellata ; floraison jaune : taygetea, tomentosa.
Catananche caerulea Belles touffes de 50 cm. Floraison bleu lavande en juin. Sol léger et bien drainé.
Cerastium tomentosum Petites feuilles velues presque banches. 10 à 50 cm. Petites fleurs blanches en début d’été.

Soleil

Plante envahissante mais qui peut servir de tapis pour des petits arbustes ou grandes vivaces. Fixe bien les murets de pierres sèches.
Euphorbia myrsinites (Euphorbe de Corse) Feuillage persistant, gris bleuté et semi-prostré. hauteur 10 cm. Floraison jaune verdâtre au printemps. Soleil. E. rigida lui ressemble beaucoup et convient également très bien.
Lithodora diffusa ‘Heavenly blue’ Vivace arbustive persistante. hauteur 20 cm. Plein soleil. Préfère les sols acides. Bouturage en été. Superbe floraison bleu gentiane en juin.
Nigella damascena

(Nigelle de Damas)

Annuelle à floraison généralement bleue. hauteur 20 à 50 cm suivant les variétés. Plein soleil. Se ressème spontanément.
Stachys lanata Plein soleil. Excellent couvre-sol. Feuillage velu gris-blanc. Fleurs laineuses rosées en été.
Veronica peduncularis ‘Georgia Bue’ hauteur 15 à 20 cm. Couvre-sol pour soleil ou mi-ombre. Feuillage persistant. Floraison bleue de février à mai.


JPEG - 25 ko
Veronica pedunculata ‘Georgia Blue’



-  de petits ARBUSTES buissonnants ou à port retombant.
Ils donneront du volume à l’ensemble mais il ne faut pas non plus en abuser car ils ne doivent pas “écraser” le mur. De plus, ils doivent pousser dans suffisamment de terre, ne pas être sujets à des coups de vent trop violents si le mur est construit sans béton.

Convolvulus cneorum hauteur 60 cm. Tailler après la floraison. Aime la chaleur. Feuillage gris argenté. Fleur de liseron blanche de mai à juillet.
Halimium Plein soleil. A l’abri des vents froids. Les fleurs ressemblent à celles des cistes. Tailler pour maintenir à 50 ou 60 cm et éviter de faire du vieux bois. Floraison mai-juin. H. lasianthum formosum (floraison jaune, cœur brun).

H. ‘Susan’ (floraison jaune, centre rouge).

H. ocymoides (floraison jaune, centre noir pourpré).

Hebe Soleil. A l’abri des vents froids et desséchants. N’aiment pas avoir les racines trop au sec l’été. Tailler après la floraison. Floraison à partir de mai-juin. Il s’agit des Hebe naines couvre-sol ou de rocaille : H. pinguifolia ‘Pagei’, H. recurva,

H. ‘Youngii’, H. ‘Green Globe’, H. pimeleoides,

H. ‘Pewter Dome’, H. ‘Edinensis’, H. buchananii, etc.

Rosmarinus officinalis (Romarin) Plein soleil. Tailler après floraison. Variétés intéressantes (port retombant) : ‘Corsican Blue’ (bleu violacé, 50 cm), ‘Erectus’ (bleu violacé, 50 cm), ‘Pointe du Raz’ (bleu pâle), ‘Prostratus’ (port rampant, 15 cm).
Salvia Plein soleil. A protéger de l’humidité hivernale et des vents froids. Tailler au printemps assez sévèrement pour garder une forme harmonieuse et compacte. Choisir des sauges arbustives buissonnantes :

S. chamaedryoides (floraison bleu foncé),

S. x jamensis (floraison rouge, rose, crème, orange), S. microphilla (grahamii) (floraison rouge, rose, pourpre), etc.

Mais aussi des Salvia officinalis (sauge officinale) à feuillages divers.

Sedum Plein soleil Les variétés naines mais aussi les variétés plus hautes : S. ‘Autumn Joy’, S. ‘Matrona’, S. spectabile, S. telephium


JPEG - 18 ko
Sedum ‘Matrona’

-  des GRAMINEES :
A ne pas oublier car elles se prêtent fort bien, par leur aspect sauvage, naturel et rustique, pour habiller les murs. Choisir des variétés basses à port plutôt retombant aimant les terrains secs et les expositions ensoleillées.
Là encore, impossible de toutes les citer mais on pourra choisir en priorité :
des Stipas (tenuifolia, arundinacea –une de mes graminées préférées qui se ressème abondamment–, pulcherrima), Briza maxima (annuelle), Briza media (vivace), Festuca (glauca, amethystina, mairei), Pennisetum (alopecuroides, setaceum, villosum), Sesleria, Nassela trichotoma (j’adore !), Helictotrichon sempervirens (une petite bleue magnifique)…
Eviter les graminées envahissantes (Leymus arenarius…), trop hautes (Miscanthus…) et toutes celles qui ont besoin d’un volume de terre trop important.
Pour en savoir plus sur les graminées...

- des ANNUELLES :
Elles complèteront l’ensemble, mais il vaut mieux miser sur un décor permanent que l’on pourra améliorer d’année en année.
En mars-avril, il est possible de semer Clarkia, Coquelicot, Eschscholtzia, Giroflée ravenelle, Julienne de Mahon, Muflier, Nigelle de Damas, Pois de senteur (préférer les nains), Salpiglossis, Thlaspi… et bien d’autres.

- des BULBES :
Pourquoi pas ? Pensez aux petits bulbes de printemps (Perce-neige, Crocus…), mais aussi aux Narcisses et surtout aux Iris (Iris reticulata au printemps, Iris de rocaille pour mai-juin).

Quelques autres plantes à essayer

Vraiment impossible de toutes les citer mais on pourra penser aux vivaces suivantes :

- Dans les poches de terre :
Aethionema, Androsace, Armeria maritima, Artemisia schmidtiana, Draba, Dryas, Erysinum alpinum, Lewisia, Silène, Geranium (dalmaticum, cinereum), Mentha requienii

- Pour le dessus du muret :
Nepeta mussinii, Ophiopogon, Petrorhagia saxifraga, Phlox subulata, Pratia pedunculata, Pterocephalus perennis, Thym…

JPEG - 91.4 ko
Petrorhagia saxifraga

Les plantes à choisir pour fleurir le dessus d’un muret

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic